Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Chandeleur : Présentation de Jésus au Temple

La Fête de la Présentation de Jésus au Temple, que nous fêtons le 2 février, tient dans la Liturgie de l'Église une place particulière : c'est l’annonce du Saint-Sacrifice Rédempteur qui va, plus tard, nous procurer le Salut.

Fêtée le 2 février, la chandeleur ou fête de la présentation est une fête chrétienne qui rappelle que, 40 jours après sa naissance, Jésus fut « présenté » au temple de Jérusalem.

En effet, la tradition voulait que le premier garçon né dans une famille soit « présenté » au temple et consacré à Dieu. Au Moyen Âge, on prit l’habitude de célébrer cette fête de la « Présentation » en organisant des processions où l’on portait des flambeaux ou des cierges qui étaient bénis ce jour là. D’où le nom de chandeleur : la fête des chandelles, en écho aux paroles de Syméon dans le temple, reconnaissant Jésus comme « lumière pour les nations ». Après avoir allumé des cierges et prononcé en famille ou entre amis une prière de louange, il est de tradition de partager les crêpes.

Lc 2,25. Et voici qu'il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon, et cet homme était juste et craignant Dieu, et il attendait la consolation d'Israël, et l'Esprit-Saint était en lui.

Lc 2,26. Et il lui avait été révélé par l'Esprit-Saint qu'il ne verrait pas la mort avant d'avoir vu le Christ du Seigneur.

Lc 2,27. Il vint au temple, poussé par l'Esprit de Dieu. Et comme les parents de l'Enfant Jésus L'apportaient, afin d'accomplir pour Lui ce que la loi ordonnait,

Lc 2,28. il Le prit entre ses bras, et bénit Dieu, et dit:

Lc 2,29. Maintenant, Seigneur, vous laisserez Votre serviteur s'en aller en paix, selon Votre parole,

Lc 2,30. puisque mes yeux ont vu le salut qui vient de Vous,

Lc 2,31. que Vous avez préparé à la face de tous les peuples:

Lc 2,32. lumiére pour éclairer les nations, et gloire d'Israël Votre peuple.

Lc 2,33. Son père et Sa Mère étaient dans l'admiration des choses qu'on disait de Lui.

Lc 2,34. Et Siméon les bénit, et dit à Marie Sa Mère: Voici que cet Enfant est établi pour la ruine et pour la résurrection d'un grand nombre en Israël, et comme un signe qui excitera la contradiction.

Évangile selon saint Luc Chapitre II

Tag(s) : #Religion

Partager cet article

Repost 0