Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LIRE

Vive le Roi ! 

vive le roi
Vive le Roi ! de Mgr Louis-Gaston de Segur

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9

Pourquoi, après cinq ou six essais, plus misérables les uns que les autres, la France tourne enfin ses regards vers le principe monarchique ? Parce qu’elle ne voit plus de salut que là.

-----------------

Recueil de Prières : du IXe au XVIIe siècle

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9W

« Recueil de Prières » est un ouvrage réunissant près de 400 prières choisies, du IXe au XVIIe siècle. Un petit livre, qui délasse l’esprit en charmant le cœur.

  -----------------

La Monarchie libératrice  Petit Manuel du Royaliste

Petit-Manuel-du-Royaliste.jpg

 Pour commander le livre : http://amzn.to/1DW7XIu

Ce manuel est rédigé de façon claire et concise, accessible au plus grand nombre et répond aux questions les plus courantes posées sur le royalisme : la monarchie et le Roi de France pour un système de gouvernement efficace qui enterrera définitivement une république à bout de souffle, maçonnique, cosmopolite, financière asservissant les peuples.

-----------------

 

« Le principe royal ne repose pas sur la foi que l’on a ou que l’on n’a pas en lui.

Il importe peu qu’on y croie ou que l’on n’y croie plus, et que les incrédules soient innombrables.

Cela ne peut se peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi.»

Jean Raspail

 

Démocratie Royale ?

« La démocratie en France avant la révolution française s'exerçait à l'intérieur des corps sociaux corporatifs, une démocratie qui a duré 7 siècles. Cette démocratie n'arrangeant pas les nouvelles fortunes financières apatrides et maçonniques, elles la firent abolir définitivement dans leur schéma le 4 août 1789, en abolissant les corporations par la suppression des privilèges de celles-ci et des provinces, le peuple a plus perdu le 4 août que la Noblesse.

La seule démocratie vertueuse est celle qui s'exerce donc à l'intérieur de corps sociaux. C'est ce qu'on appelle LA DEMOCRATIE ROYALE.

Nous rappelons à nos lecteurs, que le Roi de France est le lieutenant de  Dieu sur terre, que restaurer le règne social de Jésus-Christ, si on poursuit la logique honnêtement, et jusqu'au bout, se fera en restaurant la monarchie catholique, en suivant les Lois Fondamentales du Royaume, qui désignent à l'heure actuelle le Roi de France, Louis XX, puisque le Roine peut pas être choisi par des hommes, mais par Dieu.

Tout le reste n'étant qu'élucubrations, manipulations et intérêts privés. La France qui est aujourd'hui en quatrième position des pays athées dans le monde, suite à une subversion constante au cours des siècles, des massacres pendant la période révolutionnaire, puis une propagande d'une violence inouïe depuis lors, était avant l'établissement du laïcisme – religion maçonnique –  la Fille aînée de l'Église.

Le Roi de France était désigné par le titre de Fils aîné de l'Église, qui peut être comparé à celui de Très

chrétien, également spécifique au roi de France. Certains rites religieux ne s’appliquaient qu’au roi de France et lui rappelaient son statut particulier de roi très chrétien. Ce titre fut  également appliqué indifféremment  au roi et au peuple de France, peuple très chrétien ou au territoire français et devint peu à peu un objet de gloire, une justification d'être, apportant aux Français la certitude  d'être un élément important du plan  de Dieu dans l'ordre du monde au cours des temps.

 

Sa Sainteté le Pape Pie VI : « La Monarchie le meilleur des gouvernements »

Publié par Démocratie Royale

Les compteurs LINKY sont-ils légaux ? Peut-on refuser leur pose ?

 

L’installation des compteurs électriques dits « intelligents », comme le Linky en France, qu’Éric Besson veut généraliser, est loin de faire l’unanimité. Intrusion dans la vie privée et risque de piratage des données, multiplication des ondes électromagnétiques avec des effets néfastes sur la santé, « racket » des abonnés, suppression d’emplois chez les distributeurs d’électricité... De Paris à la Californie, en passant par le Québec, la contestation grandit.

 

 

 

La revue QUE CHOISIR dénonce ce mois-ci en particulier dans son N° 497 et depuis longtemps dans ses autres numéros, le scandale des compteurs LINKY, mais le gouvernement vient de décider d'imposer ce compteur malgré le tollé et alors que la très grande majorité des Français n'en veulent pas ! Et pour causes ! Causes au pluriel : sanitaire, financière, légale, politique...

 

Il semblerait bien, qu’à long terme, les autres scandales du sang contaminé, de l'amiante, du distilbène, du Médiator... etc... ne soient que « du pipi de chat » à côté de ce nouveau compteur. Sommes-nous en droit de refuser sa pose, de ne rien signer et de refuser toute intrusion dans notre vie privée ?

 

Apparemment non, puisque le compteur appartient à ERDF… mais ne peut-on pas refuser que le technicien pénètre à notre domicile privé… pour avoir accès au compteur ?

 

Néanmoins, plus en amont, on serait peut-être en droit de se demander si la pose obligatoire des compteurs LINKY est bien légale ? Pour les multiples raisons résumées plus haut, mais une en particulier plus que les autres : La déclaration Universelle des Droits de l'Homme qui, depuis René Cassin (ça ne date pas d’hier) est au sommet de la pyramide des lois en France. C'est-à-dire que notre Constitution lui est soumise et aucune loi ne peut aller à son encontre.

 

Or l'article 12 est très clair : "Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes. "


Le compteur LINKY, lui, est bel et bien en capacité de savoir tout ce que vous faites chez vous à 10 minutes près (de 10 à 30 mn pour être précis). Il est capable de savoir si vous êtes chez vous ou pas, pendant combien de temps vous êtes parti en vacances en laissant votre domicile inoccupé, de savoir combien de personnes vous hébergez au jour près... etc.. etc... Le compteur mouchard LINKY c'est, pour beaucoup, 1984 en vrai ! « Big Brother en rêvait : LINKY l'a fait »… voit-on fleurir sur les forums du "berk-caca internet" sur lequel, comme chacun sait, ne naviguent que les pédophiles, les ratés, les fouilles-merde, les retraités (et il va y en avoir de plus en plus !)… et les pères au foyer qui, comme les mères du même acabit, ne foutent rien de la journée.

Bon ! on serait en démocratie avec des élites en qui on a confiance, ça pourrait passer, mais dans un régime soumis à la dictature du fric et des marchés (...) qui trichent, qui mentent et qui font les "comédiens"… on se méfie peut-être plus qu’avant.

 

Mais le plus gros scandale semble bien être de nature sanitaire : Le Compteur Mouchard Linky communique par des ondes électromagnétiques artificielles CPL qui rayonnent et sont toxiques pour la santé. Or, l'OMS vient de réaffirmer (2011), une fois de plus, la nocivité de ces ondes.

 

De plus, notre puissance KW réelle disponible va diminuer avec Linky... forçant certains à devoir prendre un abonnement dans la tranche supérieure... voir même de devoir passer au triphasé.

 

Explication : Actuellement, j'ai un abonnement 9 kw, avec un disjoncteur différentiel réglé à 45 ampères en aval de mon compteur… comme tout le monde. L’aval, pas les 9 kw… Y-en a qui ne suivent plus… j’ai les noms… 

Donc, si je dépasse 45 ampères, c’est mon disjoncteur qui fait actuellement disjoncter mon installation. Avec Linky ça ne sera plus le disjoncteur qui fait « disjoncter », mais le compteur lui-même.

 

Or, le compteur « disjonctera » non pas à 45 ampères, mais à 9 kw ! C’est clair ? Je tourne le truc autrement pour bien me faire comprendre : 45 ampères ne font pas 9 kw mais 10,35 kw (45 A x 230 v). Actuellement je peux donc pomper 10,35 kw avant que mon disjoncteur ne saute. Avec Linky, mon installation coupera à 9 kw précis !... C'est-à-dire à 39 ampères (9000 v / 230). Comme je sais que mon installation est juste en puissance, je serai très certainement obligé de prendre l'abonnement supplémentaire à 12 kw ... c'est-à-dire 52 ampères. Yesss ! et voilà comment on fait « avancer le monde » en douce… Qu’elle est juteuse mon arnaque « pas vu pas pris » !

 

À part tout ça… comme disait mon ami Cabanel… qui le tenait lui-même de son vieil ami africain : « S’il pleut à la Toussaint, tiens-toi bien les reins. » Ce qui n’a rien à voir avec l’article (quoique… si on cherche…), mais ça sonne bien !

 

Alain Michel Robert

 

Sources : http://www.bastamag.net/article2114.html et http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/les-compteurs-linky-sont-ils-102891

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

J.C 12/01/2016 19:55

Bonsoir,
En fait, peut' on refuser l'installation de ce compteur?
Erdf vient de m'envoyer un courrier me demandant quel jour ils peuvent passer, pour l'installation.
Si je refuse l'installation, est ce qu'ils me fourniront toujours de l'électricité avec mon ancien compteur? C'est la question que je me pose., car sans électricité, je n'ai plus d'eau également.

PETIT-CRISPIN 08/02/2016 19:18

Bien évidement que vous pouvez refuser ! Ne vous laissez pas manipuler.
Allez voir tout simplement sur le site (parmi tant d'autres !!) de Robin des Toits ou de PRIARTEM, j'ai adhéré au 2, et j'ai envoyé ma lettre de refus de l'installation de ce danger à mon domicile. Les compteurs n'appartiennent pas à ERDF ! VOUS AVEZ LE DROIT DE REFUSER ! bon courage et tenez bon !