Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LIRE

Vive le Roi ! 

vive le roi
Vive le Roi ! de Mgr Louis-Gaston de Segur

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9

Pourquoi, après cinq ou six essais, plus misérables les uns que les autres, la France tourne enfin ses regards vers le principe monarchique ? Parce qu’elle ne voit plus de salut que là.

-----------------

Recueil de Prières : du IXe au XVIIe siècle

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9W

« Recueil de Prières » est un ouvrage réunissant près de 400 prières choisies, du IXe au XVIIe siècle. Un petit livre, qui délasse l’esprit en charmant le cœur.

  -----------------

La Monarchie libératrice  Petit Manuel du Royaliste

Petit-Manuel-du-Royaliste.jpg

 Pour commander le livre : http://amzn.to/1DW7XIu

Ce manuel est rédigé de façon claire et concise, accessible au plus grand nombre et répond aux questions les plus courantes posées sur le royalisme : la monarchie et le Roi de France pour un système de gouvernement efficace qui enterrera définitivement une république à bout de souffle, maçonnique, cosmopolite, financière asservissant les peuples.

-----------------

 

« Le principe royal ne repose pas sur la foi que l’on a ou que l’on n’a pas en lui.

Il importe peu qu’on y croie ou que l’on n’y croie plus, et que les incrédules soient innombrables.

Cela ne peut se peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi.»

Jean Raspail

 

Démocratie Royale ?

« La démocratie en France avant la révolution française s'exerçait à l'intérieur des corps sociaux corporatifs, une démocratie qui a duré 7 siècles. Cette démocratie n'arrangeant pas les nouvelles fortunes financières apatrides et maçonniques, elles la firent abolir définitivement dans leur schéma le 4 août 1789, en abolissant les corporations par la suppression des privilèges de celles-ci et des provinces, le peuple a plus perdu le 4 août que la Noblesse.

La seule démocratie vertueuse est celle qui s'exerce donc à l'intérieur de corps sociaux. C'est ce qu'on appelle LA DEMOCRATIE ROYALE.

Nous rappelons à nos lecteurs, que le Roi de France est le lieutenant de  Dieu sur terre, que restaurer le règne social de Jésus-Christ, si on poursuit la logique honnêtement, et jusqu'au bout, se fera en restaurant la monarchie catholique, en suivant les Lois Fondamentales du Royaume, qui désignent à l'heure actuelle le Roi de France, Louis XX, puisque le Roine peut pas être choisi par des hommes, mais par Dieu.

Tout le reste n'étant qu'élucubrations, manipulations et intérêts privés. La France qui est aujourd'hui en quatrième position des pays athées dans le monde, suite à une subversion constante au cours des siècles, des massacres pendant la période révolutionnaire, puis une propagande d'une violence inouïe depuis lors, était avant l'établissement du laïcisme – religion maçonnique –  la Fille aînée de l'Église.

Le Roi de France était désigné par le titre de Fils aîné de l'Église, qui peut être comparé à celui de Très

chrétien, également spécifique au roi de France. Certains rites religieux ne s’appliquaient qu’au roi de France et lui rappelaient son statut particulier de roi très chrétien. Ce titre fut  également appliqué indifféremment  au roi et au peuple de France, peuple très chrétien ou au territoire français et devint peu à peu un objet de gloire, une justification d'être, apportant aux Français la certitude  d'être un élément important du plan  de Dieu dans l'ordre du monde au cours des temps.

 

Sa Sainteté le Pape Pie VI : « La Monarchie le meilleur des gouvernements »

Publié par Bien Commun

Par ces deux dates du 7 et du 14 Mai de cette année, la satanique secte et sa république crachent volontairement et outrageusement à la face du Ciel et de la France, et leur renouvelle ainsi officiellement leur déclaration de guerre, par l'affront fait le 7 Mai, à saint Michel Archange, — Chef de la Milice Céleste —, et, par le 14 Mai, à sainte Jehanne d'Arc, — Lieutenant de Jésus-Christ, Qui Est le vrai Roi du Roi de France et des Francs —. Sainte Jehanne qui, par la Triple Donation, reçut le don de la France par le Roi, afin de la rendre à Jésus-Christ, qui Lui-même, la redonna au Roi. Ce n'est qu'une fois que l'Ordre Divin fut ainsi rétabli sur nos Terres occupées — condition incontournable —, que le Salut de la France et des Français pouvait ensuite être réalisé : La Vérité Qui Est Dieu étant immuable, la nécessité d'hier et celle d'aujourd'hui.

 

Après l'affront fait à Louis XVI Le Bienfaisant, — martyrisé à l'âge de 38 ans par la Synagogue de Satan —, à l'occasion du rite maçonnique public, célébré sous la Pyramide du Louvre pour célébrer l'occulte désignation de Macron-Monarc, la démoniaque pègre de la république abjecte, s'adresse donc à saint Michel et à sainte Jehanne d'Arc, les plus hauts Protecteurs du Royaume de France, — avec la Sainte-Trinité et la Très-Sainte Vierge-Marie, que la république infernocratique ne va sans doute pas manquer d'insulter et de provoquer, dans les prochaines semaines, peut-être le 31 Mai et le 8 Septembre, mais assurément le 15 Août —.

 

Nous l'avons déjà dit :

- Satan-Lucifer veut se faire passer pour Dieu.

- La république veut se faire passer pour la France.

- Le président veut se faire passer pour le Roi.

- Le citoyen veut se faire passer pour le Français.

- Le libéral veut se faire passer pour Catholique.

- La contre-Église veut se faire passer pour l'Église.

- Tout comme le Démon, la secte anti-Christ, ses méprisables suppôts et leur république inverseuse de tout, veulent faire passer la révolution, les ténèbres, la damnation, l'hérésie, la mort, la chair, l'opinion, l'impiété, l'humanisme et le chaos, pour ce dont ils ne sont que les opposés : la Révélation, la Lumière, la Voie, la Vérité, la Vie, l'Âme, la Raison, la Liberté, le Théocentrisme et le Salut éternel.

- Tandis que le Coq (symbole hermétique démoniaque), Marianne (apatride et impie catin), la Rose (symbole de la "communauté d'Israël"), et le Tricolore (symbole des piliers maçonniques "Jakin et Boaz", "thèse et antithèse" du kabbalo-gnostique "ordo ab chao"), sont les complètes négations de la Colombe (Saint-Esprit et Sainte-Ampoule), de sainte Marie (Mère de Dieu et Reine de France), des Lys (Emblème du Verbe-Incarné transmis aux Rois de France ; symbole de Foi, Prudence et Miséricorde pour mener le Royaume dont le Christ et le vrai Roi) et du Blanc de France (Galet Blanc de Galilée à Gallia et Galice, dans la Gal-axis).

 

La guerre est ouverte à ceux qui ont des oreilles et qui entendent ; qui ont des yeux et qui voient ; qui sont Fils de Dieu par l'Esprit dominant la Chair, dans la Foi, l'Espérance et la Charité. Avec l'Aide de Messire Dieu Premier Servi, sans Qui nous ne pouvons rien : Nous les auront, fussent-ils pendus aux nuages !

 

Pour l'Amour du Ciel, de la Justice, de la Vérité et de la France, consacrez-vous, Frères et Sœurs en Notre-Seigneur Jésus-Christ, au Sacré-Cœur de Jésus, Sauveur et Adorable Messie qui a demandé en 1689, à ce que Son Divin Symbole soit élevé en France ; c'est entre autre, pour ne pas avoir obéi à cet Ordre, que la révolution des ennemis du Ciel, de la France et des Âmes, éclata au Royaume des Francs, puis sur toute l'étendue de la Terre, 100 ans plus tard, jour pour jour, en 1789. Arborez, aimez, répandez ce Majestueux Symbole, Frères et Sœurs, et, redressez aussi l'Oriflamme ! Signe d'urgence de Prières et d'Actions, face au très grand danger qui menace les Âmes et la Terre de France.

 

Vive Dieu, le Roi, la France ; mort à la république infernale, anti-France, anti-Français, parce qu'anti-Christ depuis toujours.

 

Hardis contre la clique apatride et impie ! Pour Dieu le Père, Dieu le Fils, Dieu le Saint-Esprit, Trois-en-Un et Un-en-Trois. Rembarre ! Montjoie ! Saint-Denis !

 

CŒUR-SACRÉ DE JÉSUS-CHRIST : ESPOIR ET SALUT DE LA FRANCE.

 

Octave.

 

 

« Et il me dit : Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre; car le moment est proche. Que celui qui est injuste fasse encore le mal ; que l’impur se souille encore; que le juste pratique encore la justice, et que le saint se sanctifie encore. Et voici que je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon son œuvre. Je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d’avoir droit à l’arbre de la vie, et afin d’entrer dans la ville par les portes ! Dehors les chiens, les magiciens, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime le mensonge et s’y adonne ! »

Apocalypse de saint Jean. Chapitre XXII:10-15.

France, Territoire occupé par la république ennemie, le 14 Mai 2017
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article