Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avortement = Franc-maçonnerie

Jn 8,32. et vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres.

Évangile selon saint Jean Chapitre VIII

Vidéo du témoignage de Gianna Jessen - Survivante d'un avortement par solution saline à 7 mois et demi :

Avortement : origine franc-maçonne

Cet article dénonce un état de fait : un drame social et spirituel gravissime rendu possible par un système malade et corrompu, dirigé par une poignée de personnes sans scrupule, influencées et manipulées par des puissances spirituelles occultes qui les dépassent, mais qui sont pourtant bien réelles. Ce ne sont pas des affirmations gratuites mais des faits bien réels et documentés qui sont accessibles à chacun. Il est est donc nécessaire de souligner qui est véritablement à l’origine de l’IVG : vous l’aurez compris, il s’agit des franc-maçons. Que chacun fasse ses recherches, la franc-maçonnerie, instigatrice de la légalisation de l’IVG est totalement impliquée dans cette loi prônant la mort qui découle directement des influences spirituelles occultes de la fraternité, influences qui ne sont plus à démontrer.

La loi sur l’avortement n’a pu être adoptée à l’Assemblée Nationale en 1974, que par le concours du vote franc-maçon malgré le rejet de bien des politiques scandalisés de voir une telle loi passer.

[...] Il est largement prouvé que la franc-maçonnerie a poussé la légalisation de l’avortement, tout comme celle de l’euthanasie. De la naissance à la vieillesse, la franc-maçonnerie tue en toute impunité avec, comble du ridicule, l’appui d’un public sous perfusions du mensonge et de la manipulation. Nous trouvons aussi la franc-maçonnerie à l’origine de la contraception. Ce qui est d’autant plus étonnant, c’est que la contraception a été utilisée, soi-disant, dans le but d’empêcher toute conception et effectivement, s'il n’y a pas de vie, le problème de l’avortement disparaît ; mais pourtant depuis 1970, date de la légalisation de la contraception, le nombre d’avortements n’a pas diminué d’un poil : 220 000 en France chaque année.

Non seulement la contraception n’a pas diminué l’avortement, mais elle a créé un nouveau problème venant s’ajouter aux autres : elle a banalisé et répandu un nouveau fléau : la débauche sexuelle, l’immoralité, l’impudicité, multipliant ainsi les MST, les avortements, les enfants non désirés, les souffrances, les viols, les crimes passionnels, etc.

[…] P-H Simon de la Grande Loge de France n’avait-il pas écrit dans son livre, " De la vie avant toute chose " (sic) : “ La vie n’est plus un don de Dieu, mais un matériau qui se gère ”. Le problème c’est que le matériau, c’est Dieu qui l’a créé, pas eux ! Quant à son confrère Alain Bauer Grand-maître du Grand-Orient, il triomphait dans le Nouvel Observateur, 12.12.02 : “Nous avons œuvré pour faire reconnaître la liberté absolue de la recherche scientifique contre les interdits moraux”.

Il est malheureusement normal de constater ces aberrations puisque la franc-maçonnerie œuvre ouvertement pour le diable et contre Dieu. Évidemment tous les apprentis, initiés et autres franc-maçons des premiers degrés (et à plus forte raison le public), sont totalement inconscients de cette vérité, puisqu’elle n'est véritablement révélée que dans les hauts degrés maçonniques.

Il suffit de citer Albert Pike, célèbre franc-maçon du 33ème degrés, en juillet 1889 : “Lucifer le Dieu de la Lumière et le Dieu du Bien lutte pour l’humanité contre Adonaï, la Dieu de l’obscurité et du mal“. (cité par J.C Lozac’hmeur).

Plus discret, Oswald Wirth, grand initié et initiateur, écrivait dans le “Livre du compagnon”: “…le Serpent inspirateur de désobéissance, d’insubordination et de révolte, fut maudit par les anciens théocrates, alors qu’il était en honneur parmi les initiés“.

L’influence démoniaque qui plane au-dessus de la franc-maçonnerie au détriment de bien des membres, inverse les valeurs et la Vérité, en luttant ouvertement contre Dieu.

[...]Dans “De la vie avant toute chose”, Pierre Simon raconte, en 1979, comment, alors qu’il était Grand Maître de la Grande Loge de France, il bâtit la stratégie de légalisation de l’avortement en France ; il explique le type de société qu’il projette à travers cette révolution : le modèle polynésien, où le véritable père d’un enfant, c’est la société dans la personne de l’État.

La franc-maçonnerie, avec son influence bien réelle et considérable, ancrée dans les politiques de tous les pays, tente de faire croire que la véritable liberté est celle de la conscience. Ils veulent faire croire au monde qu’ils œuvrent pour la lumière et que leur philosophie n’est qu’anthropique et philosophique. Pour financer, par exemple, un site d’adultère du nom de “Gleeden” dans des dizaines de pays, et pour financer sa publicité par affichages géants dans les métros parisiens devant un peuple manipulé, la conscience doit être sacrément aveuglée et dénaturée, influencée qu’elle est par la pensée maçonnique de la destruction de la vraie moralité, au profit d’une fausse liberté, menant tout droit à l’opprobre éternel ; car il s’agit bien ici du destin tragique de tous ceux qui suivent ces idéologies.

Mais il y a pire. L’avortement est avant tout un crime contre Dieu. En tuant, l’homme veut atteindre Dieu à travers sa créature. La franc-maçonnerie, farouchement opposée à l’Église chrétienne depuis ses débuts, se retrouve naturellement prête à tuer l’homme par le biais d’actions d’apparence humanistes, sous prétexte de liberté. C’est typiquement ce que l’on peut nommer une doctrine de démon. Cette volonté de légalisation de ce qui est contraire à la volonté divine, n’est-elle pas encore un piège maléfique tendu aux gens du peuple, pour aliéner leurs facultés et les faire sombrer dans le mal ?

La peine de mort a été abolie mais jamais on n'a autant tué. En France, la véritable laïcité est devenue du laïcisme, c’est-à-dire que c’est l’état qui se fait Église et qui décide du bien et du mal. Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu. La politique est à César, mais César et la politique sont à Dieu. L’état franc-maçonnique n’a pas à intervenir dans ces questions morales en se faisant pourfendeur de l’authentique liberté.

La franc-maçonnerie a pipé les dés par des discours malicieux, incitant au mal tout en avançant de fausses raisons grâce à l’utilisation vicieuse et erronée de mots tels que : “liberté”, tolérance”. Et le peuple avale la couleuvre sans repères qu’il est, depuis que la franc-maçonnerie a coupé les ailes de l’Église par le biais de la laïcité, qu’elle a encore une fois utilisée et transformée en laïcisme.

La franc-maçonnerie n'est donc ni plus ni moins que la religion du mal voulant détrôner le vrai Dieu de la Bible. La franc-maçonnerie est donc clairement une religion qui ne se déclare pas en être une. Ceci est très subtil, malin et important à comprendre : cela lui permet de s’introduire et d’intervenir dans toutes les sphères de l’État, exactement comme l’Église le faisait officiellement avant la laïcité, tout en ayant fait eux-même voter cette loi de séparation de l’Église et de l’État, afin d’empêcher toute autre religion, en particulier le christianisme, de venir imposer et influer sur les sociétés et les gouvernements à leur place : la franc-maçonnerie doit être la seule religion à gouverner et à prendre les décisions, conformément à leur philosophie, de manières subtiles et discrètes en trompant finalement l’ensemble de la population par des discours pseudos-humanistes et pseudos-transparents, pour les mener là où ils veulent, tout en s’autorisant, pour un certain nombre, de par leur position, les pires atrocités. C’est véritablement la nouvelle religion et la laïcité n’est en quelque sorte, qu’un leurre servant des intérêts lucifériens.

En enlevant la vie à des milliards de petits êtres humains innocents et sans défense, nous participons tous à un génocide de loin bien plus destructeur que les 2 guerres mondiales réunies. Ce sont nos valeurs morales qui sont menacées, si elles ne sont pas déjà détruites. Une gigantesque manipulation criminelle et que nous n’hésitons pas à qualifier de satanique, a lieu sous nos yeux et ses conséquences spirituelles réelles plombent et tirent vers le fond de plus en plus nos sociétés.

http://www.prisedeconscience.org

Tag(s) : #Vie quotidienne-Santé-Environnement

Partager cet article

Repost 0