Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  obama.jpg

[...]

 

Obama doit être digne de son prix Nobel de la paix

 

Je l’ai déjà dit, du reste, à maintes reprises : Barack Obama, par ses assourdissants silences sur les questions humanitaires les plus urgentes comme par ses trop nombreuses compromissions en matière de politique internationale, se révèle un indigne prix Nobel de la paix : un démagogique pitre qui, en ces jours d’Halloween, préfère apparemment s’exhiber, hilare, sur le perron de la Maison Blanche, en y distribuant des citrouilles à des enfants, plutôt que de travailler, sérieusement, à la nécessaire entente entre les hommes et, partant, à l’encore plus impérieuse paix du monde.

 

Ne se rend-il donc pas compte, Obama, à quel point le pays de l’oncle Tom, qu’il préside avec si peu de courage moral et de vision politique, peut parfois choquer, bien plus encore que décevoir ? Yes, shame on you, Mister President : no, you can’t !

 

Mais, heureusement pour lui, le comité d’Oslo ne s’avère-t-il pas aussi mesquin que le gouvernement de Washington, car, en d’aussi injustes et abjectes conditions, il pourrait très légitimement retirer lui aussi, en guise d’identiques rétorsions et suivant le même, horrible mais édifiant, exemple, son prix Nobel de la paix à Barack Obama, qu’il lui accorda un peu trop précipitamment et, surtout, bien trop généreusement.

 

D’aucuns, les vrais pacifistes et authentiques démocrates, ceux pour lesquels les mots ont encore un sens, le réclament, d’ailleurs, depuis un certain temps déjà. Et, il faut bien l’avouer, ils n’ont pas tort !

 

La réaction honteuse d'Israël

 

Mais la réaction d’Israël à l’encontre des Palestiniens, suite à leur adhésion à l’UNESCO, ne s’avère pas moins honteuse. Elle ressemble même furieusement à une véritable et tout aussi indigne provocation, en tout point contraire à cet esprit de paix censé régir, idéalement, les rapports - un dialogue sain et constructif - entre ces deux peuples.

 

Ainsi, cette brutale et inique décision, en guise de réponse punitive de la part de l’actuel gouvernement israélien, d’accélérer la colonisation dans les territoires occupés de Cisjordanie, comme de geler le transfert de fonds destinés à l’Autorité Palestinienne (50 millions de dollars permettant la survie de 140.000 fonctionnaires palestiniens) est-elle, elle aussi, scandaleuse.

 

Quant à la coupure d’Internet que vient d’opérer Israël dans la Bande de Gaza, coupure destinée à y isoler davantage encore les Palestiniens, c’est là une pratique, particulièrement ignoble, que l’on croyait réservée, jusqu’ici, aux seules dictatures.

 

Non, l’intellectuel juif que je suis, qui alla naguère défendre au péril de sa vie Jérusalem et Tel Aviv des "scuds" de Saddam Hussein lors de la première Guerre du Golfe, ne reconnaît plus, là, Israël.

 

Davantage, ce vil type de châtiment sonne comme une terrible trahison, l’une des pires qui soit, de ce que l’âme juive porte - je continue malgré tout à le penser - de meilleur en elle !

 

Source : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/209777;le-refus-des-usa-de-voir-la-palestine-a-l-unesco-honte-a-obama.html

Tag(s) : #Politique-Société

Partager cet article

Repost 0