Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LIRE

Vive le Roi ! 

vive le roi
Vive le Roi ! de Mgr Louis-Gaston de Segur

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9

Pourquoi, après cinq ou six essais, plus misérables les uns que les autres, la France tourne enfin ses regards vers le principe monarchique ? Parce qu’elle ne voit plus de salut que là.

-----------------

Recueil de Prières : du IXe au XVIIe siècle

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9W

« Recueil de Prières » est un ouvrage réunissant près de 400 prières choisies, du IXe au XVIIe siècle. Un petit livre, qui délasse l’esprit en charmant le cœur.

  -----------------

La Monarchie libératrice  Petit Manuel du Royaliste

Petit-Manuel-du-Royaliste.jpg

 Pour commander le livre : http://amzn.to/1DW7XIu

Ce manuel est rédigé de façon claire et concise, accessible au plus grand nombre et répond aux questions les plus courantes posées sur le royalisme : la monarchie et le Roi de France pour un système de gouvernement efficace qui enterrera définitivement une république à bout de souffle, maçonnique, cosmopolite, financière asservissant les peuples.

-----------------

 

« Le principe royal ne repose pas sur la foi que l’on a ou que l’on n’a pas en lui.

Il importe peu qu’on y croie ou que l’on n’y croie plus, et que les incrédules soient innombrables.

Cela ne peut se peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi.»

Jean Raspail

 

Démocratie Royale ?

« La démocratie en France avant la révolution française s'exerçait à l'intérieur des corps sociaux corporatifs, une démocratie qui a duré 7 siècles. Cette démocratie n'arrangeant pas les nouvelles fortunes financières apatrides et maçonniques, elles la firent abolir définitivement dans leur schéma le 4 août 1789, en abolissant les corporations par la suppression des privilèges de celles-ci et des provinces, le peuple a plus perdu le 4 août que la Noblesse.

La seule démocratie vertueuse est celle qui s'exerce donc à l'intérieur de corps sociaux. C'est ce qu'on appelle LA DEMOCRATIE ROYALE.

Nous rappelons à nos lecteurs, que le Roi de France est le lieutenant de  Dieu sur terre, que restaurer le règne social de Jésus-Christ, si on poursuit la logique honnêtement, et jusqu'au bout, se fera en restaurant la monarchie catholique, en suivant les Lois Fondamentales du Royaume, qui désignent à l'heure actuelle le Roi de France, Louis XX, puisque le Roine peut pas être choisi par des hommes, mais par Dieu.

Tout le reste n'étant qu'élucubrations, manipulations et intérêts privés. La France qui est aujourd'hui en quatrième position des pays athées dans le monde, suite à une subversion constante au cours des siècles, des massacres pendant la période révolutionnaire, puis une propagande d'une violence inouïe depuis lors, était avant l'établissement du laïcisme – religion maçonnique –  la Fille aînée de l'Église.

Le Roi de France était désigné par le titre de Fils aîné de l'Église, qui peut être comparé à celui de Très

chrétien, également spécifique au roi de France. Certains rites religieux ne s’appliquaient qu’au roi de France et lui rappelaient son statut particulier de roi très chrétien. Ce titre fut  également appliqué indifféremment  au roi et au peuple de France, peuple très chrétien ou au territoire français et devint peu à peu un objet de gloire, une justification d'être, apportant aux Français la certitude  d'être un élément important du plan  de Dieu dans l'ordre du monde au cours des temps.

 

Sa Sainteté le Pape Pie VI : « La Monarchie le meilleur des gouvernements »

Publié par Bien Commun

Jean Pierre-Bloch ( à Paris - à Paris) est un homme politique socialiste, un résistant français de la Seconde Guerre mondiale et un militant ardent contre l'antisémitisme. Après avoir été membre du comité directeur de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (LICRA) de 1934 à 1968, il en fut le président de 1968 à 1993, puis le président d'honneur jusqu'à sa mort.

Jean Pierre-Bloch Fils de Jean Pierre-Bloch, ancien député socialiste de l'Aisne et président fondateur de la LICRA, Jean-Pierre Pierre-Bloch a été, dans les années 1960, secrétaire de Johnny Hallyday1. Il entre en 1974 au cabinet du président par intérim Alain Poher comme chargé de mission, puis devient conseiller au ministère du Travail. Il est un temps directeur du quotidien France-Soir (en 1985 notamment).

Membre de la LICRA, Jean-Pierre Pierre-Bloch signe, en octobre 1987, dans la revue Demain, notre 18e, un article titré « Le Pen nazi, raciste antisémite - par haine des juifs, il nie l'évidence. », dans lequel il écrit à l'adresse du président du Front national : « Vous représentez le parti des néonazis… Pour vous, nazi, les juifs ne sont pas français. Bientôt, vous ne vous contenterez pas de vouloir renvoyer les étrangers chez eux. Vous prêcherez la solution finale ». Constatant l'« outrance dans l'expression de sa pensée », la Cour d'appel de Paris le condamne pour diffamation. Il perd sur le même motif contre LCI, à laquelle il reprochait une hostilité contre Israël.

Claude Pierre-Bloch est originaire de Villamblard, en Dordogne. Des souvenirs avec la star disparue mercredi, il en a plein.

Originaire de Villamblard, le Périgourdin Claude Pierre-Bloch, fils du résistant Jean-Pierre-Bloch, qui fut l’un des fondateurs de la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), a été l’attaché de presse de Johnny Hallyday.

« Mon frère Jean-Pierre a travaillé chez Publicis, au début des années 1960, raconte-t-il. C’est là qu’il a rencontré Johnny à Paris, dans des cocktails. Un jour, mon frère est tombé sur le chanteur dans une station-service du Pyla, près d’Arcachon, où notre famille avait une villa. Je crois que c’était en 1962."

 "Johnny ne se prenait jamais pour Hallyday"

Johnny était alors en tournée. "Mon frère l’a invité à dormir à la maison plutôt qu’à l’hôtel, poursuit Claude Pierre-Bloch. Il était intimidé. Finalement, il est resté une semaine. En septembre, mon frère et Johnny sont allés voir The Shadows et Sacha Distel en concert à Paris. Jean-Pierre l’a invité à dormir à nouveau à la maison pour qu’il se sente moins seul. Il est resté deux ans, entre 1962 et 1964 !"

Johnny Halliday partait faire ses galas à droite et à gauche et revenait :

"Il appelait ma mère “Maman”, se souvient Claude Pierre-Bloch. Il est resté très proche de toute la famille. Mon frère est devenu son secrétaire particulier et le parrain de son fils David. Et moi, son attaché de presse, à partir de 1976, pendant cinq ans."

Claude Pierre-Bloch l’affirme : "Johnny ne se prenait jamais pour Hallyday… Quand il rentrait dans un restaurant, il rougissait quand tous les regards se tournaient vers lui. Il était membre de la Licra. Il avait composé une chanson pour un gala : “Le droit de vivre”. Je ressens une grand tristesse. » 

http://www.sudouest.fr/2017/12/07/il-est-reste-deux-ans-a-la-maison-l-ex-attache-de-presse-de-johnny-hallyday-raconte-4013920-2202.php

 : Johnny Hally­day, kippa sur la tête, pose en compa­gnie de son mana­ger Sébas­tien Farran contre le Mur des lamen­ta­tions.

: Johnny Hally­day, kippa sur la tête, pose en compa­gnie de son mana­ger Sébas­tien Farran contre le Mur des lamen­ta­tions.

Le Droit de Vivre est une publication de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (LICRA).

Le Droit de Vivre : Le Journal Antiraciste de la LICRA

Depuis 1932, le plus ancien journal antiraciste du monde.

Accédez gratuitement aux Editos d’Alain Jakubowicz, Président de la LICRA, et d’Antoine Spire, Rédacteur en Chef, aux extraits offerts du dernier numéro du Droit de Vivre n°668 – OCTOBRE 2017

 "Johnny Hallyday" - Jean-Philippe Smet : Vous avez les "idoles" que vous méritez.

Paroles de la chanson Le droit de vivre par Johnny Hallyday


Il n'y a plus de peuple banni
Il n'y a pas de pays maudit
Tous les dieux sont faits du même bois
Une étoile vaut bien une croix

Ce ne sont que des hommes
Tout simplement des hommes comme toi
Ils sont de la même terre
Faits de sang et de chair tout comme toi
Comme toi ils ont
Le droit de vivre
Le droit de vivre
Le droit de vivre
Le droit de vivre

Un enfant ressemble à un enfant
Qu'il soit noir, qu'il soit jaune ou blanc
Comment peux-tu dormir sans t'éveiller
Quand on pense au mal qui est fait ?

Ce ne sont que des hommes
Tout simplement des hommes comme toi
Ils sont de la même terre
Faits de sang et de chair tout comme toi
Comme toi ils ont
Le droit de vivre
Le droit de vivre
Le droit de vivre
Le droit de vivre

Ce ne sont que des hommes
Tout simplement des hommes comme toi, comme toi
Ils sont de la même terre
Faits de sang et de chair tout comme toi
Comme toi ils ont
Le droit de vivre
Le droit de vivre

Toi, mon fils, je te regarde dormir
Je remercie le ciel de ton sourire
Tu as tout ce que je n'ai jamais eu
Alors pense à tous ces enfant perdus

Ce ne sont que des hommes
Tout simplement des hommes comme toi
Ils sont de la même terre
Faits de sang et de chair tout comme toi
Comme toi ils ont
Le droit de vivre
Le droit de vivre
Le droit de vivre
Le droit de vivre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article