Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En publiant cet article, le but n'est pas de porter un jugement moral sur les choix privés des uns et des autres, mais de dénoncer une manoeuvre évidente de destructuration de la société pour servir des intérêts privés plus que douteux. Il y a une différence entre vivre sa vie comme bon semble à chacun et fabriquer un modèle de société, par les lobbies et les revendications afin de la détruire, pour en proposer une aute qui semblera à première vue plus libre, mais qui au final, entraîne l'humanité dans un projet machiavélique et monstrueux. D.R.


Nous nous dirigeons doucement mais surement vers les abysses… La société moderne et plus particulièrement la société occidentale tenue par une élite de dépravé (voir l’article sur Jack Lang en cliquant ici ou encore là), entraine et pousse  la population anesthésiée par « secret story » vers une chute finale.

livre-famille-copie-1.jpg
Ce dernier saut dans le vide a pour but de terminer ce que les « forces » (l’Empire pour Mr Soral) travaillant dans l’ombre ont commencé depuis des siècles… C’est à dire exclure, rejeter les dernières valeurs ainsi que que les derniers principes hérités des ancêtres qui étaient religieux ou traditionalistes.
 
Dans une société où l’homme n’est plus qu’un bout de chair, où le but ultime de son passage sur Terre est l’achat d’une maison, d’un Plasma et d’une belle voiture, la raison et la recherche sur ses origines et sur soi-même devient inévitable…


La famille a toujours été composée d’une femme et d’un homme, de ce couple nait des enfants qui seront éduqués afin de faire d’eux des personnes stables et réfléchis qui pourront à leurs tours avoir d’autres enfants… Voilà comment se créer une famille, puis une civilisation…

Ces dernières lignes vous semblent si simples que vous vous demandez pourquoi les écrire… Mais peut on encore rêver de vie et descendance quand les jeunes ne souhaitent plus se marier? Quand on favorise le « pacs » ou encore la famille « homoparentale »… NON.


Réfléchissez, ces lobbys qui nous dirigent souhaitent la décadence à grande échelle et peut être même l’extinction de la race humaine… Sinon, pourquoi propager des inepties pareilles qui deviendront normales dans les prochaines années à des enfants naïfs ?


Il y a certes un but à toute chose, le tout est de savoir lequel…


- – - – - — – - – - – - – - – - -  – — – - – - – - – - — – - – - – — – - – — – - – - – - – - – — – - – — – - – - — – - – — –

Dépêche AFP - L’étude des familles homoparentales fait son entrée au lycée. Au même titre que les autres types de familles, elles seront abordées dans le programme des classes de terminale littéraire dans la spécialité « droit et grands enjeux du monde contemporain » (DGEMC), selon le Bulletin officiel spécial du ministère de l’éducation nationale.


Une disposition qui entrera en application à la rentrée scolaire 2012-2013, selon un arrêté du Journal officiel paru en septembre.


« Cet enseignement, qui s’inscrit dans le cadre de la revalorisation de la filière littéraire, a pour objectif de faire découvrir le droit aux élèves en leur montrant comment le droit aborde les questions contemporaines« , précise le ministère lundi dans un communiqué.


Le programme précise que les thèmes retenus « mettent en scène des situations réelles afin de montrer comment le droit y est présent et avec quels instruments, quels résultats et quelles limites il y répond« , ajoute-t-il. Ainsi, pour le thème « la vie, le corps, la santé », « il est fait référence à des réalités ou des questions qui font débat et le programme précise que ‘le cours sera l’occasion d’expliciter la portée juridique de quelques grands enjeux actuels’ (procréation assistée, euthanasie, dons et ventes d’organes) », poursuit-il.


« PAS UNE RECONNAISSANCE LÉGALE »

Le ministère de l’éducation nationale « tient à préciser que la mention de ces questions de société ne signifie aucunement qu’elles aient une reconnaissance et une définition légales ». « Mentionner ces questions de société permet seulement de montrer aux élèves les réponses apportées par le droit sous toutes ses formes (loi, réglementation, jurisprudence) », insiste-t-il.


L’Association des familles homoparentales (ADFH) s’est, dans un communiqué, « [félicité] de la prise en compte des familles homoparentales dans ce programme éducatif, et rappelle qu’elles constituent aujourd’hui une réalité incontestable dans la pluralité des formes familiales existantes. Dans un contexte de vives polémiques et de pressions conservatrices liées à l’étude du genre dans les programmes de première, l’ADFH veillera à ce que le thème de l’homoparentalité soit traité de manière correcte et approfondie dans les manuels de DGEMC à paraître pour la rentrée 2012″.


« Les textes officiels concernant les lycées évoquaient déjà l’homosexualité, mais c’est la première fois qu’ils évoquent l’homoparentalité », a déclaré Alexandre Urwicz, coprésident de l’ADFH qui revendique, après un an d’existence, plus de 600 adhérents.

 

Source : http://islametinfo.com/2011/11/01/decadence-occidentale-la-famille-homoparentale-au-menu-de-la-terminale-l/

Tag(s) : #Nouvel Ordre Mondial

Partager cet article

Repost 0