Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LIRE

Vive le Roi ! 

vive le roi
Vive le Roi ! de Mgr Louis-Gaston de Segur

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9

Pourquoi, après cinq ou six essais, plus misérables les uns que les autres, la France tourne enfin ses regards vers le principe monarchique ? Parce qu’elle ne voit plus de salut que là.

-----------------

Recueil de Prières : du IXe au XVIIe siècle

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9W

« Recueil de Prières » est un ouvrage réunissant près de 400 prières choisies, du IXe au XVIIe siècle. Un petit livre, qui délasse l’esprit en charmant le cœur.

  -----------------

La Monarchie libératrice  Petit Manuel du Royaliste

Petit-Manuel-du-Royaliste.jpg

 Pour commander le livre : http://amzn.to/1DW7XIu

Ce manuel est rédigé de façon claire et concise, accessible au plus grand nombre et répond aux questions les plus courantes posées sur le royalisme : la monarchie et le Roi de France pour un système de gouvernement efficace qui enterrera définitivement une république à bout de souffle, maçonnique, cosmopolite, financière asservissant les peuples.

-----------------

 

« Le principe royal ne repose pas sur la foi que l’on a ou que l’on n’a pas en lui.

Il importe peu qu’on y croie ou que l’on n’y croie plus, et que les incrédules soient innombrables.

Cela ne peut se peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi.»

Jean Raspail

 

Démocratie Royale ?

« La démocratie en France avant la révolution française s'exerçait à l'intérieur des corps sociaux corporatifs, une démocratie qui a duré 7 siècles. Cette démocratie n'arrangeant pas les nouvelles fortunes financières apatrides et maçonniques, elles la firent abolir définitivement dans leur schéma le 4 août 1789, en abolissant les corporations par la suppression des privilèges de celles-ci et des provinces, le peuple a plus perdu le 4 août que la Noblesse.

La seule démocratie vertueuse est celle qui s'exerce donc à l'intérieur de corps sociaux. C'est ce qu'on appelle LA DEMOCRATIE ROYALE.

Nous rappelons à nos lecteurs, que le Roi de France est le lieutenant de  Dieu sur terre, que restaurer le règne social de Jésus-Christ, si on poursuit la logique honnêtement, et jusqu'au bout, se fera en restaurant la monarchie catholique, en suivant les Lois Fondamentales du Royaume, qui désignent à l'heure actuelle le Roi de France, Louis XX, puisque le Roine peut pas être choisi par des hommes, mais par Dieu.

Tout le reste n'étant qu'élucubrations, manipulations et intérêts privés. La France qui est aujourd'hui en quatrième position des pays athées dans le monde, suite à une subversion constante au cours des siècles, des massacres pendant la période révolutionnaire, puis une propagande d'une violence inouïe depuis lors, était avant l'établissement du laïcisme – religion maçonnique –  la Fille aînée de l'Église.

Le Roi de France était désigné par le titre de Fils aîné de l'Église, qui peut être comparé à celui de Très

chrétien, également spécifique au roi de France. Certains rites religieux ne s’appliquaient qu’au roi de France et lui rappelaient son statut particulier de roi très chrétien. Ce titre fut  également appliqué indifféremment  au roi et au peuple de France, peuple très chrétien ou au territoire français et devint peu à peu un objet de gloire, une justification d'être, apportant aux Français la certitude  d'être un élément important du plan  de Dieu dans l'ordre du monde au cours des temps.

 

Sa Sainteté le Pape Pie VI : « La Monarchie le meilleur des gouvernements »

Publié par Démocratie Royale

A propos du reportage de France 2.


Chers amis, il était très agréable de voir notre Prince, fidèle à lui-même, et nous avons reconnu quelques-uns de nos membres à ses côtés. Les Beaufremont sont très sympathiques, et nous avons été heureux, et rassurés de voir, grâce au caméraman, que les nobles eux aussi portaient des chaussures, sans oublier les gros plans sur les chevalières armoiriées. J’ai trouvé la personne qui collait des affiches pour Démocratie Royale très attachante et au moins ce reportage aura mis l’accent sur cette association qui le mérite. Pour le reste, quelle déception, une fois encore…Mais que pouvions-nous attendre d’autre ?

 

La journaliste ne connaissait absolument pas son sujet et cela s’est ressentit. Reportage brouillon, amalgames de toutes sortes, incapacité d’être un tant soit peu pédagogue dans l’explication des différents courants royalistes…Et bien entendu oubliant que Louis de Bourbon n’est en aucun cas prétendant à la couronne de France, mais son héritier. Ces derniers jours, nous avons eu droit à deux reportages sur le royalisme. Le premier ne mérite pas que l’on en parle tant il était médiocre. Celui d’aujourd’hui était un peu moins manichéen mais enfin, qu’a-t-on vu de ces royalistes qui ne sont ni chefs d’entreprises, ni nobles, ni demandeurs d’emploi supposés en rupture totale « avec le système »…

 

Où étaient les commerçants, ouvriers, professions libérales, enseignants, artisans, intellectuels, gens du spectacle…Où était la grande majorité des royalistes démocrates qui s’expriment souvent sur cette page ? Où était leur ouverture au monde, leur modernisme, les fruits de leur réflexion politique, leur foi en l’avenir et en la restauration ? Quand a-t-on parlé des bienfaits d’une restauration, des monarchies européennes, de la fragilité des républiques ? J’en demande trop me direz-vous ? Sans doute.


On nous a présenté le candidat d’Alliance Royale, fort méritant, sans vraiment s’intéresser à son programme, ce qui est un comble pour un candidat à la présidence de la République.


Enfin nous avons vu défiler les membres de l’Action Française, avec la référence à Maurras qui reste pour la plupart des français un collaborateur condamné par les tribunaux.


Bref qu’ont-ils voulu nous présenter? Un Prince défendant un patrimoine, des nobles vivant sur des ruines, une sympathique dame au chômage collant des affiches, la sainte ampoule exceptionnellement livrée aux yeux des profanes, un chef d’entreprise sans programme se présentant aux élections, et un défilé de l’Action Française ressemblant fortement à un défilé du Front National. Une de fois de plus, le parti pris journalistique de la caricature et un reportage se voulant presque ethnologique.


Cela est réducteur vous en conviendrez, mais les minorités sont parfois les seules visibles lorsqu’on déserte le terrain. L’AF défile, se montre, parle aux micros…Peut-être devons-nous aujourd’hui nous interroger, nous qui partageons cette page Louis XX, sur notre visibilité et nos actions concrètes sur le terrain…Peut-être est-ce maintenant à nous de prendre les micros.


Bon week-end. RVB

 

 

Source : Facebook LOUIS XX http://www.facebook.com/pages/LOUIS-XX/14247182946

 

 

Tract-Louis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article