Gender : un sénateur écrit au ministre de l'Education nationale

Le sénateur MPF Bruno Retailleau a écrit au ministre de l'éducation Luc Chatel :

 

R "De nombreuses familles vendéennes m’ont récemment fait part de leur inquiétude au sujet des nouveaux manuels de SVT prévus pour les classes de première à la rentrée prochaine. Ces manuels font en effet référence à la théorie dite du Gender, qui réfute la différence entre les hommes et les femmes, au prétexte qu’elle serait basée sur un déterminisme socioculturel sans rapport avec l’identité sexuelle des personnes.

 

Comme beaucoup de parents mais aussi de spécialistes, ce parti pris affiché de l’enseignement des Sciences de la Vie me semble discutable. D’abord comme vous le savez, la théorie du Gender est dépourvue de toute réalité scientifique. Dérivée de la pensée constructiviste des années 70, elle aurait sa place dans des cours de psychosociologie, éventuellement de philosophie. Mais en aucun cas au sein d’une matière dite de « sciences dures ». La présenter en référence, comme c’est le cas dans les manuels en question, c’est faire passer une opinion pour un fait, au risque d’induire les élèves en erreur.

 

Or, ce risque me paraît d’autant plus important que la théorie du Gender porte en elle une dangereuse remise en cause de notre civilisation. Réfuter les différences de nature entre les hommes et les femmes, c’est en effet refuser le principe même de l’altérité sur lequel est fondée toute notre anthropologie. Il y a là de quoi, non seulement perturber la construction psychologique de nos adolescents, mais surtout fragiliser les bases mêmes de notre modèle de société.

 

Lire la suite sur Le Salon Beige : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/07/gender-un-s%C3%A9nateur-%C3%A9crit-au-ministre-de-leducation-nationale.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

D.G. 20/07/2011 10:10


Ce sont toujours les mêmes procédés qui sont utilisés par ces officines qui ne veulent pas dire leur nom pour faire passer leurs théories fumeuses pour des vérités scientifiques. La théorie de
l'évolution des espèces de Darwin, aussi grotesque fut-elle à son origine, est devenue dogme de l'enseignement et de la communauté scientifique soumis au "politiquement correct" et au terrorisme
intellectuel. C'est pourquoi il faut réagir fort et même se révolter contre cette dictature idéologique qui nous est imposée.


Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog