Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LIRE

Vive le Roi ! 

vive le roi
Vive le Roi ! de Mgr Louis-Gaston de Segur

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9

Pourquoi, après cinq ou six essais, plus misérables les uns que les autres, la France tourne enfin ses regards vers le principe monarchique ? Parce qu’elle ne voit plus de salut que là.

-----------------

Recueil de Prières : du IXe au XVIIe siècle

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9W

« Recueil de Prières » est un ouvrage réunissant près de 400 prières choisies, du IXe au XVIIe siècle. Un petit livre, qui délasse l’esprit en charmant le cœur.

  -----------------

La Monarchie libératrice  Petit Manuel du Royaliste

Petit-Manuel-du-Royaliste.jpg

 Pour commander le livre : http://amzn.to/1DW7XIu

Ce manuel est rédigé de façon claire et concise, accessible au plus grand nombre et répond aux questions les plus courantes posées sur le royalisme : la monarchie et le Roi de France pour un système de gouvernement efficace qui enterrera définitivement une république à bout de souffle, maçonnique, cosmopolite, financière asservissant les peuples.

-----------------

 

« Le principe royal ne repose pas sur la foi que l’on a ou que l’on n’a pas en lui.

Il importe peu qu’on y croie ou que l’on n’y croie plus, et que les incrédules soient innombrables.

Cela ne peut se peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi.»

Jean Raspail

 

Démocratie Royale ?

« La démocratie en France avant la révolution française s'exerçait à l'intérieur des corps sociaux corporatifs, une démocratie qui a duré 7 siècles. Cette démocratie n'arrangeant pas les nouvelles fortunes financières apatrides et maçonniques, elles la firent abolir définitivement dans leur schéma le 4 août 1789, en abolissant les corporations par la suppression des privilèges de celles-ci et des provinces, le peuple a plus perdu le 4 août que la Noblesse.

La seule démocratie vertueuse est celle qui s'exerce donc à l'intérieur de corps sociaux. C'est ce qu'on appelle LA DEMOCRATIE ROYALE.

Nous rappelons à nos lecteurs, que le Roi de France est le lieutenant de  Dieu sur terre, que restaurer le règne social de Jésus-Christ, si on poursuit la logique honnêtement, et jusqu'au bout, se fera en restaurant la monarchie catholique, en suivant les Lois Fondamentales du Royaume, qui désignent à l'heure actuelle le Roi de France, Louis XX, puisque le Roine peut pas être choisi par des hommes, mais par Dieu.

Tout le reste n'étant qu'élucubrations, manipulations et intérêts privés. La France qui est aujourd'hui en quatrième position des pays athées dans le monde, suite à une subversion constante au cours des siècles, des massacres pendant la période révolutionnaire, puis une propagande d'une violence inouïe depuis lors, était avant l'établissement du laïcisme – religion maçonnique –  la Fille aînée de l'Église.

Le Roi de France était désigné par le titre de Fils aîné de l'Église, qui peut être comparé à celui de Très

chrétien, également spécifique au roi de France. Certains rites religieux ne s’appliquaient qu’au roi de France et lui rappelaient son statut particulier de roi très chrétien. Ce titre fut  également appliqué indifféremment  au roi et au peuple de France, peuple très chrétien ou au territoire français et devint peu à peu un objet de gloire, une justification d'être, apportant aux Français la certitude  d'être un élément important du plan  de Dieu dans l'ordre du monde au cours des temps.

 

Sa Sainteté le Pape Pie VI : « La Monarchie le meilleur des gouvernements »

Publié par Démocratie Royale

paysans.jpgBonjour,

Vous connaissez Paysans.fr, notre méthode de travail et nos valeurs depuis plusieurs mois, voire plusieurs années.

Merci d'y avoir cru, d'avoir apporté votre soutien à ce qui en 2002 était jugé impossible, une chaîne équilibrée et transparente entre producteurs et consommateurs. Nous avons pu, tous ensemble, montrer que c'était faisable et viable pour une région. Aujourd'hui, de nombreuses régions nous demandent d'élargir Paysans.fr et de rapprocher producteurs et consommateurs dans chaque région (voir le projet)

Nous y avons travaillé, cela demande un nouvel élan, et je vous propose de nous rejoindre pour passer cette nouvelle étape, pour construire cette nouvelle forme de distribution en France dans le respect des valeurs et de la transparence qui font Paysans.fr. 

Nous avons choisi pour cela de faire appel à un financement participatif qui correspond bien à la philosophie de Paysans.fr et qui permet à tous, consomm'acteurs et producteurs, de devenir actionnaire de Paysans.fr (devenir actionnaire de Paysans.fr).

Naturellement nous parlons également de saine gestion et il est normal que l'investissement de chacun soit également profitable. 

Voila pourquoi, en investissant dans Paysans.fr avant le 10 juin 2011:

1- vous bénéficiez de gains immédiats, à savoir une enveloppe de bons d'achats sur Paysans.fr égale à 5% de votre investissement et une réduction d'impôt de 22% sur l'IR ou de 50% sur l'ISF.
2- vous placez votre argent avec un fort potentiel de gains, le changement d'échelle de Paysans.fr permis par cette augmentation de capital devrait fortement valoriser les actions acquises au cours de ce premier tour de financement.

Vous pouvez étudier toutes les caractéristiques de l'investissement dans Paysans.fr sur le site Finance Utile qui gère ce financement participatif: ici


Si vous souhaitez plus de précisions n'hésitez pas à me contacter directement  (patricia@paysans.fr) ou à venir nous rencontrer et échanger sur le projet de Paysans.fr:

Jeudi 12 mai 2011, de 18h à 20h, à La Maison de l'Aquitaine au 21 rue des Pyramides - 75001 Paris. 
Le nombre de places étant limité, si vous souhaitez participer à cette réunion, merci de réserver au préalable : participer à la réunion  


C’est avec un grand enthousiasme que nous engageons cette nouvelle étape du développement de Paysans.fr et je serais très heureuse que vous puissiez vous y associer.
 
Bien cordialement,

Patricia Juthiaud, Fondatrice et PDG de Paysans.fr

Tél. 05 53 93 43 93   patricia@paysans.fr 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

V.B. 06/05/2011 14:10


En France, 1 exploitation agricole ferme toutes les 20 minutes.

1 emploi crée dans la grande distribution implique la suppression de 5 emplois directs dans la production, et 5 autres emplois intermédiaires.

L'équivalent d'un département français disparaît tous les 10 ans sous la taule et le béton des centres commerciaux.

Les producteurs et fournisseurs vendent à perte du fait des 577 points différents de "marge arrière" que fait jouer la grande distribution.

Et cette même "grande distribution", qui se complaît encore à dire qu'elle crée de l'emploi et défend le pouvoir d'achat, se permet de tout vendre à crédit 20% plus cher aux plus nécessiteux et à
étendre l'externalisation de la masse salariale qu'elle délègue à d'autres.


Faut-il parler de la "qualité" et de l'origine des produits et aliments que ces gens-là écoulent ?

Faut-il évoquer le sujet des pesticides, additifs alimentaires, mercure, fluor, aspartame, glutamate, OGM (Organisme Génétique Mutant) et autres ?


Qui gagne ? Qui perd ?

Qui s'engraisse ? Qui crève ?

Qui fait les lois ? Qui paye les conséquences ?

http://goo.gl/0IrR3


Il va falloir sérieusement songer à bouger !

Vive le Roi de France !