L'Union européenne pourrait compter 28 membres en 2013

Bruxelles à recommandé aux 27 Etats de l'UE d'accueillir la Croatie. La ratification d'un éventuel traité signé par les ministres devra être soumise au vote de chaque Etat et à celui des Croates eux-mêmes.

Copyright Reuters

En donnant son feu vert à l'adhésion de la Croatie ce vendredi, la Commission européenne ouvre la voie à une Europe des 28 en juillet 2013. Pour cela, il faudra que les 27 membres actuels donnent leur accord et signent un traité d'adhésion, ce qui pourrait être fait à l'automne.

Six ans de procédure

Il aura fallu six ans de négociations pour examiner les 35 chapitres imposés par la procédure d'adhésion. Le chapitre de la justice avait fait bloquer le dossier. Bruxelles pointait des progrès à faire en matière de lutte contre la corruption et exigeait que des poursuites soient engagés contre les criminels de guerre afin qu'ils soient jugés à la Haye au Tribunal Pénal International. "En l'espace d'un an, ils ont complètement réformé leur système judiciaire, et ce de manière irréversible" a souligné Vivianne Reding, la commissaire européenne en charge de la Justice.

Réticence de l'opinion

Les Croates eux-mêmes ont leur mot à dire. Pour que leur Etat intègre l'UE, ils devraient être appelés aux urnes pour un référendum. Et un non n'est pas à exclure. Selon un récent sondage, 41,8% de la population s'y opposerait contre 44.6% d'opinion favorable. "L'adhésion, c'est au peuple Croate d'en décider" affirme Jean-Pierre Audy, député européen de droite et membre d'une commission de contrôle budgétaire au Parlement européen.

Le délégué des Français auprès du groupe PPE qui s'est rendu dans les Balkans pour une mission d'audit budgétaire le déclare sans ambage : "si les conditions sont remplies, la Croatie est un pays européen qui a vocation à entrer dans l'Union". Et Jean-Pierre Auduy d'insister :  "La solidarité européenne a été mise à l'épreuve après la crise économique et les problèmes de la Grèce et du Portugal". La France soutenue par l'Allemagne et les Pays-Bas, a proposé la création d'un "dispositif de suivi" pour s'assurer que la Croatie continue à respecter ses engagements jusqu'à la ratification du traité.

Candidate en même temps que la Turquie

La Croatie avait obtenu le statut de pays candidat en 2005, la même année que la Turquie. La Macédoine, le Monténégro et l'Islande en sont aussi au même stade de la procédure. D'autres Etats pourraient aussi voir leur cas sérieusement examiné si leur demande est retenue. Il s'agit principalement des Etats d'ex-Yougoslavie : la Bosnie-Herzgovine, la Serbie et l'Albanie. Si tous ces pays sont accueillis, cela porterait le nombre des membres de l'Union européenne à 35.

 

latribune.fr -

 

http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20110610trib000628748/l-union-europeenne-pourrait-compter-28-membres-en-2013.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog