Martine Aubry assigne un blogueur en justice


Copie de l'assignation en justice mis en ligne par le blogueur incriminé (en médaillon) Copie de l'assignation en justice mis en ligne par le blogueur incriminé (en médaillon)


Martine Aubry n'en finit pas de combattre les rumeurs qui circulent sur elle et son époux, l'avocat Jean-Louis Brochen. Le couple vient d'assigner un blogueur proche de l'extrême-droite pour diffamation et atteinte à la vie privée après un billet paru le 11 juillet dernier.

 

Le 8 juillet, Martine Aubry était entrée en bataille contre les rumeurs à son encontre propagées sur internet. Elle avait expressément demandé aux sites de retirer ces allégations, sous peine de porter plainte. La menace a été mise à exécution le 21 juillet dernier contre le responsable du blog Le systémicien pour un billet intitulé « La Martine de Lille ».


L'auteur, Francis Neri est un ancien membre de l'UMP et ancien responsable en Alsace du mouvement anti-islam Résistance républicaine. Il comparaîtra le 12 septembre devant la 17e chambre correctionnelle du TGI de Paris. Martine Aubry et son mari Jean-Louis Brochen lui demandent 500 euros de dommages et interêts à chacun, 1 500 euros pour frais de justice et de retirer le billet du blog.


« De toutes façons condamné »

Sur ce dernier point, le blogueur strasbourgeois s'est exécuté. Il s'en explique dans une note publiée sur son blog : « En conséquence, j'ai décidé de retirer cette chronique par qui, semble t-il, le scandale arrive et d'attendre le retour de mon avocat pour savoir comment me défendre. »


Car Francis Neri, 71 ans, se sait « de toutes façons condamné ». C'est qu'il n'a pas pris de pincettes. Sur son blog, il a qualifié Jean-Louis Brochen de « défenseur des provocateurs salafistes et communautaristes ». Concernant Martine Aubry, elle est, elle aussi, affublée de « compromissions et de collaboration active avec les organisations islamistes », reprenant des informations du site d'extrême-droite Riposte Laïque. Pour finir, Franci Neri étaye les rumeurs sur le supposé passé d'alcoolique de Martine Aubry. Sur ces points, Francis Néri comparaîtra pour diffamation.


Il devra également répondre d'atteinte à la vie privée de Martine Aubry. Le blogueur a en effet suggéré que la candidate à la primaire socialiste était homosexuelle.


Contacté par l'AFP, l'entourage de la maire de Lille n'a pas indiqué si d'autres sites ou blogueurs avaient été assignés.

 

Source : http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2011/08/02/article_martine-aubry-assigne-un-blogueur-en-justice.shtml?xtor=EPR-5&utm_source=mailing&utm_medium=email&utm_content=article-1&utm_campaign=newsletter-vdn

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog