Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LIRE

Vive le Roi ! 

vive le roi
Vive le Roi ! de Mgr Louis-Gaston de Segur

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9

Pourquoi, après cinq ou six essais, plus misérables les uns que les autres, la France tourne enfin ses regards vers le principe monarchique ? Parce qu’elle ne voit plus de salut que là.

-----------------

Recueil de Prières : du IXe au XVIIe siècle

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9W

« Recueil de Prières » est un ouvrage réunissant près de 400 prières choisies, du IXe au XVIIe siècle. Un petit livre, qui délasse l’esprit en charmant le cœur.

  -----------------

La Monarchie libératrice  Petit Manuel du Royaliste

Petit-Manuel-du-Royaliste.jpg

 Pour commander le livre : http://amzn.to/1DW7XIu

Ce manuel est rédigé de façon claire et concise, accessible au plus grand nombre et répond aux questions les plus courantes posées sur le royalisme : la monarchie et le Roi de France pour un système de gouvernement efficace qui enterrera définitivement une république à bout de souffle, maçonnique, cosmopolite, financière asservissant les peuples.

-----------------

 

« Le principe royal ne repose pas sur la foi que l’on a ou que l’on n’a pas en lui.

Il importe peu qu’on y croie ou que l’on n’y croie plus, et que les incrédules soient innombrables.

Cela ne peut se peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi.»

Jean Raspail

 

Démocratie Royale ?

« La démocratie en France avant la révolution française s'exerçait à l'intérieur des corps sociaux corporatifs, une démocratie qui a duré 7 siècles. Cette démocratie n'arrangeant pas les nouvelles fortunes financières apatrides et maçonniques, elles la firent abolir définitivement dans leur schéma le 4 août 1789, en abolissant les corporations par la suppression des privilèges de celles-ci et des provinces, le peuple a plus perdu le 4 août que la Noblesse.

La seule démocratie vertueuse est celle qui s'exerce donc à l'intérieur de corps sociaux. C'est ce qu'on appelle LA DEMOCRATIE ROYALE.

Nous rappelons à nos lecteurs, que le Roi de France est le lieutenant de  Dieu sur terre, que restaurer le règne social de Jésus-Christ, si on poursuit la logique honnêtement, et jusqu'au bout, se fera en restaurant la monarchie catholique, en suivant les Lois Fondamentales du Royaume, qui désignent à l'heure actuelle le Roi de France, Louis XX, puisque le Roine peut pas être choisi par des hommes, mais par Dieu.

Tout le reste n'étant qu'élucubrations, manipulations et intérêts privés. La France qui est aujourd'hui en quatrième position des pays athées dans le monde, suite à une subversion constante au cours des siècles, des massacres pendant la période révolutionnaire, puis une propagande d'une violence inouïe depuis lors, était avant l'établissement du laïcisme – religion maçonnique –  la Fille aînée de l'Église.

Le Roi de France était désigné par le titre de Fils aîné de l'Église, qui peut être comparé à celui de Très

chrétien, également spécifique au roi de France. Certains rites religieux ne s’appliquaient qu’au roi de France et lui rappelaient son statut particulier de roi très chrétien. Ce titre fut  également appliqué indifféremment  au roi et au peuple de France, peuple très chrétien ou au territoire français et devint peu à peu un objet de gloire, une justification d'être, apportant aux Français la certitude  d'être un élément important du plan  de Dieu dans l'ordre du monde au cours des temps.

 

Sa Sainteté le Pape Pie VI : « La Monarchie le meilleur des gouvernements »

Publié par Démocratie Royale

Contre l'exposition de Bernar Venet au Château de Versailles
http://www.leparisien.fr/images/2011/05/17/1453053_bbfcc01c-800d-11e0-a4ad-001517810df0.jpg

 

« Mes sculptures s’intègrent parfaitement dans les perspectives de Versailles. c’est à la fois un lieu idéal et un véritable challenge de se retrouver confronté à un paysage sublime et grandiose »

 

 

Groupe facebook contre l'exposition : http://goo.gl/W6hFQ

 

Non à Bernar Venet.

Pour la démesure de son oeuvre.


Qu’elle soit exposée au Grand Palais avec Anish Kapoor dans les Monumenta. Sans rapport de

proportion, l’oeuvre écrase les écuries comme le château.


Le mélange des genres :

Vous ne mettez ni une toile cirée sur une commode Louis XV ni un piercing sur les lèvres de la Joconde.


 

Le non sens :

ces sculptures en acier corten n’ont pas de nom ,ne signifient rien. Que m’apporte ce métal? Rien .

Bernar Venet a débuté sa carrière par une installation de lui même couché dans une décharge de Tarascon    d’où peut être son goût de la rouille.


Jean Clair vient d’écrire: « nous sommes entrés dans l’hiver de la culture », l’art nous dévoile l’invisible, rien à voir avec les gros coups financiers.


L’art est vital, on ne peut vivre sans. Les responsables culturels n’ont pas le droit de tromper le public et d’oublier les propos de Rodin   « L’art et la religion donnent à l’humanité toutes les certitudes dont elle a besoin pour vivre et qu’ignorent les époques embuées d’indifférence, ce brouillard moral. »


 

L’autoritarisme : Aillagon et Venet ont la même volonté de provoquer : Venet a déclaré « Exposer à Versailles c’est toucher un immense public. C’est l’occasion de faire une démonstration de force . »Passer en force est leur devise. Nous pouvons lire dans la biographie du dossier de presse «  Pleinement conscient de la portée symbolique du lieu, il l’aborde avec le souhait de souligner son tracé, de révéler sa cohérence, de faire redécouvrir ses espaces quitte parfois à s’inscrire en opposition avec son dessin si précisément délimité en plaçant par exemple un effondrement d’arc entre le bassin d’Apollon et le Grand Canal, sorte d’épave non pas informe mais antiformelle trônant au centre de l’ouvrage d’art par excellence qu’est Versailles. »  Merci de bien relire pour saisir sa cohérence à lui !


Le château n’est pas un panneau Decaux . Les touristes se voient imposer ces montages.

 

Le financement obscur : Autofinancement, dit l’artiste qui assume 80 %, d’un projet chiffré à 2,5 millions. Reste 500.000 euros pris en charge peut être par le château via sa filiale château de Versailles Spectacles .


Obsession du contemporain chez Aillagon qui rejette les initiatives évoquant le passé .L’association Un bal au château réclame depuis des années le droit de se promener en costume et la réponse est niet ….


L ‘escalier Gabriel va être relooké . Il a été fait au 20 ème siècle ,certes mais sur les plans de Gabriel.

Les dieux de l’Olympe présents dans le parc depuis 3 siècles fulminent :


« Nous mépriser en nous imposant cette confrontation, c’est vous mépriser vous-même. Cette humiliation porte, en germe, votre châtiment : ne pas respecter votre culture européenne est un suicide. »


Les structures métalliques de Bernar Venet s’épanouiront sur le parvis de La Défense ou au bord d’une autoroute.


Pas à nos pieds, dans le parc du château !


Nous en appelons au sacro saint principe démocratique. 10000 personnes refusent ces installations . Le peuple dit : Nous exigeons que  Versailles soit respecté !’


Le directeur de l’établissement public est au service de l’Etat : l’Etat, c’est nous…

Réagissez !


Défendez-nous… Défendez-vous !


Signez la pétition Versailles mon amour !


Le parc de Marly a droit, lui aussi, à son installation.


Nous ne sommes plus seuls :


Avec nous l’Académie Française


Marc Fumaroli, Jean Clair , Jean d’Ormesson , de grands journalistes,

Eric Zemmour , Philippe Tesson . Et une foule de gens .Rappelons les

sondages du Parisien et de France Soir : 68% refuse ce mariage contre

nature


Bonne retraite Monsieur Aillagon !


Collectif Versailles MON AMOUR

Anne Auger Stephanie Bignon et Eric Martin

Contact 06 10 75 18 61

 

 

http://www.versailles-mon-amour.fr/


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article