L'action maçonnique en Europe aux XVIIe et XVIIIe siècles : ses origines, ses principes et ses objectifs par Christian Lagrave

La naissance officielle de la Maçonnerie moderne, dite spéculative – à distinguer des confréries médiévales qui regroupaient les maçons de métier (les corporations) constituant la maçonnerie dite opérative – est traditionnellement fixée au 24 juin 1717, avec la fondation de la Grande Loge de Londres ; mais la Maçonnerie spéculative, existait en réalité, depuis près d'un siècle. Elle s'était constituée peu à peu, par l’infiltration progressive d'éléments subversifs, qui ont réussi à transformer, une coopération médiévale d'ouvriers chrétiens en une société secrète déiste et subversive.

 

Pour comprendre la nature et les objectifs de la Maçonnerie spéculative, nous allons étudier les raisons d'agir de ses géniteurs, ainsi que leurs intentions (idéologiques et politiques) et nous examinerons les grandes lignes de l'action maçonnique au XVIIIe siècle, contre l'Église catholique et contre les États nationaux.

1 – Les pères de la Maçonnerie et leur idéologie – les rose-croix à l'origine de la Maçonnerie spéculative.

2 – Vers un nouvel ordre du monde.

3 – L’action maçonnique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog