Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LIRE

Vive le Roi ! 

vive le roi
Vive le Roi ! de Mgr Louis-Gaston de Segur

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9

Pourquoi, après cinq ou six essais, plus misérables les uns que les autres, la France tourne enfin ses regards vers le principe monarchique ? Parce qu’elle ne voit plus de salut que là.

-----------------

Recueil de Prières : du IXe au XVIIe siècle

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9W

« Recueil de Prières » est un ouvrage réunissant près de 400 prières choisies, du IXe au XVIIe siècle. Un petit livre, qui délasse l’esprit en charmant le cœur.

  -----------------

La Monarchie libératrice  Petit Manuel du Royaliste

Petit-Manuel-du-Royaliste.jpg

 Pour commander le livre : http://amzn.to/1DW7XIu

Ce manuel est rédigé de façon claire et concise, accessible au plus grand nombre et répond aux questions les plus courantes posées sur le royalisme : la monarchie et le Roi de France pour un système de gouvernement efficace qui enterrera définitivement une république à bout de souffle, maçonnique, cosmopolite, financière asservissant les peuples.

-----------------

 

« Le principe royal ne repose pas sur la foi que l’on a ou que l’on n’a pas en lui.

Il importe peu qu’on y croie ou que l’on n’y croie plus, et que les incrédules soient innombrables.

Cela ne peut se peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi.»

Jean Raspail

 

Démocratie Royale ?

« La démocratie en France avant la révolution française s'exerçait à l'intérieur des corps sociaux corporatifs, une démocratie qui a duré 7 siècles. Cette démocratie n'arrangeant pas les nouvelles fortunes financières apatrides et maçonniques, elles la firent abolir définitivement dans leur schéma le 4 août 1789, en abolissant les corporations par la suppression des privilèges de celles-ci et des provinces, le peuple a plus perdu le 4 août que la Noblesse.

La seule démocratie vertueuse est celle qui s'exerce donc à l'intérieur de corps sociaux. C'est ce qu'on appelle LA DEMOCRATIE ROYALE.

Nous rappelons à nos lecteurs, que le Roi de France est le lieutenant de  Dieu sur terre, que restaurer le règne social de Jésus-Christ, si on poursuit la logique honnêtement, et jusqu'au bout, se fera en restaurant la monarchie catholique, en suivant les Lois Fondamentales du Royaume, qui désignent à l'heure actuelle le Roi de France, Louis XX, puisque le Roine peut pas être choisi par des hommes, mais par Dieu.

Tout le reste n'étant qu'élucubrations, manipulations et intérêts privés. La France qui est aujourd'hui en quatrième position des pays athées dans le monde, suite à une subversion constante au cours des siècles, des massacres pendant la période révolutionnaire, puis une propagande d'une violence inouïe depuis lors, était avant l'établissement du laïcisme – religion maçonnique –  la Fille aînée de l'Église.

Le Roi de France était désigné par le titre de Fils aîné de l'Église, qui peut être comparé à celui de Très

chrétien, également spécifique au roi de France. Certains rites religieux ne s’appliquaient qu’au roi de France et lui rappelaient son statut particulier de roi très chrétien. Ce titre fut  également appliqué indifféremment  au roi et au peuple de France, peuple très chrétien ou au territoire français et devint peu à peu un objet de gloire, une justification d'être, apportant aux Français la certitude  d'être un élément important du plan  de Dieu dans l'ordre du monde au cours des temps.

 

Sa Sainteté le Pape Pie VI : « La Monarchie le meilleur des gouvernements »

Publié par Démocratie Royale

Face à la radicalisation des opposants, ils redoublent de vigilance. Ou ne sortent plus.

Ça ne rigole plus. Bon enfant et familiale à ses débuts l’opposition au "mariage pour tous" a peu à peu évolué pour se radicaliser. La décision annoncée la semaine dernière d’accélérer le rythme pour adopter le projet de loi dès le 23 avril a terminé le travail. Tant dans le verbe - "Hollande veut du sang, il en aura" - que dans les actions - 70 interpellations près de l'Assemblée lundi -, le mouvement, qui fraye de plus en plus avec l’extrême droite, ne recule désormais devant rien. Et cette radicalisation pose de vrais problèmes au gouvernement et à l’Elysée.

 

Un site pour huer les ministres. Si les opposants au mariage gay peuvent parfois être taxés de rétrogrades, ils n’en sont pas moins modernes dans leur forme d’action. Depuis la fin du mois de mars, ils ont ainsi mis en place via Internet un outil destiné à harceler les ministres. Sur un site (http://huonsnosministres.fr/), mais aussi sur les réseaux sociaux, (https://twitter.com/huonsles, https://www.facebook.com/huonsnosministres), chaque déplacement, aussi minime soit-il, d’un ministre est listé. "Ils veulent nos voix : ils auront nos huées !", proclame le mouvement.

Force est de reconnaître que la mobilisation est efficace. Christiane Taubira, à Lyon, et Najat Vallaud-Belkacem, à Rennes, ont ainsi essuyé une virulente bronca lors de leur déplacement.

 

 


Et chaque déplacement, à peine annoncé, est immédiatement relayé. Manuel Valls en a fait les frais dimanche soir. Même des ministres plus confidentiels, comme George Pau-Langevin (Réussite éducative) à Bourg-de-Péage ou Sylvia Pinel (Artisanat, en rouge sur la photo), à Bourg-en-Bresse, ont eu droit à leur comité d'accueil.

Mariage gay : les ministres discrets

Des menaces. Les opposants au mariage gay vont aussi parfois beaucoup plus loin. Plusieurs ministres ont ainsi reçu des mails de menace et d’insulte. Dominique Bertinotti, en sa qualité de ministre déléguée à la Famille, est logiquement l’une des plus visée. Europe 1 a pu consulter certains de ces mails. "C’est facile devant les caméras, mais ramène-toi histoire de voir. La roue tourne", peut-on notamment y lire. Ou encore : "tu es malade, folle à lier, soumise à la Gestapo".

Hollande : "j'ai été meurtri"

© REUTERS

Des ministres et un président casaniers. Dans ce climat, rares sont les ministres qui osent encore sortir. Sous couvert d’anonymat, une ministre raconte qu’elle ne communique plus à l’avance ses déplacements. Par ailleurs, aucun déplacement n’est prévu à l’agenda cette semaine pour les membres du gouvernement très exposés que sont Christiane Taubira, ministre de la Justice, ou Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement.

Il faut dire qu’en la matière, l’exemple vient d’en haut. Depuis dix jours, François Hollande n’a pas mis le nez dehors. La dernière sortie du chef de l’Etat remonte au 6 avril, et c’était sur ses terres en Corrèze. A son agenda, pas un déplacement en région n’est programmé dans les 15 prochains jours. Officiellement, il s’agit d’une "pause assumée", affirme pudiquement un conseiller, interrogé par Europe 1. Mais un autre est beaucoup plus clair : "il faut laisser retomber la pression", glisse-t-il.

Paralysie. Conséquence, les ministres sont de moins au moins audibles, même quand il s’agit d’évoquer les sujets économiques et sociaux qui préoccupent les Français. Du coup, certains ministres dont Manuel Valls prônent une reprise en main de l’agenda exécutif.

 

Source : http://www.europe1.fr/Politique/Mariage-gay-les-ministres-discrets-1484143/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chevalier 18/04/2013 11:36

C'est très bien d'avoir voulu imposer... Enfin, la contre-révolution en marche??

Jadis 17/04/2013 15:08

"...mais les Français sont royalistes..ils n'ont toujours pas digéré que leurs voix aient élu des républicains qui ont coupé la tête de leur roi. François l'a oublié et il le paie..." extrait d'une
interview de Michel Rocard sur (Match N° 3334 du 10 au 17 Avril 2013 P.55 )

Jadis 17/04/2013 15:03

"...mais les Français sont royalistes..ils n'ont toujours pas digéré que leurs voix aient élu des républicains qui ont coupé la tête de leur roi. François l'a oublié et il le paie..." extrait d'une
interview de Michel Rocard sur
(Match N° 3334 du 10 au 17 Avril 2013 P.55)