Maladie de Parkinson : le trichloréthylène (TCE) mis en accusation

solvants-parkinson-500x250.jpg

 

Le Dr Samuel Goldman et le Parkinson’s Institute in Sunnyvale viennent de publier la première étude scientifique internationale à établir clairement « une association significative » entre l’exposition au trichloréthylène (TCE) et la maladie de Parkinson. Le détail de ces travaux est repris par le journal Annals of Neurology.

 

Selon le rapport, basé sur l’analyse de 99 paires de jumeaux, l’exposition au solvant industriel multiplie par 6 les chances de développer la maladie.

 

Même si de nombreuses utilisations du TCE ont été interdites dans le monde entier, le produit chimique reste toujours utilisé et présent sur de nombreux chantiers et dans diverses industries, notamment comme agent de dégraissage.

 

L’étude a aussi démontré que l’exposition à deux autres solvants, perchloroéthylène (PERC) et le tétrachlorure carbonique (CCl4), « accentue significativement » le risque de développer la maladie.

 

Source (NOVOpress) : http://fr.novopress.info/102670/maladie-de-parkinson-le-trichlorethylene-tce-mis-en-accusation/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+novopressfrance+%28%3A%3A+Novopress.info+|+Agence+de+presse+ind%C3%A9pendante%29

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog