Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LIRE

Vive le Roi ! 

vive le roi
Vive le Roi ! de Mgr Louis-Gaston de Segur

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9

Pourquoi, après cinq ou six essais, plus misérables les uns que les autres, la France tourne enfin ses regards vers le principe monarchique ? Parce qu’elle ne voit plus de salut que là.

-----------------

Recueil de Prières : du IXe au XVIIe siècle

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9W

« Recueil de Prières » est un ouvrage réunissant près de 400 prières choisies, du IXe au XVIIe siècle. Un petit livre, qui délasse l’esprit en charmant le cœur.

  -----------------

La Monarchie libératrice  Petit Manuel du Royaliste

Petit-Manuel-du-Royaliste.jpg

 Pour commander le livre : http://amzn.to/1DW7XIu

Ce manuel est rédigé de façon claire et concise, accessible au plus grand nombre et répond aux questions les plus courantes posées sur le royalisme : la monarchie et le Roi de France pour un système de gouvernement efficace qui enterrera définitivement une république à bout de souffle, maçonnique, cosmopolite, financière asservissant les peuples.

-----------------

 

« Le principe royal ne repose pas sur la foi que l’on a ou que l’on n’a pas en lui.

Il importe peu qu’on y croie ou que l’on n’y croie plus, et que les incrédules soient innombrables.

Cela ne peut se peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi.»

Jean Raspail

 

Démocratie Royale ?

« La démocratie en France avant la révolution française s'exerçait à l'intérieur des corps sociaux corporatifs, une démocratie qui a duré 7 siècles. Cette démocratie n'arrangeant pas les nouvelles fortunes financières apatrides et maçonniques, elles la firent abolir définitivement dans leur schéma le 4 août 1789, en abolissant les corporations par la suppression des privilèges de celles-ci et des provinces, le peuple a plus perdu le 4 août que la Noblesse.

La seule démocratie vertueuse est celle qui s'exerce donc à l'intérieur de corps sociaux. C'est ce qu'on appelle LA DEMOCRATIE ROYALE.

Nous rappelons à nos lecteurs, que le Roi de France est le lieutenant de  Dieu sur terre, que restaurer le règne social de Jésus-Christ, si on poursuit la logique honnêtement, et jusqu'au bout, se fera en restaurant la monarchie catholique, en suivant les Lois Fondamentales du Royaume, qui désignent à l'heure actuelle le Roi de France, Louis XX, puisque le Roine peut pas être choisi par des hommes, mais par Dieu.

Tout le reste n'étant qu'élucubrations, manipulations et intérêts privés. La France qui est aujourd'hui en quatrième position des pays athées dans le monde, suite à une subversion constante au cours des siècles, des massacres pendant la période révolutionnaire, puis une propagande d'une violence inouïe depuis lors, était avant l'établissement du laïcisme – religion maçonnique –  la Fille aînée de l'Église.

Le Roi de France était désigné par le titre de Fils aîné de l'Église, qui peut être comparé à celui de Très

chrétien, également spécifique au roi de France. Certains rites religieux ne s’appliquaient qu’au roi de France et lui rappelaient son statut particulier de roi très chrétien. Ce titre fut  également appliqué indifféremment  au roi et au peuple de France, peuple très chrétien ou au territoire français et devint peu à peu un objet de gloire, une justification d'être, apportant aux Français la certitude  d'être un élément important du plan  de Dieu dans l'ordre du monde au cours des temps.

 

Sa Sainteté le Pape Pie VI : « La Monarchie le meilleur des gouvernements »

Publié par Démocratie Royale

 Les députés néerlandais viennent de voter à une écrasante majorité une loi qui mettra fin à l’abattage des animaux sans étourdissement aux Pays-Bas (abattage halal et casher).


C’est le Parti pour les animaux (Partij voor de Dieren) qui est à l’origine de cette avancée. Ainsi les Pays-Bas vont rejoindre la Suisse, la Suède, la Norvège, le Luxembourg et la Nouvelle-Zélande qui ont déjà rendu théoriquement obligatoire l’insensibilisation des animaux avant leur mise à mort.

 

En France, le gouvernement cherche plutôt à protéger la dérogation à l’étourdissement obligatoire et s’est même opposé à l’étiquetage des viandes…

 

Campagne contre l'abattage rituel en France

En Suisse l'abattage rituel (égorgement des animaux sans étourdissement préalable) est interdit (voir mon article). Mais en France, pays civilisé, et dans les autres pays européens, il est autorisé malgré sa cruauté, pour faire plaisir aux juifs et aux musulmans. Huit organisations de protection des animaux lancent une campagne en France contre cette cruauté envers les animaux.


 

Abattage rituel Halal Casher : les organisations françaises unies pour dénoncer la souffrance des animaux et la tromperie des consommateurs.


Face à la généralisation, en France, de l'abattage rituel (Halal et Casher) et l'immobilisme des pouvoirs publics, huit organisations* de protection animale lancent la première campagne nationale d'information sur la cruauté de ce type d'abattage et la tromperie des consommateurs.


* Œuvre d'Assistance aux Bêtes d'Abattoirs ; Fondation Brigitte Bardot ; Fondation Assistance aux Animaux ; Protection Mondiale des Animaux de Ferme ; Conseil National de la Protection Animale ; Société Nationale pour la Défense des Animaux ; Confédération Nationale des SPA de France ; Association Stéphane Lamart.

 

IMG_9531.JPG

Cruauté de l'abattage rituel

Les animaux non étourdis sont égorgés à vif, en pleine conscience, ils éprouvent des souffrances inacceptables. L'agonie des animaux peut durer jusqu'à 14 minutes chez les bovins (INRA 2009). Dans le cadre de l'abattage avec étourdissement, l'animal ne souffre pas au moment de son égorgement puisqu'il y a perte de conscience. Les scientifiques ont clairement déclarés : « En raison des graves problèmes de bien-être animal liés à l'abattage sans étourdissement, un étourdissement doit toujours être réalisé avant l'égorgement ».


Une dérogation qui devient une règle !


La réglementation européenne prévoit une dérogation à l'obligation d'étourdissement préalable des animaux uniquement dans le cadre strict de l'abattage rituel. Mais cette dérogation tend à devenir la règle dans de nombreux abattoirs, pour des raisons économiques. D'après une enquête menée, en France, par l'OABA dans 225 établissements d'abattage : 28% des gros bovins, 43 % des veaux et 62 % des ovins-caprins sont abattus sans étourdissement.


Tromperie du consommateur

Le consommateur est volontairement tenu dans l'ignorance du mode d'abattage. Jusqu'à 60 % de la viande issue d'animaux abattus selon le rite musulman et plus de 70 % de la viande issue du rite israélite se retrouvent dans le circuit classique à l'insu des consommateurs. Cette dérive, qui constitue une infraction à la réglementation, inquiète les autorités européennes qui travaillent à la mise en place d'un étiquetage précisant le mode d'abattage de l'animal (avec ou sans étourdissement). Mais le ministre français de l'Intérieur n'a pas caché qu'il s'opposait à cette transparence et qu'il veillerait à mettre en échec ce projet d'étiquetage des viandes.


Salubrité et sécurité sanitaire de la viande

La pratique de l'abattage rituel constitue une dérogation aux règles relatives à l'hygiène alimentaire. Le règlement (CEE) 853/2004 stipule : « la tranchée et l'œsophage doivent rester intact lors de la saignée, sauf s'il s'agit d'un abattage selon un rite religieux ». Cette dérogation entraîne l'impossibilité matérielle de ligaturer l'œsophage des animaux. Ceci peut nuire gravement à la salubrité des produits obtenus, car elle entraîne une souillure massive du bas des carcasses, y compris la tête car il y a un épanchement abondant de matières stercoraires en provenance de l'estomac, s'écoulant à travers la section béante de l'œsophage. Certains germes d'origine digestive pouvant être très pathogènes pour l'homme peuvent être ainsi retrouvés dans des pièces de découpe, notamment des steaks hachés préparés avec celles-ci. Avec les viandes issues d'un abattage rituel, il y a incontestablement un danger pour la santé humaine et tout particulièrement pour les enfants, les personnes âgées, et les populations immunodéprimées.


Campagne nationale d'information

Le 10 novembre 2010, à l'invitation du Député Lionnel Luca (administrateur de la Fondation Brigitte Bardot), une conférence de presse était organisée à l'Assemblée nationale pour lancer l'action commune des associations françaises de protection animale. Durant plus d'un mois, cette campagne se déclinera en affiches, messages radio, insertions presse, etc.


Retrouvez toutes les informations de la campagne sur www.abattagerituel.com

 

abattage-rituel-halal-casher-bardot-2-vv.jpg abattage-rituel-halal-casher-bardot-1-vv.jpg

 

Sources : http://fr.novopress.info/87681/linterdiction-de-l%E2%80%99abattage-sans-etourdissement-votee-par-les-deputes-des-pays-bas/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+novopressfrance+%28%3A%3A+Novopress.info+France%29

 

http://blogdesamialdeeb.blog.tdg.ch/archive/2010/11/11/campagne-contre-l-abattage-rituel-en-france.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article