Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

lybie.jpegÀ l’appel de Jane Birkin l’ Ex-France s’en va-t-en guerre contre la Libye avec l’alibi humanitaire. Au moment où j’écris ces lignes, la french aviation bombarde joyeusement la population civile, mettant les tripes à l’air à Tripoli ainsi qu’à Benghazi, Zouara et Misrata. Les Zétats-Zunis et la Perfide Albion sont entrés à leur tour dans la danse macabre et on dénombre plus de 150 missiles de croisière balancés sur ce qu’ils nomment « des sites stratégiques libyens ». On les connait (li) bien ces sites archéologiques stratégiques en Iraq, au Pakistan, en Afghanistan, au Liban et en Palestine.

 

Ainsi donc, ceux-là même qui ont aiguisé les crocs du Kadhafi se prétendent dentistes humanitaires.
Ils mentent comme arracheurs de dents.


Ils nous vendent leurs sempiternelles salades sur les « interventions humanitaires » se voulant les paladins « des populations civiles » des pays de Saladin. Eux qui ont fourni au sanglant Kadhafi son arsenal militaire, qui l’accueillaient hier encore à bras ouverts depuis le 11 sept. 2001 et l’invasion de l’Iraq en 2003, lorsqu’il s’est servilement subordonné à l’administration américaine. Et le félicitaient chaudement quand il privatisait le pétrole libyen, fournissant aux compagnies européennes, italiennes surtout, mais aussi à Total un pétrole de qualité et bon marché.

 

 Que veut réellement l’Empire ?


1°- Mettre directement sa patte graisseuse en Libye sur les hydrocarbures,


2°- Installer une base militaire entre Tunisie et Égypte, devenues trop peu sures,


3°- Verrouiller le dispositif Africom (commandement unifié destiné à coordonner toutes les activités militaires d’un futur débarquement des forces US sur ce continent.)


4°- Infliger une leçon de chose militaire à tous les peuples du monde qui loucheraient vers leurs frères Égyptiens et Tunisiens, y compris ceux d’Europe qui refusent privatisations et destruction de la souveraineté nationale, imposées par le FMI,


5°- Sonner l’ouverture de la prochaine chasse aux organes des hommes, femmes et enfants à Gaza.

 

-Les États-Unis, l’UE et l’OTAN auraient préféré que les arabes restent à la niche.


En témoigne leurs déclarations de soutien aux dictateurs amis et leurs sales magouilles pour les maintenir en place, au tout début des événements.


Ce fut également le cas en Libye, où ils laissaient volontiers leur homme-lige Kadhafi égorger gentiment « son » peuple. La « France » il y a peu, quelques semaines, lui fournissait encore matériel et assistance technique pour massacrer en paix.


Malheureusement (pour lui), le colonel K, face à une opposition non suffisamment contrôlée, ne parait plus non plus totalement fiable. L’impérialisme ne redoute rien moins que les peuples achèvent tous seuls leurs propres sales dictateurs, comme des grandes personnes.


On ne frappe pas Kadhafi parce qu’il est fort, mais bien parce qu’il est jugé faible.


Ainsi ils vont semer désolation et chaos, pour que rien, fondamentalement, ne change.

 

§- Les agresseurs coalisés ont baptisé leur nouvelle saloperie impérialiste du gentil petit nom très hellénique et très auroral, d‘ »Aube d’une Odyssée « . Humour typique n’est ce pas ?


1°- Pour indiquer aux peuples transis qu’il s’agit du début d’un long périple et à travers plusieurs pays.
2°- Pour brouiller les pistes, LA piste, et rester dans le fumeux conflit de civilisation : Civilisation hélléno-chrétienne contre barbarie Mumuzz.


Comme il se doit, le colonel Kadhafi en bon réaliste Raèlite joue le jeu : il beugle à tout-va que la Libye est présentement agressée par….« les croisés » .


Ainsi ses coreligionnaires : Cameron , Clinton, Sarkozy et son menteur mentor l’Affairiste Levy , deviennent par une magie talmudique des croisés. Croisés d’un type nouveau qui ne portent, n’ont jamais porté, ni ne porteront la croix, mais la font porter aux autres sous leur ciel étoilé.

 

§- En Ex-France, c’est l’ultra-droite raélienne pro yanqui, la vraie, la seule, le Cercle de l’Oratoire, qui dicte désormais la politique étrangère.


Ces suppôts du Consistoire qui portent jusque sur leurs gueules de lavement le même suppositoire, avec la même détermination unique, sacrée, tribale : ils sont de tous les coups fourrés; les Bruckner, Cohn-Bendit, Enthoven, Glucksmann, Romain Goupil, Nicole Guedj, Gilles Hertzog, Bernard Kouchner, Claude Lanzmann, Bernard-Henri Lévy, Olivier Rolin, Olivier Rubinstein, Antoine Sfeir, toujours les mêmes.


Il n’y a guère, ils se contentaient d’éructer dans tous leurs médias contre l’abjecte diplomatie française. Maintenant ils décident carrément des opérations militaires.


Et toute la racaille des Juppé et des Védrine leur obéit, lâchement, bassement.

 

§-Hier on disait de Blair qu’il était le caniche de Bush. Mais enfin la perfide Albion restait dans son jeu héréditaire.


Avide de caresses le Sarkozy lui a ravi la place : il est désormais le bichon d’Obama.


Pour la France c’est déchoir. Sa diplomatie, son armée, ne sont plus que des caniveaux pour les déjections d’un bichon.


Rien n’est plus humiliant que d’être sujet d’un tel roquet !


Qu’il prenne garde! La vague maghrébine, la gredine, ne touche pas que les pays des dattes : étranglés par la Dette, d’Athènes à Dublin tous les peuples grondent.


Le rouge sang de la honte qu’il fait monter à nos fronts, nous autres François, allons nous attendre le couperet de 2012 pour le répandre ?

 

Félix le Chat

 

Source : Médialibre.eu

http://networkedblogs.com/fDtDy

Tag(s) : #Politique-Société

Partager cet article

Repost 0