Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LIRE

Vive le Roi ! 

vive le roi
Vive le Roi ! de Mgr Louis-Gaston de Segur

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9

Pourquoi, après cinq ou six essais, plus misérables les uns que les autres, la France tourne enfin ses regards vers le principe monarchique ? Parce qu’elle ne voit plus de salut que là.

-----------------

Recueil de Prières : du IXe au XVIIe siècle

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9W

« Recueil de Prières » est un ouvrage réunissant près de 400 prières choisies, du IXe au XVIIe siècle. Un petit livre, qui délasse l’esprit en charmant le cœur.

  -----------------

La Monarchie libératrice  Petit Manuel du Royaliste

Petit-Manuel-du-Royaliste.jpg

 Pour commander le livre : http://amzn.to/1DW7XIu

Ce manuel est rédigé de façon claire et concise, accessible au plus grand nombre et répond aux questions les plus courantes posées sur le royalisme : la monarchie et le Roi de France pour un système de gouvernement efficace qui enterrera définitivement une république à bout de souffle, maçonnique, cosmopolite, financière asservissant les peuples.

-----------------

 

« Le principe royal ne repose pas sur la foi que l’on a ou que l’on n’a pas en lui.

Il importe peu qu’on y croie ou que l’on n’y croie plus, et que les incrédules soient innombrables.

Cela ne peut se peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi.»

Jean Raspail

 

Démocratie Royale ?

« La démocratie en France avant la révolution française s'exerçait à l'intérieur des corps sociaux corporatifs, une démocratie qui a duré 7 siècles. Cette démocratie n'arrangeant pas les nouvelles fortunes financières apatrides et maçonniques, elles la firent abolir définitivement dans leur schéma le 4 août 1789, en abolissant les corporations par la suppression des privilèges de celles-ci et des provinces, le peuple a plus perdu le 4 août que la Noblesse.

La seule démocratie vertueuse est celle qui s'exerce donc à l'intérieur de corps sociaux. C'est ce qu'on appelle LA DEMOCRATIE ROYALE.

Nous rappelons à nos lecteurs, que le Roi de France est le lieutenant de  Dieu sur terre, que restaurer le règne social de Jésus-Christ, si on poursuit la logique honnêtement, et jusqu'au bout, se fera en restaurant la monarchie catholique, en suivant les Lois Fondamentales du Royaume, qui désignent à l'heure actuelle le Roi de France, Louis XX, puisque le Roine peut pas être choisi par des hommes, mais par Dieu.

Tout le reste n'étant qu'élucubrations, manipulations et intérêts privés. La France qui est aujourd'hui en quatrième position des pays athées dans le monde, suite à une subversion constante au cours des siècles, des massacres pendant la période révolutionnaire, puis une propagande d'une violence inouïe depuis lors, était avant l'établissement du laïcisme – religion maçonnique –  la Fille aînée de l'Église.

Le Roi de France était désigné par le titre de Fils aîné de l'Église, qui peut être comparé à celui de Très

chrétien, également spécifique au roi de France. Certains rites religieux ne s’appliquaient qu’au roi de France et lui rappelaient son statut particulier de roi très chrétien. Ce titre fut  également appliqué indifféremment  au roi et au peuple de France, peuple très chrétien ou au territoire français et devint peu à peu un objet de gloire, une justification d'être, apportant aux Français la certitude  d'être un élément important du plan  de Dieu dans l'ordre du monde au cours des temps.

 

Sa Sainteté le Pape Pie VI : « La Monarchie le meilleur des gouvernements »

Publié par Démocratie Royale

Coup de gueule de l'Institut du Pays Libre :


"Ne pas regarder TF1 hier au soir, c’était bien sûr une réaction de bon goût, mais plus encore une affirmation de liberté, un devoir de résistance à un insupportable conditionnement médiatique !


Depuis un an déjà, la petite chrétienne pakistanaise Asia Bibi subit le long martyre de son atroce enfermement dans l’indifférence la plus générale. Mais depuis des jours, 24 h sur 24, toute la machinerie radiophonique et télévisuelle du système de domination des « alpha-plus » a fonctionné pour conditionner les « bêta-moins » à regarder et écouter par millions l’émission de Claire Chazal pour apitoyer le monde sur la persécution subie par monsieur Déesseka et lui donner amplement la parole.


Cette indécente émission, orgueilleuse et dominatrice, a été concoctée, exigée, commandée par la grande maîtresse de la schlague médiatique que fut et demeure Anne Sinclair, épouse Déesseka.


Alternant avec ses appels pour « la fête de l’huma », (le rouge journal de la plus longue collaboration avec le plus grand et le plus long système de torture et d’extermination que le monde ait connu), Yvan Levaï, l’époux précédent d’Anne Sinclair, faisant claniquement bloc, usait de tout l’art de sa dialectique et de sa science de fabrication de l’apitoiement pour inciter les français à être tous des téléspectateurs de cette émission.


À son exemple, au fur et à mesure de l’approche du grand événement, ont battu toujours plus les tambours médiatiques de l’armée des ondes sinclairo-gengiskhanesques. Hier, au fil des heures d’une longue autoroute, je vérifiais qu’il n’y avait pas de bulletins dits d’information sans les incessantes alertes à la mobilisation pour le grand événement télévisuel du soir.


Ainsi, chaque quart d’heure, inlassablement, les muezzins de France-Info lançaient leurs appels pour que tout le monde soit bien le soir devant son poste de mobilisation citoyenne. Par un formidable et certes fascinant processus d’inversion des valeurs, tout le monde était appelé à s’émouvoir devant l’héroïsme exemplaire du couple d’Anne et de Dominique.


Les braves ploucs et crétins socialistes allaient encore pleurer dans leurs chaumières sur les malheurs de leurs généreux milliardaires de la Place des Vosges et autres lieux, si frappés par la méchanceté indécente d’une noire diablesse de femme de chambre. Pour beaucoup de bons camarades, cette dernière, sans doute plus inspirée par le vaudou que par l’islam, aura été l’instrument d’un complot, d’une atroce machination sofitellement  concoctée dans une diabolique intrigue.


Mais, fort heureusement, est venue au secours de la cause du couple humilié, du mari persécuté et de la femme fidèle, la blanche fée Claire Chazal.


Trêve d’ironie. Ne pas regarder cette émission, c’était selon moi un acte de résistance au bombardement médiatique. C’était le choix de la résistance et de la liberté. C’était celui de Moïse contre les adorateurs du Veau d’Or. C’était celui de l’esprit public français contre les Baal-Moloch médiatiques, c’était même le plaisir du mot de Cambronne pour refuser l’immonde totalitarisme idéologique d’anti-culture, de désinformation et d’abêtissement, dont le néo-totalitarisme abreuve les consommateurs de médias pour les soumettre toujours plus à l’insupportable domination du clan des « alpha-plus » sans vergogne."

 

Source : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/09/bravo-aux-millions-de-t%C3%A9l%C3%A9spectateurs-qui-nont-pas-regard%C3%A9-dsk-hier.html

 

48

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article