Jean-Louis : le royalisme au XXIe siècle.

  • Démocratie Royale
  • Royalisme

Démocratie Royale propose une série d’entretiens avec des royalistes de toutes classes sociales, de tous horizons, qui ont accepté de témoigner sur leur engagement royaliste et leur vision d’une monarchie française au XXIe siècle. Jean-Louis, 46 ans, fonctionnaire de Police, père de deux enfants de 2 et 16 ans, résidant dans le Val-de-Marne répond à nos questions :


 

Etes-vous devenu royaliste ou cela fait-il partie de votre éducation familiale ?

Je ne suis pas devenu royaliste de par mon éducation. Cela procède d'un lent et long procédé qui a démarré très jeune. J' ai toujours aimé l'histoire de France et en particulier la période bénie des Rois. J'ai certainement toujours été royaliste, sauf que je ne l'ai pas toujours su. A présent c'est très clair, je suis légitimiste.

 

Avez-vous un souvenir d’enfance marquant lié au royalisme ?

Je me souviens qu'enfant, ma mère m'avait amené chez le médecin. Pour le temps à passer dans la salle d'attente, j'avais amené mon livre fétiche de l'époque (je devais avoir 12 ans) dans le cabinet du médecin, celui-ci s'est penché un moment sur le livre qui était (2000 ans d'histoire de France).

 

Puis s'adressant à ma mère, il lui parle de la révolution, des mensonges à ce sujet dispensés dans les écoles, et que cette révolution, contrairement à ce que l' on entendait partout, n' avait pas rendu les paysans plus heureux. Que cette révolution n'avait en fait été orchestrée par une certaine noblesse avide de pouvoir. S'en est suivi une discussion animée et passionnée entre ma mère et ce médecin qui je dois dire aujourd'hui, avait raison.

 

En quoi le royalisme représente, selon vous, la solution aux problèmes que nous rencontrons aujourd’hui en France ?

Le système démocratique républicain nous montre aujourd'hui ses limites. Le Président de la République est issu d'un parti politique. Ce qui a pour effet de diviser les Français. Le Roi se positionnant au dessus des partis politiques. De plus, nous devons nombres de comptes à Bruxelles (nous sommes devenus les vassaux de Bruxelles), ce qui limite notre souveraineté.


Au vu des différents scandales qui agitent notre classe dirigeante : affaires de mœurs, de détournement d'argent, d'emplois fictifs et j'en passe, il serait temps de faire du ménage et de moraliser tout ça. A chaque élection, les Français se disent fort mécontents de leurs dirigeants. Ainsi, nous observons un match gauche/droite gauche/ droite. Le Roi est la personne qui rassemblerait tous les Français derrière lui. Gardons le débat politique, mais avec l'arbitrage du Roi.

 

Comment présenteriez-vous Louis XX aux Français ?

Louis XX ; Louis Alphonse de Bourbon, Duc d' Anjou, Duc de Cadix, est l'héritier légitime de la Couronne de France. Il est né le 25 Avril 1974. Il est descendant direct de LOUIS XIV de par son petit fils, Charles V, premier Bourbon roi d'Espagne. A ce titre, il est descendant du Roi Soleil, donc par conséquence de Henri IV (premier Bourbon roi de France), qui était issu lui-même du compte Robert de Clermont, 6ème fils de Saint-Louis. Ce Roi très chrétien est descendant direct de Hugues CAPET. En résumé, Louis XX est le descendant de Hugues CAPET. C'est un Capétien

 

Quelles sont les valeurs fondamentales qui vous animent et vous semblent primordiales ?

Mes valeurs ne sont peut être pas les mêmes pour tout le monde. En ce qui me concerne, je dirais honnêteté, fidélité (même si ce n'est pas toujours facile), respect de soi et de la parole donnée, fidélité à ses convictions.

 

À vos yeux, quel fait marquant de notre Histoire fut le plus néfaste pour la France ?

Bien entendu, la prise de la bastille le 14 Juillet 1789 qui marque le début de la fin et bien sûr ce jour funeste du 21 Janvier 1793, où le peuple de Paris fera guillotiner son Roi, marquant ainsi le divorce effectif entre la Royauté et le peuple.

 

À l'inverse, quel fut le plus positif ?

Le règne de Louis XIV me paraît le plus brillant.

 

Quels sont les personnalités qui vous inspirent le plus d'admiration ?

Louis XX bien sûr ! Pensez-vous. Un descendant de Hugues CAPET, cela est tout de même extraordinaire.

De plus, à son retour au pouvoir il aura de lourdes responsabilités.

 

Des gens comme Henri de la Rochejaquelein, François-Athanase Charette de la Contrie qui ont donné leur vie pour la Royauté.

 

Quel constat dressez-vous de l’état actuel de notre pays ?

La France a perdu sa souveraineté, ses frontières et sa monnaie. Elle est devenue le vassal de Bruxelles. A présent son identité est oubliée, alors que son histoire est si riche.

Tout est à reprendre.

 

Quelles premières mesures préconiseriez-vous afin d'y remédier ?

Tout d'abord, fermer les frontières, sortir de l'Europe, revenir au Franc. Je suis bien conscient que la chose ne sera guère aisée.

 

Comment décririez-vous votre attachement à la France ?

Mon attachement à la France ? Viscéral et dans l'amour du Roi.

 

Comment mettre en pratique au quotidien sa volonté de changement ?

Faire ce que j'appelle "prêcher la bonne parole".

Mettre en avant ses idées royalistes chaque fois que cela est possible et opportun.

Participer à des groupes de discussion.

 

Quels conseils donneriez-vous à un jeune homme ou jeune fille pour lui permettre de s’orienter dans la société actuelle ?

Se forger des convictions, y être fidèle et suivre son intuition.

 

Quel rapport estimez-vous que nous devrions entretenir avec la nature et les modes de production alimentaire ?

L'écologie est un mot et un concept à la mode. Néanmoins, elle est nécessaire aujourd'hui. Nous devons respecter la nature car elle nous héberge et nous nourrit. Nous devons nous orienter vers des énergies renouvelables telles que le solaire. Le Roi devra forcément s'occuper d'écologie et s'entourer des gens compétents en la matière.

 

À celles et ceux qui jugent passéiste le royalisme, comment les convaincriez-vous du contraire ?

Le Royalisme est l'avenir. Il est temps de fermer la parenthèse républicaine qui arrive à bout de souffle.

 

Quels seraient les 3 mots résumant la façon dont, selon vous, les enfants doivent être éduqués ?

Pour l’éducation des enfants, bien que je sois père de famille, je ne prétends pas détenir la vérité à ce sujet.

 

Quel livre vous a le plus marqué et quel conseil de lecture donneriez-vous ?

 Le livre qui m'a le plus marqué, c'est 2000 ans d'histoire de France comme je l'explique plus haut. Ce livre a été le déclencheur de ma passion pour l'histoire. Par la suite, j'ai lu des ouvrages traitant de toutes les époques.

Actuellement, je termine "le roman des Rois" de Max Gallo. Excellent ouvrage très enrichissant.

 

Si vous deviez léguer un message aux générations futures au sujet du royalisme, quel serait-il ?

Un message ?


Pour le Roi, toujours pour le Roi.

 

SEMPER FIDELIS

 

Quelle est votre citation favorite ? 

« Qui se laisse outrager, mérite qu'on l'outrage. »

Pierre Corneille.

 

« si j'avance, suivez-moi, si je recule, tuez-moi, si je meurs, vengez-moi !»

Henri de la Rochejaquelein.

 

« Combattu, souvent. Battu, parfois. Abattu, jamais. »

François Charette

 

Louis_XVIII2.jpg

J'ai choisi le portait de Louis XVIII qui symbolise le retour à la Monarchie

dans les années 1814-1815, après le départ de l'Usurpateur.

 

 

Royalisme - Louis XX - Louis de Bourbon - Roi de France Hug

 

 www.democratie-royale.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Alexis 23/06/2011 17:16


J'ai beaucoup aimé votre témoignage, il donne envie d'aller de l'avant !
Notre combat continue...


Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog