Les Juifs dans la Révolution française – Abbé Joseph Lémann

Les Juifs dans la Révolution française – Abbé Joseph Lémann

Joseph Lehmann ou Lémann (1836-1915), prêtre catholique français, est le frère jumeau monozygote d'Augustin Lehmann, lui aussi prêtre. D'origine juive ashkénaze, ils sont nés à Lyon. Tôt orphelins, ils se convertissent au catholicisme en 1854. Ils ont écrit environ 150 ouvrages, notamment relatifs aux rapports entre le catholicisme et le judaïsme, et sur le destin spirituel du peuple juif. Wiki.

La prépondérance juive, ses origines (1789-1791)

Lire le livre en ligne :

Selon Joseph Lémann, l’acte de naissance de l’intégration de la communauté juive au sein de
la société française peut se rédiger ainsi:

Est née des Droits de l’Homme et de la France déchristianisée, dans le local de l’Assemblée nationale: du 14 août 1789 au 27 septembre 1791.

L’auteur poursuit:

A Jéricho, les droits de Dieu marchaient devant Israël, avec le bruit des trompettes ; en France, ce sont les droits de l’Homme, avec la hache révolutionnaire, qui lui frayent la voie.

Faisant suite au célèbre « Entrée des israélites dans la société française» ce nouvel ouvrage

décrit, avec une grande précision, par quelles démarches les Juifs ont obtenu le titre de

citoyen et l’égalité des droits. L’auteur étudie en détail les liens tissés entre les Juifs et les

sociétés secrètes, ainsi que les nombreux et très divers moyens mis en œuvre pour venir à

bout des résistances de l’Assemblée Nationale et du peuple français.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog