L'assassinat du Duc d'Enghien

L'assassinat du Duc d'Enghien. Au coeur de l'histoire sur Europe 1 de Franck Ferrand avec Jean Tulard (historien) et Jean-Marie Rouart (essayiste). 11.09.2012


« C'est une violation du droit international, c'est incontestable. Cela dit, il y aura ensuite d'autres enlèvements, dont un fameux, du colonel Argoud, sous le général de Gaulle, donc c'est une pratique... »
(Jean Tulard à propos de l'enlèvement du duc d'Enghien en Allemagne)

Voici l'un des épisodes les plus dramatiques de toute la saga napoléonienne. En politique, les grandes transformations font toujours des victimes, on a besoin de boucs émissaires. Et le bouc émissaire, en l'occurence, c'est le duc d'Enghien.

Le duc d'Enghien, ce jeune prince qu'on est allé traquer, arrêter à l'étranger, pour l'exécuter sommairement dans les fossés du château de Vincennes. Alors, ya-t-il une raison à ce crime d'État ?

CHAPITRAGE
[0:01] récit de Franck Ferrand : l'enlèvement du Duc d'Enghien
[5:04] entretien avec Jean Tulard
[16:05] récit de Franck Ferrand : l'exécution du Duc d'Enghien
[29:33] entretien avec Jean-Marie Rouart
--------------------------------------------------------------------
invités:

*Jean Tulard
historien, académicien

*Jean-Marie Rouart
essayiste, académicien

 

Photo : "Je ne crains pas la mort ; je regrette seulement de la recevoir de la main des Français....tirez au cœur" Ce furent ses derniers mots.
Louis Antoine de Bourbon-Condé, duc d'Enghien
"Je ne crains pas la mort ; je regrette seulement de la recevoir de la main des Français....tirez au cœur"

Ce furent ses derniers mots.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog