14 juillet - Prise de la Bastille - Révolution française : Mensonge révolutionnaire !

Royalisme---14-juillet---prise-Bastille---mensonge-repulic.jpg

 

Le 14 juillet, la prise de la Bastille est un mythe républicain. Les Français n’étaient ni révolutionnaires, ni républicains : « Nous n'étions peut-être pas à Paris dix républicains le 12 juillet 1789 » Camille Desmoulins dans Histoire des Brissotins.

 

Avant 1789 tous les Français étaient royalistes. La Révolution dite française est un coup d’état fomenté par des oligarchies financières apatrides.

 

La Bastille n'a pas été prise, elle s'est rendue afin de ne pas massacrer les agitateurs. Elle n'était en rien le symbole de l'absolutisme, il n'y avait le 14 juillet que 7 prisonniers : 4 faussaires, 1 libertin et deux fous.

 

Launey Gouverneur de la Bastille a ouvert les portes aux émeutiers, en remerciement de les avoir épargnés et d'avoir voulu négocier avec eux, il s'est fait massacrer : il est entraîné vers l'Hôtel de Ville, harcelé de coups, finalement massacré au sabre. Sa tête est coupée au couteau par l'aide cuisinier Desnot, est promenée au bout d'une pique dans tout Paris et on but son sang, acte qui va se généraliser pour les "victimes de marque".

 

 

 

Vidéo 14 juillet - Prise de la Bastille - Révolution française -

Mensonge et propagande révolutionnaire par Démocratie Royale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog