Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LIRE

Vive le Roi ! 

vive le roi
Vive le Roi ! de Mgr Louis-Gaston de Segur

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9

Pourquoi, après cinq ou six essais, plus misérables les uns que les autres, la France tourne enfin ses regards vers le principe monarchique ? Parce qu’elle ne voit plus de salut que là.

-----------------

Recueil de Prières : du IXe au XVIIe siècle

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9W

« Recueil de Prières » est un ouvrage réunissant près de 400 prières choisies, du IXe au XVIIe siècle. Un petit livre, qui délasse l’esprit en charmant le cœur.

  -----------------

La Monarchie libératrice  Petit Manuel du Royaliste

Petit-Manuel-du-Royaliste.jpg

 Pour commander le livre : http://amzn.to/1DW7XIu

Ce manuel est rédigé de façon claire et concise, accessible au plus grand nombre et répond aux questions les plus courantes posées sur le royalisme : la monarchie et le Roi de France pour un système de gouvernement efficace qui enterrera définitivement une république à bout de souffle, maçonnique, cosmopolite, financière asservissant les peuples.

-----------------

 

« Le principe royal ne repose pas sur la foi que l’on a ou que l’on n’a pas en lui.

Il importe peu qu’on y croie ou que l’on n’y croie plus, et que les incrédules soient innombrables.

Cela ne peut se peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi.»

Jean Raspail

 

Démocratie Royale ?

« La démocratie en France avant la révolution française s'exerçait à l'intérieur des corps sociaux corporatifs, une démocratie qui a duré 7 siècles. Cette démocratie n'arrangeant pas les nouvelles fortunes financières apatrides et maçonniques, elles la firent abolir définitivement dans leur schéma le 4 août 1789, en abolissant les corporations par la suppression des privilèges de celles-ci et des provinces, le peuple a plus perdu le 4 août que la Noblesse.

La seule démocratie vertueuse est celle qui s'exerce donc à l'intérieur de corps sociaux. C'est ce qu'on appelle LA DEMOCRATIE ROYALE.

Nous rappelons à nos lecteurs, que le Roi de France est le lieutenant de  Dieu sur terre, que restaurer le règne social de Jésus-Christ, si on poursuit la logique honnêtement, et jusqu'au bout, se fera en restaurant la monarchie catholique, en suivant les Lois Fondamentales du Royaume, qui désignent à l'heure actuelle le Roi de France, Louis XX, puisque le Roine peut pas être choisi par des hommes, mais par Dieu.

Tout le reste n'étant qu'élucubrations, manipulations et intérêts privés. La France qui est aujourd'hui en quatrième position des pays athées dans le monde, suite à une subversion constante au cours des siècles, des massacres pendant la période révolutionnaire, puis une propagande d'une violence inouïe depuis lors, était avant l'établissement du laïcisme – religion maçonnique –  la Fille aînée de l'Église.

Le Roi de France était désigné par le titre de Fils aîné de l'Église, qui peut être comparé à celui de Très

chrétien, également spécifique au roi de France. Certains rites religieux ne s’appliquaient qu’au roi de France et lui rappelaient son statut particulier de roi très chrétien. Ce titre fut  également appliqué indifféremment  au roi et au peuple de France, peuple très chrétien ou au territoire français et devint peu à peu un objet de gloire, une justification d'être, apportant aux Français la certitude  d'être un élément important du plan  de Dieu dans l'ordre du monde au cours des temps.

 

Sa Sainteté le Pape Pie VI : « La Monarchie le meilleur des gouvernements »

Publié par Démocratie Royale

C’est une tragédie continuelle qui se déroule en Irak et dans d’autre pays, une multitude de jeunes chrétiennes sont enlevées, torturées, violées, et tuées pour la plupart. Pourquoi sont-elles visées plus que d’autres ? Simplement à cause de leur religion, et certains islamistes ne ce gênent plus, ils ne savent que trop bien que personne n’osera rien dire, et d’ailleurs, les représailles les en dissuadent …

 

(...)

 

Une des six filletes chrétiennes violées
  au Pakistan.

Voici une interview, en langue allemande, qui montre un entretien entre un journaliste et sœur Hatune, une femme pleine de courage qui c’est dévouée à cette cause.

Voici la vidéo sous-titrée en anglais pour ceux qui comprennent cette langue.
Personne je pense ne s’imaginait à quel point peu monter l’horreur …


Nous avons traduit cet entretien en langue française, dont vous pourrez voir le résultat ci-dessous:

 

 

Traduction:


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Soeur Hatune est une brave femme et sa lutte pour les droits de l'homme est plein de risques.
Je suis très excité au sujet de cette rencontre avec Soeur Hatune.

Soeur Hatune :


- Ma principale préoccupation est une de ces filles qui ont été kidnappée, violée et abusée, parce que c'est elle qui souffre le plus.
Cette fille, par exemple, a été kidnappée et abusée pendant 13 jours, par sept hommes différents, et chaque jour.
Ils ont demandé une rançon de 52 000 $.
Ses parents ne pouvaient pas rassembler autant d'argent, et en guise d'échange, ils ont entaillé et balafré le visage de la jeune fille.

Le Journaliste :

- C'est elle ?

- Oui, c'est elle.

- Quelqu'un m'a dit à propos de cette interview : "cela pourrait tout aussi bien être le père qui a mutilé le visage de sa fille".

- Non, non, comment imaginer cela ? Son propre père n'aurait jamais pu faire cela ! Excusez-moi, mais j'ai les faits.
J'ai vu des petites filles avec les intestins déchirés à l'air. J'ai vu des jeunes filles âgées de 9 à 16 ans, dont la vulve coupée à été retrouvée dans les mains de leur(s) agresseur(s) !
Votre suggestion ne peut pas être vraie.

- Comment pouvez-vous prouver cela ?

- Prouvez cela ?! La fille m'a dit qu'ils criaient "allaku akbar" tout le temps.
Cela montre que ce sont des musulmans. Elle a dit qu'ils récitaient les sourates du Coran en arabe.
Elle connait l'arabe aussi.
C'est ce qu'elle sait, mais elle ne pouvait pas voir leur visage.

- Vous avez dit qu'il ne vous restait plus de larmes.

- C'est vrai, je n'en ai plus. J'ai assez pleuré. Imaginez la consolation de 218 filles qui ont été kidnappées, violées, abusées, humiliées ...

Je les ai toutes embrassées et j'ai pleuré avec chacune ... Je suis pour elles une véritable sœur et j'essaie de réconforter leur âme.
Je n'ai jamais oublié les images de ces réfugiées Irakienne, et j'ai bien pris soin d'elles. Mais ici, j'ai fondu en larme.

- Pouvez-vous expliquer les meurtrissures qu'elle a à la tête, ici ?

- Elle a aussi été abusée.

-Pourquoi n'ont-elles rien dit à la police ?

- Ces filles ont vécues ailleurs, et elles fuient maintenant le pays où elles ont été violée, torturées et abusées. Elles ne peuvent rien dire à la police, elles n'ont aucun droits, ce sont des proscrites.

-Ma sœur, vous êtes en train de nous montrer des images que nous n'aurions jamais pu publier. Nous ne pouvons même pas les décrire, ces images ne pourraient même pas être dans un film d'horreur.
Comment pouvez-vous photographier de telles choses ?

- Comme je vous l'ai dit, j'ai beaucoup pleuré au début. Mais maintenant, je suis blasée ...Mais j'aurais besoin de quelqu'un pour prendre soin de mon âme aussi, si la situation se calme ...
Pour le moment, j'ai un objectif.

- Il n'y a personne dont vous pouvez recevoir de l'aide. Vous disiez que vous n'avez plus de larmes. Voilà deux éléments importants. Qui vous aide ? Qui vous réconforte ?

- Personne ... (sanglots) Je n'ai personne, que ma bible. Il y a peu de gens avec qui je peux parler. J'ai besoin de réconfort. Je craquerais si je n'avais pas un but a atteindre.

- Pourquoi n'avez-vous personne à qui parler ? Parce que vous avez tout dit ou parce qu'ils ne veulent pas vous écouter ?

- Ce que vous dites est également difficile ... Beaucoup de gens pourraient penser "Ah, laissez-moi tranquille avec ça" ! (sanglots).

- Sans doute ces larmes sont une bonne chose ... (sanglots) Il ne faut pas en avoir honte.

- (soupirs) C'est dur ...

 

http://infos-meconnues.blogspot.com/2011/05/irak-les-chretiennes-sont-torturees.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article