Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand une opinion atteint 10% de la population, cette opinion a de grandes chances de pouvoir devenir majoritaire. Des scientifiques du Rensselaer Polytechnic Institute [1] ont montré que si seulement 10 % d'une population avait une opinion, cette opinion serait toujours adoptée par la majorité des membres de la société après un certain temps.


Les scientifiques qui sont membres du SCNARC (Social Cognitive NetWork Academic Research Center) se sont penchés sur la propagation des idées politiques dans nos sociétés et arrivent à quelques pistes interressantes :

- Si une idée est partagée par moins de 10 % des individus d'une société, il n'y aura pas de progrès visible de cette opinion à travers les 90% restants ou alors dans un temps infiniment long. Une fois que l'idée atteint le seuil des 10 % nous avons alors "une explosion" de l'idée au sein de la société
 
- Le seuil des 10 % semble indépendant du type de réseau dans lequel l'idée se propage. En parlant du type de réseau, nous parlons du type d'interaction entre les individus à savoir 1 to n, 1 to 1 ect..
 
Une fois le seuil dépassé, les gens croyants dans "l'ancienne idée" changent subitement de discours et adoptent la nouvelle idée.
 
Le phénomène nouveau dans nos civilisations est l'apparition d'Internet qui permet une massification des messages et ainsi d'atteindre rapidement ce seuil de 10 % pour une minorité agissante qui a des moyens émotionnels et/ou financiers forts.
 
L'exemple des révolutions arabes qui ont peut-être vu ce fameux seuil atteint en quelques semaines grâce au phénomène amplificateur du net semble venir renforcer les conclusions de cette étude et valider au final un vieil adage révolutionnaire qui veut que cela soit les minorités qui gouvernent - toujours - la majorité - in fine - .

Pierre Jean Duvivier

Tag(s) : #Politique-Société

Partager cet article

Repost 0