Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« La seule chose nécessaire au triomphe du mal, c’est que les hommes de bien ne fassent rien » E. Burke

« J’aurais préféré qu’il n’y ait pas de centrale dans ma région…Gardez le courage face au nucléaire, ne tombez pas comme moi. ».


Ces quelques mots sont les derniers d’un paysan japonais avant de se suicider le 11 juin 2011, après avoir jeté son lait contaminé et tué ses 30 vaches… Nous avions diffusé une vidéo sur la catastrophe japonaise et le témoignage de français résidant sur place et tentant d’alarmer notre pays sur les conséquences terribles de l’événement… La France ne semble pas s’alarmer outre mesure, les médias se concentrent sur le pauvre DSK, persécuté par la vilaine justice américaine…Nous vivons en pleine féérie inconsciente, le gouvernement du Japon a distribué aux enfants de Fukushima, 35 000 dosimètres , appareil calculant la radiation accumulé par le porteur. Imaginez un instant que demain on vous donne la même chose pour vos enfants, qui seront comme ceux là, probablement condamnés… "La presse Japonaise rapporte aujourd’hui que les enfants de Koriyama City, dans la Préfecture de Fukushima, commencent à souffrir de diarrhées, de saignements de nez, de manque d’énergie..."(16 juin 2011)

 

Le nucléaire, un tabou… Imaginez même si ce n’est pas encore chez nous, mais rassurez vous, on va y arriver, que vos enfants seront condamnés, parce que des lobbies auront décidés à votre place d’une ressource d’énergie qui détruira toute perspective d’avenir… Ayez une pensée pour ces milliers de parents, qui vont assister à la mort lente de leurs enfants, parce qu’on leur a fait croire à la nécessité du développement nucléaire !! Ces dosimètres ne peuvent qu’affoler les familles devant l’extrême dénouement face à ce fléau de l’atome et puis que fera t-on de ces milliers d’enfants et familles, lorsque la dose supporté sera insupportable ??? Comme le disait J.Anouilh : « Les économistes, on les appellera à l’heure des comptes, pas pour parler de l’homme ». De multiples questions se posent qu’a-t-on fait de toute l’eau servant à refroidir les réacteurs ? Alors que l’on sait que 720 000 milliards de becquerels sont partis dans l’océan contaminer la faune et la flore et que cela continu…


Faut il rajouter les milliers de tonnes d’eau et 2000 mètres cubes de boue radioactives dont on ne sait que faire…Que fera-t-on des 33 tonnes de Mox contenant du plutonium, qui refroidit dans les piscines, situées en hauteur et dont la solidité est mis en doute, sachant qu’un microgramme suffit pour tuer un homme…Les cuves isolant le combustible nucléaire furent percés, les 17 premières heures du tremblement de terre. Longtemps cette vérité fut cachée ? Pourquoi ? Avait-on peur de parler des conséquences, lorsque ce combustible en fusion atteindra les nappes phréatiques ? Qu’arrivera – t-il alors ? Qui peut répondre ? Ecoutons l’experte Australienne en nucléaire, Helen Caldicott :


« Jamais auparavant, six réacteurs nucléaires d’une centrale n’ont été gravement endommagés au même moment. Ces réacteurs sont condamnés…Il ne faut pas oublier la dangerosité de ces barres : elles sont tellement radioactives que si vous les approchez, vous décédez en quelques minutes. Vos cheveux tombent, des hémorragies internes se déclarent et vous mourrez comme un malade du sida…Mais Tchernobyl n’est rien par rapport à ce qui s’est passé à Fukushima. L’un des éléments les plus meurtriers est le plutonium…Un millionième de gramme vous donne le cancer, si vous l’inhalez. Si vous répartissez un demi-kilo de plutonium à travers le monde, c’est toute la population mondiale qui souffrira d’un cancer. Fukushima contenait 250 kilos de plutonium…C’est suffisant pour dire adieu à l’hémisphère nord. »


Bref il est difficile d’imaginer que cela et sera pire que Tchernobyl !!! Politique de Gribouille Une inconscience totale mais des profits certains continue de nous vendre du développement technologique « soi-disant » fiable, mais de qui se moque t-on ?? Ichiro Ozawa déclarait le 29 mai 2011 :


« il est ridicule de mettre en place une équipe qui soit exclusivement composée de personnes qui dépendent professionnellement du nucléaire. Avez-vous vu tous ces experts à la télévision qui affirment que la « crise n’est pas si terrible » et que « cela ne représente aucun danger pour la santé ». Ils font tous partie de la mafia nucléaire. Ce qu’ils affirment est du non sens car leur vie dépend de l’industrie nucléaire. Mais les medias Japonais et les gens ne comprennent pas ce qui se passe. Les media Japonais sont impuissants. » Ce qui n’est pas clair n’est pas français, s’exclamait Rivarol, alors comment imaginer l’incidence, voir la catastrophe sur l’écosystème et la chaine alimentaire qui sera fortement perturbée…


L’eau, le plancton, les plantes et crustacés, les oiseaux qui transporteront l’atome et le rejetteront sous forme de déjection sur nos côtes, les poissons contaminés et les algues que nous mangerons, bref une succession de drames. « Deux baleines ont été découvertes à 650 km de Fukushima, vers la fin avril, avec des niveau de radiation de 31 et 24 becquerels de césium par kilo de viande ( 16 juin 2011) » «…Iode 131 découvert dans du poisson à Hong-Kong, à 3036 km de Fukushima »


La dictature du prêt à penser Pourquoi les médias ne parlent pas du taux de radioactivité qui semble augmenter sur notre territoire ? Ne serait ce pas une conséquence de la catastrophe du Japon ? Croirait-on que le “nuage” passé, tout serait, comme par enchantement, rentré dans l’ordre... Bref à t-on peur de dire que la radioactivité continuerait de sortir des réacteurs japonais et se répandrait nonchalamment dans le monde entier, cela expliquerait que certaines sources indiquent que le taux de radioactivité augmenterait en Ile de France...


Nous venons d’entendre qu’un four à explosé dans une centrale française, faisant un mort mais il n’y a pas de radiations disent les médias... Quand on pense qu’au Japon, les vieux retraités, par reflexe citoyen, se portent volontaires pour intervenir au lieu des jeunes, se sentant un peu “coupable” d’avoir laissé s’installer la terreur nucléaire sur leur territoire. Quelle dignité et quelle résolution chez ce peuple en souffrance...Allons-nous laisser le lobby du nucléaire continuer, pour le fric, à répandre sous prétexte d’énergie, la mort...A quoi servira une autonomie énergétique dans un cimetière.Les journaux japonais avancèrent le chiffre de 10 euros par famille en plus sans le nucléaire, mais qu’attends-on, demandons l’avis des familles dont les enfants portent le dosimètre !!! Il y a de multiples raisons pour se battre, mais il en est une plus que d’autres, c’est celle qui menace nos enfants et les vies futures.Il arrivera un moment ou il faudra bien nommer ces tripoteurs d’atomes par leurs noms, celui de “criminels” et que justice soit faîte... Nous sommes monarchistes d’abord et surtout parce que le roi représente un gouvernement équilibré et minimum nous octroyant par necéssité de continuité des libertés étendues dans la gestion de nos communes, familles et professions. Bref moins de contraintes et plus de libertés.


Tiocfaidh àr là – Notre jour viendra

Frédéric Winkler


J. Behaghel écrivait en 1987, sur Tchernobyl, dans le “Paysan Biologiste” :”...il y eu 140 000 habitants évacués, 700 000 km2 empoisonnés...On estime à 100 000 environ le nombre de cancers supplémentaires...jusqu’en 2030 !” L’Iode 131 se fixe dans la Thyroïde (période 8 jours). Le Strontium 90 se fixe dans les os (période 28 ans). Il attaque la moëlle où se forme le sang. Le Tritium se fixe dans les glandes génitales (période 12 ans). Le Césium 137 se fixe dans les muscles (période 30 ans). Le Plutonium 239 se fixe dans les os (période 2300 ans). Mutations génétiques dans la descendance...


Source : L'Action Sociale Corporative http://www.royalismesocial.com/index.php?option=com_content&view=article&id=198%3Afukushima--le-desastre-continu&catid=39%3Aecolo&Itemid=58

Tag(s) : #Vie quotidienne-Santé-Environnement

Partager cet article

Repost 0