Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LIRE

Vive le Roi ! 

vive le roi
Vive le Roi ! de Mgr Louis-Gaston de Segur

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9

Pourquoi, après cinq ou six essais, plus misérables les uns que les autres, la France tourne enfin ses regards vers le principe monarchique ? Parce qu’elle ne voit plus de salut que là.

-----------------

Recueil de Prières : du IXe au XVIIe siècle

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9W

« Recueil de Prières » est un ouvrage réunissant près de 400 prières choisies, du IXe au XVIIe siècle. Un petit livre, qui délasse l’esprit en charmant le cœur.

  -----------------

La Monarchie libératrice  Petit Manuel du Royaliste

Petit-Manuel-du-Royaliste.jpg

 Pour commander le livre : http://amzn.to/1DW7XIu

Ce manuel est rédigé de façon claire et concise, accessible au plus grand nombre et répond aux questions les plus courantes posées sur le royalisme : la monarchie et le Roi de France pour un système de gouvernement efficace qui enterrera définitivement une république à bout de souffle, maçonnique, cosmopolite, financière asservissant les peuples.

-----------------

 

« Le principe royal ne repose pas sur la foi que l’on a ou que l’on n’a pas en lui.

Il importe peu qu’on y croie ou que l’on n’y croie plus, et que les incrédules soient innombrables.

Cela ne peut se peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi.»

Jean Raspail

 

Démocratie Royale ?

« La démocratie en France avant la révolution française s'exerçait à l'intérieur des corps sociaux corporatifs, une démocratie qui a duré 7 siècles. Cette démocratie n'arrangeant pas les nouvelles fortunes financières apatrides et maçonniques, elles la firent abolir définitivement dans leur schéma le 4 août 1789, en abolissant les corporations par la suppression des privilèges de celles-ci et des provinces, le peuple a plus perdu le 4 août que la Noblesse.

La seule démocratie vertueuse est celle qui s'exerce donc à l'intérieur de corps sociaux. C'est ce qu'on appelle LA DEMOCRATIE ROYALE.

Nous rappelons à nos lecteurs, que le Roi de France est le lieutenant de  Dieu sur terre, que restaurer le règne social de Jésus-Christ, si on poursuit la logique honnêtement, et jusqu'au bout, se fera en restaurant la monarchie catholique, en suivant les Lois Fondamentales du Royaume, qui désignent à l'heure actuelle le Roi de France, Louis XX, puisque le Roine peut pas être choisi par des hommes, mais par Dieu.

Tout le reste n'étant qu'élucubrations, manipulations et intérêts privés. La France qui est aujourd'hui en quatrième position des pays athées dans le monde, suite à une subversion constante au cours des siècles, des massacres pendant la période révolutionnaire, puis une propagande d'une violence inouïe depuis lors, était avant l'établissement du laïcisme – religion maçonnique –  la Fille aînée de l'Église.

Le Roi de France était désigné par le titre de Fils aîné de l'Église, qui peut être comparé à celui de Très

chrétien, également spécifique au roi de France. Certains rites religieux ne s’appliquaient qu’au roi de France et lui rappelaient son statut particulier de roi très chrétien. Ce titre fut  également appliqué indifféremment  au roi et au peuple de France, peuple très chrétien ou au territoire français et devint peu à peu un objet de gloire, une justification d'être, apportant aux Français la certitude  d'être un élément important du plan  de Dieu dans l'ordre du monde au cours des temps.

 

Sa Sainteté le Pape Pie VI : « La Monarchie le meilleur des gouvernements »

Publié par Démocratie Royale

israel_missile__1337014cl-8.jpgLes nouveaux missiles balistiques israéliens peuvent frapper les capitales européennes

 

L’armée israélienne a testé un missile qui est capable de propulser une ogive nucléaire sur n’importe quelle partie du Moyen-Orient et très certainement aussi loin que l’Europe. Cet essai a eu lieu au milieu des spéculations selon lesquelles Tel Aviv prévoit une frappe militaire sur l’Iran.


Le test le mercredi a été communiqué par le ministère de la Défense d’Israël avec peu de d’informations.« Israël a aujourd’hui réalisé le test de tir d’un système de propulsion de fusées à partir de la base Palmachim », dit la déclaration ministérielle.Le panache laissé par le missile est monté presque en droite ligne et pouvait être aperçu de la plupart des régions du centre d’Israël, selon des témoins oculaires cités par Reuters. Toute la région, dont l’Europe, menacée dans un rayon de 11 000 kilomètres


Les médias locaux et internationaux estiment que le missile testé était un missile balistique à longue portée, le Jericho III. Les spécifications de l’arme sont tenues secrètes, mais les experts militaires estiment qu’il s’agit d’un missile à trois étages à propergol solide avec une charge utile de plus de 1000 kg, ce qui est suffisant pour transporter une ogive nucléaire.


Il peut avoir une portée de plus de 11 000 kilomètres et pourrait transporter une charge utile d’ogives à têtes multiples.
Les nouvelles surviennent au milieu d’une avalanche de reportages dans les médias en Israël, disant le premier ministre Benjamin Netanyahu et le cabinet envisagent une attaque sur l’Iran. Les rapports n’ont pas été officiellement commentés. Certains analystes croient que le gouvernement joue une carte électorale pour plaire à ses électeurs les plus extrémistes, après l’échec d’Israël à empêcher l’admission de la Palestine à l’UNESCO.


Israël et ses alliés appellent à faire pression sur l’Iran à cause de son intention présumée de vouloir produire une arme nucléaire. Téhéran nie ces accusations. Dans le passé, les forces aériennes israéliennes ont attaqué des sites supposés être des installations nucléaires, en Irak en 1981 et en Syrie en 2007.


L’Etat juif [qui refuse de signer le traité de non-prolifération et refuse toute visite des organismes de contrôle des Nations-Unies] n’a lui-même ni confirmé ni nié avoir un arsenal nucléaire, mais il est de notoriété publique qu’il a de telles armes en sa possession [nombre minimum estimé : 200 ogives nucléaires].

 

Source : http://www.alterinfo.net/Les-nouveaux-missiles-balistiques-israeliens-peuvent-frapper-les-capitales-europeennes_a66041.html

 

Ambiguïté

Concernant l'arme atomique, les dirigeants israéliens pratiquent une politique dite de "l'ambiguïté" qui consiste à ne jamais confirmer ou nier que l'État hébreu possède un arsenal nucléaire. Depuis plus de 40 ans, les différents gouvernements affirment ainsi qu'Israël ne sera pas le "premier à introduire l'armement nucléaire au Moyen-Orient". Mais, selon des sources étrangères, Israël - qui a refusé de signer le Traité de non-prolifération (TNP) des armes nucléaires - dispose d'au moins 200 ogives nucléaires ainsi que de missiles à longue portée et de sous-marins dotés de missiles balistiques.

 

Par précaution, tout le programme nucléaire israélien est couvert par la censure militaire, que les médias israéliens contournent en se retranchant derrière l'avis d'"experts étrangers". Aucun dirigeant israélien n'a osé jusqu'à présent briser le tabou en reconnaissant l'existence d'un stock nucléaire. Ces dernières années, toutefois, les allusions concernant ce dossier se sont faites de plus en plus transparentes, notamment de la part du président Shimon Peres, considéré comme le "père" du programme nucléaire israélien lancé en très étroite coopération avec la France à la fin des années 1950.

 

Source : http://www.lepoint.fr/monde/defense-israel-teste-un-systeme-de-propulsion-d-un-missile-02-11-2011-1391746_24.php

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article