Vincent Reynouard condamné à deux mois de prison pour un article - Bienvenue en dictature judéo-maçonnique !

Vincent Reynouard condamné à deux mois de prison pour un article - Bienvenue en dictature judéo-maçonnique !

Le négationniste Vincent Reynouard a été condamné aujourd'hui à deux mois de prison pour complicité de contestation de crime contre l'Humanité, et ce en récidive, pour un article paru en mai 2011 dans l'hebdomadaire d'extrême droite Rivarol. Le directeur de la publication du journal, Fabrice (dit Jérôme) Bourbon, a quant à lui été condamné à 2000 euros d'amende avec sursis.

Le 27 mai 2011, Rivarol avait publié un article de Vincent Reynouard, intitulé "Lettre ouverte aux défenseurs de DSK". Il établissait un parallèle entre les accusations d'agression sexuelle dont Dominique Strauss-Kahn a fait l'objet à New York, soulignant des "anomalies dans la version officielle", et la Shoah.
"Le révisionnisme m'a appris qu'il peut y avoir des apparences trompeuses et des versions officielles dont la solidité reste illusoire", écrivait Reynouard. "L'auteur de l'article", a estimé le tribunal correctionnel de Paris, "suggère que l'extermination des juifs européens par les nazis pourrait (...) ne pas avoir eu lieu".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Atlantide 08/05/2015 18:01

C'est un scandale absolu qui entérine l'existence de lois sur l'opinion: nous sommes bien en dictature. Il y a plus: ces lois sont un élément à charge qui étaye solidement la position de Reynouard. S'il n'y avait aucun souci avec la version officielle, il n'y aurait ni doute ni condamnation, car la vérité ne redoute rien. Les chrétiens ne demandent pas de loi d'exception pour défendre l'existence des génocides qu'ils ont subi. Ils sont à l'aise avec ça. Combien ont nié le massacre de chrétiens lors des persécutions romaines, il suffit d'aller sur wiki: le révisionnisme anti-chrétien est à l'oeuvre, tout est bidonné, diminué, nié. Vous cherchez "persécution des chrétiens" et vous découvrez une rubrique "persécutions perpétrées PAR des chrétiens". Imaginez trouver sur la page Wiki du génocide des Juifs une rubrique "Génocides commis par les Juifs" !...
Ajoutons qu'une loi qui oblige à croire une vérité officielle, loi qui plus est sans fondement historique mais votée pour des raisons parfaitement expliquées par Reynouard et avec des déclarations explicites refusant la nécessité de se confronter aux faits, est en soi un aveu. Cette condamnation fait de Reynouard un grand bonhomme courageux à qui l'avenir rendra un hommage que nous commençons dès aujourd'hui... Bravo monsieur, tenez bon, nous érigerons une statue sur les boulevards avant longtemps.

misio 08/05/2015 09:32

Qu'un nombre considérable de juifs aient été exterminés durant la seconde guerre mondiale nul ne le conteste même pas Vincent Raynouard (contrairement aux accusations du tribunal). Ces faits sont de toute façons inadmissibles tout comme les massacres génocidaires de la république française en Vendée (et ailleurs) et lors de le terreur.
Ce qui est inadmissible, c'est le fait que les historiens ne puissent pas débattre librement de ce sujet et cela prouve indirectement, qu'il y a des vérités qui ne doivent en aucun cas être révélées.
Pour quelles raisons ces éléments seraient-ils gênants ?
Les lois qui empêchent les gens de débattre sereinement de certains événements sont totalitaires et initiés par des partis qui (comme Staline) ont prouvés leur tolérance à l'égard des contestataires.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog