Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marie Heurtin chez les Filles de la Sagesse - Sœur Sainte-Marguerite - Film

Marie Heurtin naît le 13 avril 1885 à Vertou (Loire-Inférieure1) dans une famille dont les enfants sont frappés de nombreux handicaps. Marie, sourde et aveugle de naissance, grandit pratiquement livrée à elle-même. Son père refuse qu’elle soit placée à l’asile d’aliénés de Nantes.

En 1895, à l'âge de dix ans, Marie est accueillie, à l'institution de Larnay, près de Poitiers, chez les Filles de la Sagesse, des religieuses qui s’occupent habituellement de jeunes sourdes.

Son instruction et son éducation sont menées avec succès, par Sœur Sainte-Marguerite, qui, pendant plus de dix ans, va lui apprendre successivement, la relation entre les signes (de la langue des signes) et les objets, puis, dans la main, l'alphabet de la langue des signes, puis l'alphabet Braille, puis les notions de qualification et enfin les notions abstraites.

Marie a 25 ans lorsque meurt son éducatrice, en 1910. Quoique très affectée par cette disparition, elle continue de parfaire son éducation. À partir de 1907, elle s’occupe d’une nouvelle venue, Anne-Marie Poyet à laquelle elle apprend notamment le Braille. Et en 1910, elle accueillera à Larnay sa petite sœur Marthe, elle-aussi sourde et aveugle. Elle reçoit de nombreuses personnalités auprès desquelles elle témoigne du travail accompli à Larnay.

Victime d’une congestion pulmonaire, Marie meurt, à 36 ans, le 22 juillet 1921.

Pour voir le film :

Marie Germain (1860-1910), en religion, Sœur Sainte-Marguerite, est une religieuse française de la congrégation des Filles de la Sagesse. Elle consacra sa vie à l’éducation de jeunes filles sourdes-muettes aveugles.

Marie Germain naît en 1860 dans le Morbihan. Marie a 13 ans lorsque son père disparaît en mer. Elle fait la connaissance des Filles de la Sagesse qui occupent le monastère de la Chartreuse d'Auray. Entrée en 1878 au Noviciat des Filles de la Sagesse, à Saint-Laurent-sur-Sèvre, elle fait sa profession religieuse en 1879. Elle a 19 ans. elle prend le nom de sœur Sainte-Marguerite

À 21 ans elle rejoint l’institution des aveugles et des sourdes-muettes de Larnay, qu’elle ne quittera plus. Sa rencontre avec sœur Sainte-Médulle, qui éduque depuis six ans une jeune sourde-muette-aveugle, Marthe Obrecht, suivie de treize années de travail en commun, va sceller son destin1.

En 1895, alors que sœur Sainte Médulle est morte depuis peu, Marie Heurtin lui est confiée. L’instruction de la jeune fille va durer une dizaine d’années, de 1895 jusque vers 1905. En 1907, une autre sourde-aveugle, Anne-Marie Poyet, fait son entrée à Larnay, où sœur Marguerite l’éduque comme elle l’a fait pour Marie Heurtin1.

Elle meurt le 8 avril 1910, à l’age de 50 ans

Source Wiki.

Tag(s) : #Religion

Partager cet article

Repost 0