Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LIRE

Vive le Roi ! 

vive le roi
Vive le Roi ! de Mgr Louis-Gaston de Segur

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9

Pourquoi, après cinq ou six essais, plus misérables les uns que les autres, la France tourne enfin ses regards vers le principe monarchique ? Parce qu’elle ne voit plus de salut que là.

-----------------

Recueil de Prières : du IXe au XVIIe siècle

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9W

« Recueil de Prières » est un ouvrage réunissant près de 400 prières choisies, du IXe au XVIIe siècle. Un petit livre, qui délasse l’esprit en charmant le cœur.

  -----------------

La Monarchie libératrice  Petit Manuel du Royaliste

Petit-Manuel-du-Royaliste.jpg

 Pour commander le livre : http://amzn.to/1DW7XIu

Ce manuel est rédigé de façon claire et concise, accessible au plus grand nombre et répond aux questions les plus courantes posées sur le royalisme : la monarchie et le Roi de France pour un système de gouvernement efficace qui enterrera définitivement une république à bout de souffle, maçonnique, cosmopolite, financière asservissant les peuples.

-----------------

 

« Le principe royal ne repose pas sur la foi que l’on a ou que l’on n’a pas en lui.

Il importe peu qu’on y croie ou que l’on n’y croie plus, et que les incrédules soient innombrables.

Cela ne peut se peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi.»

Jean Raspail

 

Démocratie Royale ?

« La démocratie en France avant la révolution française s'exerçait à l'intérieur des corps sociaux corporatifs, une démocratie qui a duré 7 siècles. Cette démocratie n'arrangeant pas les nouvelles fortunes financières apatrides et maçonniques, elles la firent abolir définitivement dans leur schéma le 4 août 1789, en abolissant les corporations par la suppression des privilèges de celles-ci et des provinces, le peuple a plus perdu le 4 août que la Noblesse.

La seule démocratie vertueuse est celle qui s'exerce donc à l'intérieur de corps sociaux. C'est ce qu'on appelle LA DEMOCRATIE ROYALE.

Nous rappelons à nos lecteurs, que le Roi de France est le lieutenant de  Dieu sur terre, que restaurer le règne social de Jésus-Christ, si on poursuit la logique honnêtement, et jusqu'au bout, se fera en restaurant la monarchie catholique, en suivant les Lois Fondamentales du Royaume, qui désignent à l'heure actuelle le Roi de France, Louis XX, puisque le Roine peut pas être choisi par des hommes, mais par Dieu.

Tout le reste n'étant qu'élucubrations, manipulations et intérêts privés. La France qui est aujourd'hui en quatrième position des pays athées dans le monde, suite à une subversion constante au cours des siècles, des massacres pendant la période révolutionnaire, puis une propagande d'une violence inouïe depuis lors, était avant l'établissement du laïcisme – religion maçonnique –  la Fille aînée de l'Église.

Le Roi de France était désigné par le titre de Fils aîné de l'Église, qui peut être comparé à celui de Très

chrétien, également spécifique au roi de France. Certains rites religieux ne s’appliquaient qu’au roi de France et lui rappelaient son statut particulier de roi très chrétien. Ce titre fut  également appliqué indifféremment  au roi et au peuple de France, peuple très chrétien ou au territoire français et devint peu à peu un objet de gloire, une justification d'être, apportant aux Français la certitude  d'être un élément important du plan  de Dieu dans l'ordre du monde au cours des temps.

 

Sa Sainteté le Pape Pie VI : « La Monarchie le meilleur des gouvernements »

Publié par Démocratie Royale

 

Légitimistes de France.

 

Il est déjà bien trop difficile de faire avancer la cause pour se permettre de compter parmi nous, des êtres décidés à nous flouer d'une manière ou d'une autre.

 

C'est par l'extraction que naissent les essences les plus précieuses. Et c'est justement de ces essences dont a besoin la cause afin d'aller se répandre par écoulement, éclaboussure ou infiltration sur la Terre Sacrée de France et irriguer l'Esprit Français.

 

Cet esprit qui des villes aux campagnes souffre de plus en plus, et qui, dans le cadre mondialiste, n'est hélas qu'au début de ses souffrances.

 

 

En insultant et en détruisant notre âme, notre culture, notre histoire, notre terre et nos paysages, en diluant nos valeurs et notre sang, c'est notre identité française que la république s'acharne à détruire en vue de la dissolution totale de notre pays, de notre peuple, de notre culture et de notre religion.

 

Tout cela, non pas pour la France ou les Français bien évidement, mais pour le Nouvel Ordre Mondial et ses tenanciers, disciples du mal le plus absolu.

 

 

C'est ainsi que les Français perdent peu à peu tous leurs repères et sombrent dans l'engloutissement du "nomadisme mondialiste". En détruisant nos valeurs et nos fondations, cessons de nous voiler la face, c'est bel et bien le total écroulement français qui est escompté.

 

 

Or, ne l'oublions pas, cette perte d'identité, impliquant l'éradication française, mais aussi division, isolement, opposition au sein des Français, crée par le même coup un besoin grandissant de repères et de réponses.

 

Voilà aussi pourquoi notre action s'impose à nous comme un devoir.

 

En tant que Légitimistes et Français, face à l'occupation de notre pays par un pouvoir étranger et hostile, conscients de son coup d'Etat en 1789 et conscients de l'épuration génocidaire activement perpétrée pendant 10 ans contre notre peuple, nous ne devons pas baisser les yeux, nous ne devons pas reculer, nous ne devons pas trahir.

 

 

En tant que Légitimiste et Français, j'ai autant d'Amour pour la cause et mon pays, que de peine pour ces hommes, ces femmes et ces enfants, constitués à 80% de "petites gens" massacrés dans la plus cruelle barbarie il y a deux siècles, et pour ceux qui aujourd'hui sombrent à leur tour sous les coups d'une véritable guerre menée contre la France.

 

Une guerre "silencieuse" et "invisible", parce que non pas faite à coups de bombes et de rafales, mais à coups d'actions politiques, économiques, culturelles et médiatiques. A coups également de problématiques de vies volontairement distillées afin d'abrutir, déborder et perdre les Français, les diviser, les opposer, et les distraire aussi par un divertissement outrancier de crasse, comme il est d'usage en temps de guerre, de faire par tous les moyens, diversion sur l'ennemi.

 

 

Notre Pays crève, le Roi est tenu à l'écart de ses terres et de son peuple, interdit d'action politique, et la république domine et achève d'éradiquer tout ce qui fait la France, tout ce que nous aimons, et tout ce que nous sommes.

 

 

D'une part je vois mon pays occupé par un régime anti-France et des politiciens truands, haineux de tout ce que nous sommes, et d'autre part, je vois un Roi de France Légitime, grand, humble et pur. Un roi qui malgré la situation se déclare être prêt est disponible à prononcer les serments du Roi de France.

 

Entre les deux, je vois les Français plonger chaque jour plus nombreux dans la souffrance d'une sous-France à l'état d'agonie.

 

 

Regardons autour de nous. Nos villes, nos campagnes, notre peuple, notre âme, notre histoire, notre destinée, notre jeunesse de France.

 

Notre pays a été totalement arraché à sa vocation naturelle, pour être détourné vers sa plus complète opposée.

 

N'oublions jamais que le satanisme, c'est l'inversion des valeurs. Faire du faux le vrai, du mal le bien, du mensonge une vérité, et de la plus crasse bêtise un exemple.

 

 

Nous vivons désormais dans un monde parallèle, faux, laid, décadent et anti-Français.

 

Cette parallèle n'est bien sûr pas celle du Bien, du Vrai, et du Beau.

 

Elle est encore moins celle de la démocratie, de la liberté, de l'égalité ou de la solidarité. Choses dont  le coup d'Etat "révolutionnaire" de 1789 a en réalité, privé les Français tout en leur promettant, par ce genre de promesses éternellement vaines dont la république a le don. Ces promesses qui tardent toujours à venir au point de ne jamais arriver.

 

Désormais, ceux qui dessinent cette parallèle ont l'intention ferme et radicale de pousser le trait jusqu'à sa plus complète extrémité. Non par aveuglement ou méconnaissance, comment le croire d'ailleurs concernant des gens qui se revendiquent des "lumières" et font preuve à l'égard des Français d'autant de mépris et d'arrogance, mais par conversion, serment et soumission à une idéologie. Par fanatisme "éclairé", purement et simplement.

 

C'est ainsi que ce trait, ils vont le tirer jusqu'à notre entière destruction afin de procéder à l'avènement du Nouvel Ordre Mondial et de sa religion unique. 

 

 

Alors comment tolérer ?

 

Comment se résigner ?

 

Comment ne pas réagir ?

 

C'est impossible, nous n'avons pas le droit. D'autant plus qu'il faudra forcément, par nécessité, par sentiment d'autodéfense et par instinct de survie, que les Français réagissent.

 

 

En tant que légitimiste, nous devons doublement réagir et faire honneur.

 

Il y a 2 siècles, c'est nous que la république aurait massacré les premiers, avant de massacrer le peuple français.

 

 

Au delà d'une victoire espérée à travers le retour du Roi sur le Trône, notre rôle est aussi de propager la vérité sur l'histoire de France et sur l'identité française et de maintenir en vie l'Esprit Légitimiste. Car la république, en plus de mentir continuellement, s'efforce d'effacer toutes ces traces de vérité. Et dans quelques années, si le peuple de France venait à se réveiller, sans ces traces, il restera perdu au milieu des nouveaux paradigmes artificiels actuels que sont l'humanisme, le nomadisme, l'individualisme, le matérialisme et le mal. Et ainsi, comment espérer que la France puisse retourner à sa vocation d'origine, à son régime naturel, et à son principe créateur ?

 

 

Si la république à procédé à une épuration "en règle" des Français, ce n'est pas pour ce qu'ils faisaient ou croyaient, non, car ces 2 choses peuvent être contrôlées ou modifiées.

 

C'est pour ce qu'ils étaient. Pour ce qu'ils étaient dans leur chair, dans leur sang, dans leur coeur, dans leur âme et dans leur esprit.

 

Un peuple ayant la Foi. Un peuple Royaliste. Un peuple fort, un peuple fier, un peuple droit.

 

Un peuple aussi tellement allié à ses Roi que la "révolution" nous a coupé la tête à nous tous, en faisant de Louis XVI, ce Roi si bon et tellement adoré par son peuple, un martyr.

 

Depuis, sans l'aide du Roi pour modérer l'appétit de l'Etat, cet ogre et de ses tenanciers disciples du mal, sans l'aide du Roi pour aimer les Français et leur assurer sa protection, nous sommes seuls et perdus face à un système dont la volonté de nuire à tous nos intérêts, n'est hélas plus à démontrer, bien qu'il le soit plus que jamais aux yeux de tout un peuple complètement détourné de la réalité, et plongé dans un sommeil ténébreux. Un peuple sur qui le besoin d'exercer un tel contrôle, s'explique justement par ce dont il a hérité au plus profond de lui-même.

 

 

Voilà, malgré l'épuration du sang français, malgré la propagande, le mensonge et l'abrutissement, malgré le contrôle des esprits par la chimie agro-alimentaire, pharmaceutique et les ondes magnétiques, ce dont nous avons tout de même hérité. Voilà ce qui quelque part, sommeil encore en chacun d'entre nous, comme en quasiment chacun des Français.

 

Alors acceptons enfin cet héritage, allons chaque jour nous abreuver à sa source et soyons forts, fiers et droits !

 

 

Et n'oublions pas que Sainte-Jeanne n'a pas attendu le Roi, elle est allée le chercher !

 

Les Français n'iront jamais chercher un Roi dont ils ignorent jusqu'à l'existence et dont ils pensent de toutes façons, que ce principe qui a créé la France est la pire des choses qui puisse leur arriver.

 

 

Pour l'Esprit français, le Bien Souverain, le Roi, et pour la vie en France.

 

Agissons et faisons honneur à la Cause !

 

 

Vigo.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article