Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LIRE

Vive le Roi ! 

vive le roi
Vive le Roi ! de Mgr Louis-Gaston de Segur

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9

Pourquoi, après cinq ou six essais, plus misérables les uns que les autres, la France tourne enfin ses regards vers le principe monarchique ? Parce qu’elle ne voit plus de salut que là.

-----------------

Recueil de Prières : du IXe au XVIIe siècle

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9W

« Recueil de Prières » est un ouvrage réunissant près de 400 prières choisies, du IXe au XVIIe siècle. Un petit livre, qui délasse l’esprit en charmant le cœur.

  -----------------

La Monarchie libératrice  Petit Manuel du Royaliste

Petit-Manuel-du-Royaliste.jpg

 Pour commander le livre : http://amzn.to/1DW7XIu

Ce manuel est rédigé de façon claire et concise, accessible au plus grand nombre et répond aux questions les plus courantes posées sur le royalisme : la monarchie et le Roi de France pour un système de gouvernement efficace qui enterrera définitivement une république à bout de souffle, maçonnique, cosmopolite, financière asservissant les peuples.

-----------------

 

« Le principe royal ne repose pas sur la foi que l’on a ou que l’on n’a pas en lui.

Il importe peu qu’on y croie ou que l’on n’y croie plus, et que les incrédules soient innombrables.

Cela ne peut se peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi.»

Jean Raspail

 

Démocratie Royale ?

« La démocratie en France avant la révolution française s'exerçait à l'intérieur des corps sociaux corporatifs, une démocratie qui a duré 7 siècles. Cette démocratie n'arrangeant pas les nouvelles fortunes financières apatrides et maçonniques, elles la firent abolir définitivement dans leur schéma le 4 août 1789, en abolissant les corporations par la suppression des privilèges de celles-ci et des provinces, le peuple a plus perdu le 4 août que la Noblesse.

La seule démocratie vertueuse est celle qui s'exerce donc à l'intérieur de corps sociaux. C'est ce qu'on appelle LA DEMOCRATIE ROYALE.

Nous rappelons à nos lecteurs, que le Roi de France est le lieutenant de  Dieu sur terre, que restaurer le règne social de Jésus-Christ, si on poursuit la logique honnêtement, et jusqu'au bout, se fera en restaurant la monarchie catholique, en suivant les Lois Fondamentales du Royaume, qui désignent à l'heure actuelle le Roi de France, Louis XX, puisque le Roine peut pas être choisi par des hommes, mais par Dieu.

Tout le reste n'étant qu'élucubrations, manipulations et intérêts privés. La France qui est aujourd'hui en quatrième position des pays athées dans le monde, suite à une subversion constante au cours des siècles, des massacres pendant la période révolutionnaire, puis une propagande d'une violence inouïe depuis lors, était avant l'établissement du laïcisme – religion maçonnique –  la Fille aînée de l'Église.

Le Roi de France était désigné par le titre de Fils aîné de l'Église, qui peut être comparé à celui de Très

chrétien, également spécifique au roi de France. Certains rites religieux ne s’appliquaient qu’au roi de France et lui rappelaient son statut particulier de roi très chrétien. Ce titre fut  également appliqué indifféremment  au roi et au peuple de France, peuple très chrétien ou au territoire français et devint peu à peu un objet de gloire, une justification d'être, apportant aux Français la certitude  d'être un élément important du plan  de Dieu dans l'ordre du monde au cours des temps.

 

Sa Sainteté le Pape Pie VI : « La Monarchie le meilleur des gouvernements »

Publié par Démocratie Royale

De France, un jeune exilé politique guinéen lance un concept de boutique en ligne qui pourrait révolutionner les échanges entre la diaspora et leurs familles au pays. Objectif: assurer la sécurité alimentaire et contribuer au développement local. Une manière aussi de rassurer la diaspora, inquiète de la façon dont sont parfois dépensés ses dons.

 

© Facebook de Wontanara

 

«Lorsque j’envoie de l’argent à ma mère, il sert à financer les mariages, les baptêmes ou encore les funérailles des cousins; après ça, elle se retrouve sans rien pour s’acheter de quoi manger convenablement!», s’exclame Mohammed Sylla, qui vit à Paris et travaille dans l’action humanitaire. «En Guinée, on fait des fêtes à l’infini, et ma mère est tout le temps sollicitée pour y contribuer. Elle n’a ensuite plus un sou pour s’acheter du riz…»

De nombreux Guinéens de la diaspora partagent la frustration de Mohammed, son «ras-le-bol». Ils travaillent dur pour économiser, et lorsqu’ils regardent la façon dont leur argent est utilisé au pays, ils voient qu’au final celui-ci ne sert ni à nourrir leur famille ni au développement local.


Sans parler des sommes perdues en route à cause des transferts coûteux entre la France et la Guinée: jusqu’à 30% des sommes envoyées peuvent être prélevés en commissions et intermédiaires, surtout si le destinataire vit éloigné des agences bancaires des grandes villes.

 

Envoyer des vivres par Internet

Face à ce constat décourageant, Aboubacar Kourouma, 42 ans, a échafaudé un système ingénieux. Exilé politique arrivé de Conakry en 2008, ce Guinéen a monté Wontanara, une boutique en ligne pour que les migrants de la diaspora y choisissent les produits alimentaires qu’ils destinent à leur famille restée au pays.

Le principe est simple: après s’être connecté au site puis s’être identifié, le donateur choisit le marché où ses parents iront récupérer les denrées alimentaires qu’il a sélectionnées pour eux. Il indique le numéro de téléphone portable de ses proches, afin que ces derniers soient crédités. Ensuite, il leur communique un mot de passe pour qu’ils puissent valider la transaction.


En Guinée, les bénéficiaires sont instantanément informés du montant du don par SMS, ainsi que des coordonnées du commerçant local en charge de leur délivrer les produits alimentaires. Le paiement se fait lors de la connexion du mobile du bénéficiaire avec le terminal du commerçant partenaire, par signature sonore. Les commerçants locaux signent une convention de partenariat avec Wontanara, qui leur fournit gratuitement le terminal de paiement. En échange, ils s’engagent à délivrer exclusivement des produits alimentaires et acceptent d’être payés par Wontanara après que les bénéficiaires sont venus chercher leurs denrées.


Tout le monde y gagne. Par le système des courses prépayées, Wontanara réduit les coûts opérationnels: 10% de commission seulement. La sécurité du paiement et de la transaction est assurée. Le bénéficiaire peut aller chercher les denrées chez un commerçant proche de chez lui. Le donateur sait que son argent sera bien affecté à la sécurité alimentaire de sa famille et que ce don aura des retombées en terme de développement local, puisque plusieurs commerçants de la ville participent au système mis en place.

 

(...)

 

Source : http://www.slateafrique.com/33545/diaspora-dons-alimentation-boutique-en-ligne-internet-wontanara-guinee

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article