Mouammar Kadhafi est mort, tué lors de sa capture près de Syrte

Un gentil-méchant tué par des méchants-gentils ?

Euh, ou le contraire ?

Enfin, décidément, c'est expéditif la "justice" droidlomiste, (parfois).

Quelqu'un peut me rappeler la différence entre cette "justice" et les "règles" de la maffia ? Ou de la jungle ?

Bon courage aux parents à qui les enfants vont demander de leur expliquer comment ces gens qui agissent ainsi, sont les mêmes qui gouvernent la planète, avec le très ferme objectif d'établir leur "nouvel ordre mondial".

 

Vigo B.

 

Les oligarques mondialistes ayant fomenté un printemps arabe par l'entremise de nations occidentales qui, en véritables vassales ont exécuté la basse besogne, peuvent se réjouir : ils viennent d'accrocher à leur tableau de chasse un pays dont ils vont pouvoir pleinement se gorger des richesses en or et en pétrole, mais surtout exploiter cette formidable brèche ouverte dans cette portion du monde jusque-là épargnée, pour y répandre sous des dehors trompeurs leur modèle vérolé de démocratie supposée.

Il n'est qu'à regarder la composition du CNT, lequel n'a aucune légitimité autre que celle conférée par des puissances ayant perdu leur âme, pour comprendre où sont les tyrans. Et les véritables tyrans se débarrassent toujours de la même façon des « empêcheurs de spolier en rond » : l'exécution sommaire, l'assassinat sans procès. En France, les Révolutionnaires, également tyrans hors pair jusqu'au bout de leur bonnet phrygien, ont fait de même avec Louis XVI.

Sur l'échiquier géopolitique, le pouvoir libyen représentait un point de résistance à l'asservissement financier, celui d'un Ordre Mondial sous le joug duquel plient actuellement les démocraties occidentales, les autres révolutions arabes n'étant qu'écrans de fumée pour camoufler ce véritable dessein-là : tout régime menaçant les intérêts des mondialistes apatrides doit être laminé.

 

Hugo Brémont

 

EN DIRECT - "Kadhafi a été tué, c'est la fin de la tyrannie"

 

AFP/PHILIPPE DESMAZES

Photo d'une vidéo prise par un responsable du CNT vers 12h30. "Je ne vois pas comment elle aurait pu être truquée, mais on ne peut pas être sûr à 100% [qu'il s'agit de Kadhafi]", explique le directeur de l'AFP Paris Dave Clark à France24.


Abdul Hakim Belhaj, un des chefs militaires du Conseil national de transition (CNT), a déclaré à Al Jazeera que Mouammar Kadhafi a été tué à la suite des blessures qu’il a subies lors de sa capture près de Syrte.

Abdel Majid, un dirigeant du Conseil national de transition (CNT), a confirmé la nouvelle:


«Il a également été touché à la tête. Il y a eu beaucoup de coups de feu contre son groupe et il est mort.»

Un peu plus tôt, Abdel Majid avait déclaré que le dictateur libyen déchu avait été capturé blessé près de sa ville natale de Syrte jeudi 20 octobre à l’aube.


L’annonce intervient alors que les forces du gouvernement syrien par intérim ont pris la ville de Syrte, qui était le dernier bastion de résistance des forces loyales à Kadhafi, mettant fin à un siège de deux mois.

Kadhafi tentait de fuir un convoi attaqué par des avions de l’Otan, a précisé Majid, qui affirme que le chef militaire de l’ancien leader, Abu Bakr Younus, a été tué pendant l’opération. Les avions de l’Otan ont touché quatre véhicules alors que le convoi se dirigeait vers l’ouest.


Des coups de feu ont retenti dans la capitale Tripoli à l’annonce de la nouvelle rapporte Reuters.

 

Sources : http://www.slate.fr/story/45315/kadhafi-capture-blesse-mort http://www.lexpress.fr/actualite/monde/libye-kadhafi-aurait-ete-arrete_1042849.html?xtor=EPR-181-[XPR_Quotidienne]-20111020--1100539@177694659-20111020151224

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog