Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LIRE

Vive le Roi ! 

vive le roi
Vive le Roi ! de Mgr Louis-Gaston de Segur

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9

Pourquoi, après cinq ou six essais, plus misérables les uns que les autres, la France tourne enfin ses regards vers le principe monarchique ? Parce qu’elle ne voit plus de salut que là.

-----------------

Recueil de Prières : du IXe au XVIIe siècle

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9W

« Recueil de Prières » est un ouvrage réunissant près de 400 prières choisies, du IXe au XVIIe siècle. Un petit livre, qui délasse l’esprit en charmant le cœur.

  -----------------

La Monarchie libératrice  Petit Manuel du Royaliste

Petit-Manuel-du-Royaliste.jpg

 Pour commander le livre : http://amzn.to/1DW7XIu

Ce manuel est rédigé de façon claire et concise, accessible au plus grand nombre et répond aux questions les plus courantes posées sur le royalisme : la monarchie et le Roi de France pour un système de gouvernement efficace qui enterrera définitivement une république à bout de souffle, maçonnique, cosmopolite, financière asservissant les peuples.

-----------------

 

« Le principe royal ne repose pas sur la foi que l’on a ou que l’on n’a pas en lui.

Il importe peu qu’on y croie ou que l’on n’y croie plus, et que les incrédules soient innombrables.

Cela ne peut se peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi.»

Jean Raspail

 

Démocratie Royale ?

« La démocratie en France avant la révolution française s'exerçait à l'intérieur des corps sociaux corporatifs, une démocratie qui a duré 7 siècles. Cette démocratie n'arrangeant pas les nouvelles fortunes financières apatrides et maçonniques, elles la firent abolir définitivement dans leur schéma le 4 août 1789, en abolissant les corporations par la suppression des privilèges de celles-ci et des provinces, le peuple a plus perdu le 4 août que la Noblesse.

La seule démocratie vertueuse est celle qui s'exerce donc à l'intérieur de corps sociaux. C'est ce qu'on appelle LA DEMOCRATIE ROYALE.

Nous rappelons à nos lecteurs, que le Roi de France est le lieutenant de  Dieu sur terre, que restaurer le règne social de Jésus-Christ, si on poursuit la logique honnêtement, et jusqu'au bout, se fera en restaurant la monarchie catholique, en suivant les Lois Fondamentales du Royaume, qui désignent à l'heure actuelle le Roi de France, Louis XX, puisque le Roine peut pas être choisi par des hommes, mais par Dieu.

Tout le reste n'étant qu'élucubrations, manipulations et intérêts privés. La France qui est aujourd'hui en quatrième position des pays athées dans le monde, suite à une subversion constante au cours des siècles, des massacres pendant la période révolutionnaire, puis une propagande d'une violence inouïe depuis lors, était avant l'établissement du laïcisme – religion maçonnique –  la Fille aînée de l'Église.

Le Roi de France était désigné par le titre de Fils aîné de l'Église, qui peut être comparé à celui de Très

chrétien, également spécifique au roi de France. Certains rites religieux ne s’appliquaient qu’au roi de France et lui rappelaient son statut particulier de roi très chrétien. Ce titre fut  également appliqué indifféremment  au roi et au peuple de France, peuple très chrétien ou au territoire français et devint peu à peu un objet de gloire, une justification d'être, apportant aux Français la certitude  d'être un élément important du plan  de Dieu dans l'ordre du monde au cours des temps.

 

Sa Sainteté le Pape Pie VI : « La Monarchie le meilleur des gouvernements »

Publié par Démocratie Royale

Et ça ose nous donner des leçons "d'union royaliste"...  de ce qu'il faut publier ou non, il y a des moments où il faut arrêter de prendre les lecteurs pour des imbéciles. Si ça n'est pas misérable et contre-productif... Lamentable et indigne comme d'habitude. D.R.

 

 

A lire sur le sujet : http://www.democratie-royale.org/article-service-militaire-louis-de-bourbon-duc-d-anjou-louis-xx-roi-de-france-111212665.html

 

Et :

 

« Monseigneur le prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou est l’aîné des Capétiens et le successeur légitime des rois de France. Chef de la Maison de Bourbon, il descend en ligne directe d’Henri IV premier roi de la branche des Bourbon. Dix générations le relient également directement à Louis XIV. De nationalité française, il possède également la nationalité espagnole. » Lire la suite : http://www.institutducdanjou.fr/fr/duc-danjou/27-biographie-de-monseigneur-le-duc-danjou.html

 

 

Louis-XX---Roi-de-France---ecole.JPG

 

 

Affiches Louis XX roi de France : http://www.democratie-royale.org/article-affiches-louis-xx-roi-de-france-111251069.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

d'Artagnan 28/10/2012 03:25

PETITE PIQURE DE RAPPEL HISTORIQUE POUR LES ALZHEIMERS POUR GUERIR DE LA PARALYSIE NEGATIONISTE DE L'EDUCATION NATIONALE PROPAGEE PAR MICHELET, LE PLUS FOURBE DES HISTORIENS, LE PERE UNIVERSEL DU
NEGATIONISME DE LA VENDEE, SUR ORDRE DE L'USURPATEUR LOUIS-PHILIPPE D'ORLEANS.

La page ci-dessous devrait etre ecrite en lettres rouge-sang des Martyrs assassines par les colonnes infernales et genocidaires de la Republique dans tous les manuels d'histoire corriges !

http://www.democratie-royale.org/article-revolution-fran-aise-la-famine-organisee-par-l-orleans-franc-ma-on-111495734.html

d'Artagan 27/10/2012 21:50

LES OEUFS OU LA POULE ?Etre ou ne pas être,Être Roi de France ou prétendre être Roi,Etre Bourbon ou être Orléans,Là est toute la Question Dynastiquedu Royaume Millénaire de France !Mais nous
pouvons ROYALEMENT, Conclure,Sans vouloir vous casser les coquilles, Blanc d'Eu ou Blancs Français d'Espagne,Henri IV préférait la Poule!

d'Artagnan 27/10/2012 20:34

Aux dires de tous, le citoyen jacobin Mortin-Egalite est le sombre heritier d'un palfrenier adopte par un assassin regicide qui pitteusement, dans le seul but de creer un vulgaire buzz, a perdu
tous ses pitteux proces porte devant le siege des tribunaux de la Republique contre l'Aine de la Maison Royale de France, Son Altesse Royale, Monseigneur le Duc d'Anjou.

Ses crimes de Lese-Mageste, dans la plus pure tradition de la tres lointaine et derniere branche cadette, qui n'est finalement qu'une branche adoptee qui a detourne la fortune des Bourbons-Conde
grace aux basses besognes criminelles de la sulfureuse Baronne de Feucheres, fille de pecheur d'huitres.

Ce bien triste sieur, s'attribue, comme pourrait le faire tout citoyen lambda, le nom de France, tout en se servant de l'empreinte du sceau de son pere qui commettait l'outrage de porter les Armes
du Royaume que son ancetre regicide avait jure sur l'autel de la Republique de ne plus jamais porter pour lui et sa descendence.

Celui que d'aucuns surnommentm bouffon de France qui a vendu sur la place publique au plus offrant, en plus du sceau de son pere, l'unique portrait du petit Roi-Martyr dessine a la Tour du Temple
par le Roi Louis Seize, a aussi vendu aux plus offrant chez Christie's le morceau de la Robe de Notre Reine Tres Aimee, Marie-Antoinette ainsi que la bague qui porte les cheveux entre-croises du
Roi et de la Reine ...

Au-dela de ses sacrileges, ses pretentions ridicules couronnent sa seule perfidie.

On comprend aisement pourquoi, la Comtesse de Chambord, dont la Belle-Mere, la Duchesse de Berry fut emprisonnee par un ancetre orleans, finissait son Notre-Pere par "... mais delivrez nous des
Orleans !"

Revant qu'il est porte aux nues par toutes les shampouineuses de tous les salons de ... France, il ne peut que tenter de tronner dans les Coins de rue d'Images-Immondes et faire rire sur les trones
... de toutes chaumieres de France et d'ailleurs.

Il n'a qu'a regarder les drapeaux de la France et de l'Espagne et ils comprendra ou fleurissent les Lys de France qui viendront un Jour reparfumer le Royaume millenaire de France ...

NB Sans doute parce qu'il joue a saute-mouton en espagnol, nous lui rappelons qu'en francais on dit Louis de Bourbon sinon nous l'appellerons, dans sa langue fran-spagnole qu'il utilse tous les
jours de sa triste vie, ... el Con de Paris !

irene pincemaille 27/10/2012 19:06

STOP ! STOP ! ON SE CALME !!
Les uns et les autres ont des arguments probants ! et que dire de la SURVIVANCE de Louis XVII à laquelle je crois fermement et qui a l'avantage, si je puis dire, d'accorder tous les autres
royalistes ... contre elle !!! Alors on arrête toutes ces QUERELLES STÉRILES qui ne font que le bonheur de la "raie-publique" !!! DIEU SEUL choisira celui qui doit règner sur la France. Notre seul
rôle consiste à réhabiliter l'idée royale dans le public intoxiqué par 2 siècles de propagande maçonnique. Nous sommes "les hommes d'armes" et "Dieu donnera la Victoire" (dixit Jeanne d'Arc) à
l'élu de Son choix. Notre rôle s'arrête là. Point final.
Je vous présente à tous mes amitiés.

Jadis 27/10/2012 08:59

Louis-Philippe d'Orléans est un proche cousin du roi Louis XVI, la Maison d'Orléans étant la branche cadette de la Maison de Bourbon. L'adolescent, comme toute la famille d'Orléans, est sensible
aux idées nouvelles. Lorsque la Révolution éclate, il s'engage dans les armées révolutionnaires dont il est un des jeunes généraux. Au procès de Louis XVI, le père de Louis-Philippe, dit
Philippe-Egalité, VOTE LA MORT DU ROI; il sera lui-même décapité quelques mois plus tard. Après l'exécution de Louis XVI, le jeune prince déserte pour fuir à l'étranger. En exil, il épouse une
princesse de Bourbon-Sicile (nièce de la reine Marie-Antoinette, et tante de l'impératrice Marie-Louise !), la future bonne reine Marie-Amélie, dont il aura huit enfants.
source : http://versaillespourtous.fr/fr/270_Louis_Philippe.php