Pour sauver son abbaye, un prêtre lance un appel sur Facebook - VIDEO : Midi-Pyrénées :

  • Bien Commun
  • Religion

Le Lot regorge de trésors, naturels et architecturaux. L’abbaye de Marcilhac-sur-Célé, fondée au IXe siècle, en fait partie. Mais elle vit dans l’ombre de Rocamadour et de Saint-Cirq-Lapopie.

Conscient de ce fait, le père Guillaume Soury-Lavergne se sert d’internet pour plaider la cause de l’édifice, frappé par les outrages du temps. Le 12 mars, le religieux a posté une vidéo sur Facebook, repérée par France 3 Midi-Pyrénées. Un mois plus tard, plus de 14.300 personnes ont déjà vu son appel.

Je vous demande de venir m’aider cet été pour devenir bénévole de l’abbaye, un joyau inestimable et très peu connu», lance le père Soury-Lavergne, qui s’adresse «aux jeunes de plus de 16 ans» et aux adultes.

Le bénévolat comporte trois axes: la restauration de l’édifice, l’accueil des pèlerins et touristes qui se comptent par milliers, l’été dans la vallée, mais aussi, sur un plan spirituel, devenir «l’âme de l’abbaye», désertée depuis des siècles par ses moines.

Des tuyaux d'orgue à parrainer

Par ailleurs, des souscriptions sont lancées pour financer le chantier ainsi que l’installation d’un orgue dans l’édifice, classé monument historique. Chaque donateur pourra devenir le parrain de l’un des 808 tuyaux de l’instrument.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog