Le Fils de Dieu contre ce perfide « carnalisme » judaïque

jesus.jpg

 

Personne au cours de l’histoire, n’a prononcé d’anathèmes plus terribles que le Fils de Dieu contre ce perfide 'carnalisme" judaïque qui allait combler toute mesure avec la mort du Juste par excellence.

 

Les juifs sont un peuple forgé par la mentalité des Rabbins, spécialement les Rabbins pharisiens.

Le pharisien nous montre sur le vif le carnalisme judaïque. Je dis charnel, non pas nécessairement que les juifs aient une propension spéciale aux péchés d’impureté, mais dans le sens que Jésus-Christ donnait à ce mot quand Il jetait l’anathème sur la tendance d’attribuer une interprétation littérale, inférieure, et terrestre à ce qui, dans l’esprit de Dieu a un sens spirituel, supérieur et céleste.

Les pharisiens, au lieu de suivre les traces des Prophètes qui comme Isaïe ou Ezéchiel, avaient prêché l’adoration de Dieu en esprit, la componction du cœur, la réforme des mœurs, la charité envers tous les hommes, s’acharnèrent à inculquer au peuple l’observance littérale de rites mesquins et un sentiment d’orgueil pour le fait de la descendance charnelle du Patriarche Abraham.

Nous sommes fils de notre père Abraham, clamaient-ils orgueilleusement, comme si la chair justifiait. (Saint Jean, VIII, 31, sq).

 

Les pharisiens, misérables casuistes, avaient rédigé de nombreuses prescriptions sur la purification, l’ablution, la lotion et l’immersion des mains, des corps, des verres, des nappes, afin d’assurer la pureté du peuple. Ils obligeaient à se baigner tout fidèle qui aurait touché un non-juif dans la rue, au marché, et considéraient comme un péché grave la violation de ces règles rituelles.

 

Celui qui mange du pain sans se laver les mains - dit le Talmud - agit aussi mal que s’il couchait avec une prostituée.

 

Rien ne démontre mieux que le carnalisme judaïque que ces terribles « Malheur… » que dans les derniers jours de sa vie mortelle prononce le Christ, dénonçant l’hypocrisie de religion, l’hypocrisie de pureté, et l’hypocrisie de piété du peuple pharisaïque. (Mt 23)

 

Il dénonce l’hypocrisie de religion quand il dit :

 

13 - Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous fermez au nez des hommes le royaume des cieux ! Vous-mêmes en effet n’entrez pas, et vous ne laissez pas (entrer) ceux qui sont pour entrer.

 

14 - Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous dévorez les maisons des veuves, cela sous le semblant de longues prières. C’est pourquoi vous subirez une plus forte condamnation.

 

16 - …Malheur à vous, conducteurs aveugles !

 

23 - Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous payez la dîme de la menthe, du fenouil et du cumin, et que vous négligez les points les plus graves de la Loi : la justice, la miséricorde et la foi ! Il fallait pratique ceci sans omettre cela.

 

24 - Conducteurs aveugles, qui filtrez le moustique, et avalez le chameau !

 

Il dénonce l’hypocrisie de pureté quand il les apostrophe :


27 - Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des tombeaux blanchis, qui au dehors paraissent beaux, mais au dedans sont remplis d’ossements de morts et de toute immondice.

 

Il dénonce enfin la simulation de culte et de piété envers les ancêtres quand il dit :

 

29 - Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes et ornez les monuments des justes,

 

30 - et que vous dites : "Si nous avions vécu aux jours de nos pères, nous n’aurions pas été leurs associés dans le sang des prophètes".

 

32 - Vous comblez la mesure de vos pères !

 

33 - Serpents, engeance de vipères, comment éviterez-vous d’être condamnés à la géhenne ?

 

34 - C’est pourquoi voici que je vous envoie prophètes, docteurs et scribes. Vous en tuerez et crucifierez, vous en flagellerez dans vos synagogues, vous en persécuterez de ville en ville,

 

35 - Afin que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre, depuis le sang du juste Abel jusqu’au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le sanctuaire et l’autel.

 

Les juifs dans le mystère de l’histoire - Abbé Julio Meinvielle http://holywar.org/Abbe-Julio-Meinvielle_Les-Juifs-dans-le-mystere-de-l.histoire.pdf

 

*Les pharisiens sont l'un des partis juifs en activité en Judée pendant la période du Second Temple (IIe siècle av. J.-C. - Ier siècle). Leur courant de pensée est appelé « pharisaïsme » ou « pharisianisme ». De nombreux enseignements des pharisiens sont incorporés à la tradition rabbinique. Wiki.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog