Des charniers relancent le débat sur le "génocide vendéen"

NANTES (Reuters) - Qualifiée de découverte archéologique majeure par les spécialistes, la récente mise au jour au Mans (Sarthe) de deux charniers datant des guerres de Vendée ravive les espoirs d'une reconnaissance du "génocide vendéen" chez les tenants d'une telle thèse.

Parmi la vingtaine de squelettes exhumés courant février, "de nombreux corps portent les stigmates d'un véritable acharnement", souligne l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap), qui a annoncé la découverte la semaine dernière. La plupart ont été tués à l'arme blanche, lors de la fuite de l'armée catholique et royale vendéenne devant les soldats républicains les 12 et 13 décembre 1793. "Il y aurait au total 2.000 corps enterrés dans le centre-ville du Mans", évalue Pierre Chevet, responsable scientifique de l'opération.


Pour l'historien Reynald Secher, "la découverte des charniers du Mans oblige l'Assemblée nationale à se pencher sur la reconnaissance du génocide vendéen. "Si le Parlement ne le faisait pas, nous réfléchissons actuellement, avec d'autres universitaires et des politiques, à saisir la Cour pénale internationale de La Haye à plus ou moins brève échéance", déclare cet historien à l'origine de la thèse du "génocide vendéen" en 1986. Selon lui, la "volonté exterminatrice des révolutionnaires" est établie dans plusieurs documents. "Les Vendéens n'étaient pas tués pour ce qu'ils faisaient, mais pour ce qu'ils étaient", soutient l'historien, qui compare ce "génocide" à celui des Arméniens par l'Empire ottoman en 1915-1916 ou à celui des Juifs par les Nazis entre 1939 et 1945.

 

Lire la suite de l'article sur http://goo.gl/1lyOy

 

80 des français guillotinés étaient des petites-copie-1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Hugo Brémont 23/07/2011 11:30


La reconnaissance de ce crime par l'Assemblée nationale sera effectivement tâche ardue, les députés ne devant précisément leur confort financier qu'à cette République génocidaire


Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog