Ignoble ! : « le vagin de la reine prend le pouvoir »

Ignoble ! : « le vagin de la reine prend le pouvoir »

"Faites des cœurs vicieux, et vous n'aurez plus de catholiques"

Anish Kapoor né à Bombay dans une famille de confession juive par sa mère, immigrée en Inde en provenance de Bagdad quand elle était âgée encore de quelques mois (son père et son grand-père étaient les chantres de la synagogue de Puna) ose déposer ses ordures au Château de Versailles. Nous allons continuer à nous faire cracher à la gueule combien de temps encore ?

«Aucune valeur décorative»

Interviewé par le Journal du dimanche à propos de son exposition qui devrait commencer le 9 juin prochain dans le parc du château de Versailles, l’artiste britannique d’origine indienne Anish Kapoor a déclaré : «Mon travail n'a aucune vocation décorative. Je veux le faire dialoguer avec l'œuvre de Le Nôtre (…) Poser des objets de-ci de-là ne sert à rien. J'ai eu l'idée de bouleverser l'équilibre et d'inviter le chaos».

L’homme a choisi d’exposer six œuvres, parmi lesquelles Dirty Corner, un tunnel d’acier de près de dix mètres de haut, entouré de pierre et de béton, sur des teintes grises et rouges. Il affirme au JDD que cette sculpture située «face au château» est «à connotation sexuelle» sur laquelle est censée figurer «le vagin de la reine qui prend le pouvoir». Source

Dans le deuxième volume de son ouvrage "L'Eglise Romaine en face de la révolution", Crétineau-Joly publie une autre lettre d'un membre de la Haute vente (Vindice à Nubius - deux pseudonymes -, de Castellemare, le 9 août 1838) :

"Le catholicisme, y peut-on lire, n'a pas plus peur d'un stylet bien acéré que les monarchies ; mais ces deux bases de l'ordre social peuvent crouler sous la CORRUPTION : ne nous lassons donc jamais de corrompre. Tertullien disait avec raison que le sang des martyrs enfantait des chrétiens ; ne faisons donc pas des martyrs, mais popularisons le vice dans les multitudes. Qu'elles le respirent par les cinq sens, qu'elles le boivent, qu'elles s'en saturent [...] Faites des coeurs vicieux et vous n'aurez plus de catholiques.

C'est la CORRUPTION en grand que nous avons entreprise [...] la corruption qui doit nous conduire à mettre un jour l'Eglise au tombeau. J'entendais dernièrement un de nos amis rire d'une manière philosophique de nos projets et nous dire:

Pour abattre le catholicisme, il faut commencer par supprimer la femme. Mais, puisque nous ne pouvons supprimer la femme, corrompons-la avec l'Eglise. Corruptio optimi pessima. [...] Le meilleur poignard pour l'Eglise, c'est la corruption." »

(Source : Jean Ousset, Pour qu'Il règne, DMM, Niort 1998, p. 147-148).

Source : http://christroi.over-blog.com/article-le-long-travail-de-corruption-des-moeurs-123356271.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

chantal de Thoury 03/06/2015 09:57

Chez les juifs la transmission ancestrale se fait par les femmes.
si on éjecté le caractere douteux de la production dite artistique de cet homme, il faudrait connaître en fait quel cheminement de réflexion l'a amené à produire cela.
Le grand problème en fait est que la déliquescence de l'Etat est telle en France que nous ne savons plus si ce qu'on nous présente est du lard ou du cochon.
Une oeuvre d'art quand elle est vraiment d'art se doit d'être discrète dans ses suggestions pour ne pas choquer les âmes.
Le s'exerce féminin à toujours été représenté pour exprimer la fécondation mais cela se faisait sous la forme d'une amande stylisée
Par exemple le Christ pancarte est très souvent représenté à l'intérieur de ce symbole d'amande stylisée pour exprimer sa nature humaine née d'une Femme.
Cette façon d'opérer artistiquement permet de ne pas susciter de pulsions bassement corporelles dans ce qui reste une expression artistique symbolique.
Les indiens quant à eux ont toujours été beaucoup plus crus.
je ne juge donc pas les intentions dudit "artiste" Je dis simplement qu son "oeuvre" n'a rien à faire chez nous et encore moins à Versailles.
Quant au conservateur de Versailles c'est lui qui est profondément responsable d'autoriser une telle exposition qui est sujet de scandale.
Saint Paul dit lui même que si une de ses attitudes sans être proprement pécamineuse peut être un objet de scandale pour son prochain, il ne l'a commettra pas. Cela fait partie de la petite vertu de délicatesse.

Démocratie Royale 03/06/2015 11:29

L'industrie pornographique, une instigation juive ? Faites des coeurs vicieux, et vous n'aurez plus de catholiques : https://www.youtube.com/watch?v=YHh_dQxG4C0

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog