Le couvent des Franciscains sera démoli - Le Havre

« J’apprends à l’instant non seulement la fermeture prévue pour la fin de l’année, mais encore la destruction du couvent franciscain du 19, rue Philippe Barrey au Havre, en vue d’un ridicule projet de promoteur. »

 

Lire la suite ! http://sebastien.derouen.over-blog.com/article-contre-la-destruction-de-la-chapelle-des-franciscains-au-havre-109391660.html

 

Chapelle des Franciscains menacée de disparition Le Havre en Normandie

On s'avance dans cette rue Philippe Barrey et on est au coeur du quartier des Gobelins au Havre. Philippe Barrey étant un archiviste célèbre de la Ville, on se dit que la voie se place sous un bon signe au point de vue du patrimoine... On arrive, dans la rue, devant une porte intemporelle qui vous invite à entrer dans un endroit calme.  La chapelle des franciscains se trouve à quelques mètres après avoir franchi un jardin. On entre dans l'édifice et on découvre un lieu digne et empli de silence. On monte vers le choeur et on lève les yeux vers des visages splendides sculptés en hauteur. Ils vous regardent, pleins d'expression. On pose alors les yeux sur des vitraux où le mot "merci" est indiqué suite à un voeu du 5 août 1944.


On sort de cet édifice, menacé par la démolition et le remplacement par des appartements, en espérant un "miracle" : la conservation de cette chapelle. Elle a une valeur patrimoniale indéniable et mériterait d'être gardée.

 

Lire la suite : http://lehavreblog.blogspot.fr/2012/04/chapelle-des-franciscains-menacee-de.html

 

 

Le Havre : du luxe à la place du couvent

 

IMMOBILIER. Le bâtiment de la communauté franciscaine va disparaître au profit d'une résidence de grand standing.

Rue Philippe-Barrey, aux Gobelins, la construction de l'immeuble doit démarrer début 2013 (photo T.D.)

Rue Philippe-Barrey, aux Gobelins, la construction de l'immeuble doit démarrer début 2013 (photo T.D.)

 

Présente dans le quartier des Gobelins depuis plus d'un siècle (1897), la communauté des frères franciscains s'apprête à quitter les lieux, au 17, rue Philippe-Barrey, au nord de la rue des Gobelins. « Nous ne sommes plus que deux contre une dizaine il y a quelques années », souligne l'un des occupants. Faute de religieux, la maison des frères franciscains fermera donc ses portes le 15 décembre au plus tard. Comme celle du Havre, quatre autres lieux doivent également mettre la clé sous la porte, à Rennes, Quimper, Limoges et Béziers. « C'est difficile », ajoute l'un des deux religieux du Havre.

 

Lire la suite : http://www.paris-normandie.fr/article/le-havre/le-havre-du-luxe-a-la-place-du-couvent

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog