Pourquoi nous ne célèbrerons pas 1789 - Jean Dumont

Nous ne célèbrerons pas 1789

« La Révolution est l’exemple et la source, à la fois lointains et immédiats, du refus de la vie. Elle est l’origine exacte de la mort de la civilisation occidentale, une mort qui nous concerne tous.

Quoi d’étonnant à cela ? La Révolution avait pour devise La Liberté ou la Mort, tel qu’on peut le lire sur ses en-têtes courants et sur les plaques émaillées de ses dignitaires.

Ayant très vite cessé d’être la Liberté, il ne lui restait, en effet, qu’à être la Mort. Pas seulement la Mort des ruisseaux de sang sous la guillotine et des monceaux de cendre humaines du génocide vendéen, Mort ignominieuse pourtant réparable par la montée des nouvelles générations. Mais la Mort s’étendant aussi, d’avance, à ces nouvelles générations jusqu’au dernières, les nôtres. La Mort à la fois nationale, spirituelle et biologique. La Mort de l’identité française et la Mort de la foi faisant cortège à la Mort de la vie, pour qu’il ne nous reste plus aucun espoir. Sauf si, Dieu aidant, se produit enfin la « correction profonde » des « attitudes » trois fois mortelles héritées de la Révolution.

Non, vraiment,
NOUS NE CÉLÉBRERONS PAS 1789 »
Jean Dumont

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog