Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LIRE

Vive le Roi ! 

vive le roi
Vive le Roi ! de Mgr Louis-Gaston de Segur

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9

Pourquoi, après cinq ou six essais, plus misérables les uns que les autres, la France tourne enfin ses regards vers le principe monarchique ? Parce qu’elle ne voit plus de salut que là.

-----------------

Recueil de Prières : du IXe au XVIIe siècle

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9W

« Recueil de Prières » est un ouvrage réunissant près de 400 prières choisies, du IXe au XVIIe siècle. Un petit livre, qui délasse l’esprit en charmant le cœur.

  -----------------

La Monarchie libératrice  Petit Manuel du Royaliste

Petit-Manuel-du-Royaliste.jpg

 Pour commander le livre : http://amzn.to/1DW7XIu

Ce manuel est rédigé de façon claire et concise, accessible au plus grand nombre et répond aux questions les plus courantes posées sur le royalisme : la monarchie et le Roi de France pour un système de gouvernement efficace qui enterrera définitivement une république à bout de souffle, maçonnique, cosmopolite, financière asservissant les peuples.

-----------------

 

« Le principe royal ne repose pas sur la foi que l’on a ou que l’on n’a pas en lui.

Il importe peu qu’on y croie ou que l’on n’y croie plus, et que les incrédules soient innombrables.

Cela ne peut se peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi.»

Jean Raspail

 

Démocratie Royale ?

« La démocratie en France avant la révolution française s'exerçait à l'intérieur des corps sociaux corporatifs, une démocratie qui a duré 7 siècles. Cette démocratie n'arrangeant pas les nouvelles fortunes financières apatrides et maçonniques, elles la firent abolir définitivement dans leur schéma le 4 août 1789, en abolissant les corporations par la suppression des privilèges de celles-ci et des provinces, le peuple a plus perdu le 4 août que la Noblesse.

La seule démocratie vertueuse est celle qui s'exerce donc à l'intérieur de corps sociaux. C'est ce qu'on appelle LA DEMOCRATIE ROYALE.

Nous rappelons à nos lecteurs, que le Roi de France est le lieutenant de  Dieu sur terre, que restaurer le règne social de Jésus-Christ, si on poursuit la logique honnêtement, et jusqu'au bout, se fera en restaurant la monarchie catholique, en suivant les Lois Fondamentales du Royaume, qui désignent à l'heure actuelle le Roi de France, Louis XX, puisque le Roine peut pas être choisi par des hommes, mais par Dieu.

Tout le reste n'étant qu'élucubrations, manipulations et intérêts privés. La France qui est aujourd'hui en quatrième position des pays athées dans le monde, suite à une subversion constante au cours des siècles, des massacres pendant la période révolutionnaire, puis une propagande d'une violence inouïe depuis lors, était avant l'établissement du laïcisme – religion maçonnique –  la Fille aînée de l'Église.

Le Roi de France était désigné par le titre de Fils aîné de l'Église, qui peut être comparé à celui de Très

chrétien, également spécifique au roi de France. Certains rites religieux ne s’appliquaient qu’au roi de France et lui rappelaient son statut particulier de roi très chrétien. Ce titre fut  également appliqué indifféremment  au roi et au peuple de France, peuple très chrétien ou au territoire français et devint peu à peu un objet de gloire, une justification d'être, apportant aux Français la certitude  d'être un élément important du plan  de Dieu dans l'ordre du monde au cours des temps.

 

Sa Sainteté le Pape Pie VI : « La Monarchie le meilleur des gouvernements »

Publié par Démocratie Royale

Guy Arcizet, le grand-maître du Grand Orient de France (GODF), a mis en garde contre la « caricature » qui consisterait à « réduire » la franc-maçonnerie à l’affaire de proxénétisme du Carlton :

 

« Toutes les institutions humaines sont imparfaites. On ne peut pas limiter la franc-maçonnerie à l’affaire du Carlton, pas plus qu’on peut limiter l’église à la pédophilie ou la politique aux prévarications et aux escroqueries ».

 

C’est un peu facile de prendre l’Eglise en contre-exemple. Certes, l’Eglise n’est pas une institution humaine, ce que Guy Arcizet n’est pas obligé de croire. En revanche, l’Eglise, si elle est composée d’hommes pécheurs, ne tient pas secrète la liste de ses membres. Alors que l’appartenance des membres de la franc-maçonnerie est dévoilée à l’occasion d’affaires mafieuses (Nice) ou de proxénétisme (Lille). En outre, l’Eglise catholique a pris la mesure de ce problème et tente d’y remédier. Que fait la franc-maçonnerie, depuis le temps où certains de ses membres sont impliqués dans des affaires ?

Source : http://www.chretiente.info/201112121009/quand-la-franc-maconnerie-se-compare-a-leglise/
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jpcho 14/12/2011 14:41

ANALYSE POLITIQUE DE LA FRANC-MACONNERIE FRANCAISE…

On ne peut résumer honnêtement la franc-maçonnerie à une sorte de religion, comme de nombreux francs-maçons l‘affirment! Une sorte de remise en question de soi, de sa morale intérieure!
Par contre, la franc-maçonnerie Française et sa philosophie des lumières a bien pris la place laissée libre par le pouvoir royal disparu lors de la Révolution, c’est-à-dire religieux et
politique…
La franc-maçonnerie Française, en particulier, c'est un fourre tout historiquement et cela demeure un fourre tout actuel. On peut parler des mythes de la franc-maçonnerie.
C’est son fond de commerce! C’est une sorte de philosophie religion organisation politique crées de toutes pièces, incroyablement disparate.
Ce qui m'intéresse et qui me dérange fortement, c'est le rôle politique de la franc-maçonnerie à tous les niveaux de l’état Français, de l‘Europe, du monde... mais aussi l'existence, l’agissement
hors des loges, des « fraternelles »!
Si la plupart des historiens disent qu'elle n'a pas créé la Révolution Française, ce que je conteste, ils l'ont au moins récupérée et ont gardé ce pouvoir sur notre République depuis!
Le rôle de Napoléon Bonaparte a été essentiel dans l'embrigadement des politiques, des grands corps de l'état, des militaires dans la franc-maçonnerie, comme l'ont été les bourgeois francs maçons
dans la réussite de la Révolution Française, voire l‘analyse d‘Alain Bauer... Et surtout dans son organisation, son fonctionnement actuels.
L’uniforme actuel des francs-maçons ne provient pas des maçons des cathédrales mais des militaires de l’époque Napoléonienne, laquelle, au niveau de ses cadres, était en grande partie une armée de
francs-maçons!
Ce que l’on ne dit jamais, c’est que la franc-maçonnerie a un uniforme, des accessoires (l’épée par exemple), un vocabulaire, un langage, des ordres, des codes, des procédures militaires issus de
la période Napoléonienne et… surprenant… des prières. Elle affirme se soumettre à S. M. Napoléon et sa famille à chaque réunion en loge, par exemple pour trinquer.
La page sur le vocabulaire franc-maçon, paragraphe « première santé » nous le démontre (http://www.france-spiritualites.fr/vocabulaire-des-francs-macons-bazot-L+p=2170&pg=14).
De quoi s’interroger… La franc-maçonnerie a de plus comme devise « liberté, égalité, fraternité »… la même que notre République… Et le drapeau Français prône dans toutes les loges, ainsi
que la Marianne de la révolution Française!!!
Alors… Notre franc-maçonnerie Française ne serait-elle donc pas aujourd’hui une « armée de l’ombre » avec des cadres choisis, sélectionnés, chargée de conserver notre système politique en
l’état, notre République en l’état (n’acceptant que de petites évolutions en interdisant toutes révolutions majeures) dans l’intérêt des détenants du pouvoir, tous partis confondus, sachant que de
nombreux francs-maçons l’ignorent! Ne seraient-ils pas les « Républicains » dont on nous fait référence souvent, en opposition aux extrêmes politique?
Et si c’était ça, un des secrets de la Franc-maçonnerie!
Alain Bauer, ancien grand maître, disait ouvertement récemment que:
"la franc-maçonnerie est garante de la République. Elle est la colonne vertébrale de notre République"
« la Franc-maçonnerie est la boîte à outils du pouvoir »
" la franc-maçonnerie, c'est en quelque sorte l'église de la République".
Mr Guy Arcizet, grand Maître du « grand orient de France » GODF nous affirme concernant les élections présidentielles prochaines:
« le Grand Orient marquera la campagne en établissant une charte. Ce sera une liste des « principes républicains » que nous ferons passer à toutes les loges pour qu’elles aillent
auprès des élus faire des piqûres de rappel… le Grand Orient se pose en contre-pouvoir intellectuel qui base sa puissance sur ses 50 000 frères (140 000 en comptant toutes les loges) dont beaucoup
sont en charge de responsabilités… C’est un vrai réseau… une vieille institution républicaine »
Enregistré… C’est donc un réseau important de gens « en charge de responsabilités » qui fait de la politique dans les loges (jusqu’à maintenant, on nous affirmait le contraire, que
c‘était même interdit), une institution Républicaine, donc une organisation du pouvoir, dans le pouvoir! SECRETE… dans une démocratie, la France!
C’est peut-être le deuxième secret de la franc-maçonnerie, révélé récemment par Mr Arcizet!
A découvrir, quelques discours intéressants élogieux pour la franc-maçonnerie, de personnalités politiques importantes que nous connaissons:
http://www.godf.org/index.php/actualite/details/liens/conference/nom/Conferences/slug/l-annee-2003-marquera-le-275eme-anniversaire-de-la-creation-de-l-ordre-ma-onnique-en-France
Mais aussi à savoir que pour se présenter aux élections présidentielles, il faut passer un examen de passage chez lez francs-maçons!
A lire ce lien:
http://www.europe1.fr/Politique/Marine-Le-Pen-fait-debat-chez-les-francs-macons-E1-820157/
VIVE LA REPUBLIQUE FRANC-MACONNE!
Ce qui subsiste, dérangeant, en plus de son et de ses secrets, c’est que la Franc-maçonnerie Française persiste à être élitiste dans son recrutement, inaccessible pour le plus grand nombre d‘entre
nous, quasi interdite pour les « classes laborieuses », les « classes moyennes » et est réservée aux «  notables », aux « élites »… 400 € par an
d‘adhésion en moyenne!
Elle contribue donc à une sorte « d’Apartheid » politique, social, économique, judiciaire (le troisième pouvoir). Une analyse des lois Françaises et de sa justice, en sont les preuves
évidentes! DEUX POIDS, DEUX MESURES!… bien conseillé, tout ou presque est contournable, discutable! Avantage de la franc-maçonnerie! Lorsqu’on est franc-maçon, on a toujours au moins un frère
proche qui est dans cette profession, tellement ils sont nombreux à faire partie de l‘organisation!… Ca peut aider! et dans la politique, au passage, c‘est pareil! Ca peut aussi aider
sérieusement!
C’est sans doutes la porte d’entée principale, mais en étant prisonnier d’une organisation et d’amis qui ont promu, aidé…redevable toute sa vie!
Lorsqu’un franc-maçon aide un de ses frères, l’organisation, il a droit à des éloges officielles, une médaille, l‘obtention d‘un nouveau grade!
C’est une très grande communauté cachée d’intérêts divers en particulier avec les « fraternelles » (personnel, professionnel, de caste diverses, politique, etc.)
Apparemment, non seulement la franc-maçonnerie est garante de la République, en la conservant en l’état par ses réseaux occultes, mais participe plus au débat politique
Français que les partis politiques traditionnels. Les francs-maçons ne se sont jamais cachés à ce sujet et s’en vantent continuellement! C’est une de leurs grosses contradictions!
Si on veut parler, échanger sur des sujets politiques, bien que cadré dans un système hiérarchique militariste, c’est l’endroit où aller et non dans un parti politique!
Entrez dans un parti politique, ce sera surtout pour faire la claque dans les réunions publiques et poser des affiches sur les murs pendant les élections!… expérience vécue!
Une des vérités évidentes que la franc-maçonnerie nie honteusement est la suivante!
Il y a des loges de toutes tendances politique et c’est sur une base politique et d’intérêts divers que la plupart des frères trois points choisissent leur obédience… et non sur la base mensongère
d’un esprit religieux quelconque…
Les loges sont donc surtout des organisations politiques secrètes!
Avant l’apparition de la lois 1901 sur les associations, les partis politiques n’existaient pas et seules les loges avaient une activité politique en France. Ceci donc depuis la révolution
Française, soit pendant plus de 100 années. ..
Finalement, la « France libérée de la franc-maçonnerie » , depuis 1789, n’a existée que 6 années sur 223!
La franc-maçonnerie n’est pas à une contre vérité près!
Un certain nombres d’entre eux, les plus honnêtes, revendiquent un autre fait intéressant en affirmant qu’elle serait « un corps intermédiaire » de l‘état, ce que je crois exact. Quel
mandat du peuple pour cela? On se pose la question!
Nombreux sont les francs-maçons à affirmer aussi que les francs-maçons avaient beaucoup de pouvoir, voire trop, pendant la troisième République, mais qu’ils en auraient plus de nos jours! On a du
mal à les croire! Ils étaient 40.000 en 1938 alors qu’ils sont près de 150.000 aujourd‘hui!
Un autre chiffre intéressant à connaître… Sous l’empire, considéré comme l’âge d’or de la franc-maçonnerie, il existait 1220 loges maçonniques… Actuellement, elle sont 4750, soit environ 4 fois
plus nombreuses… On est donc aujourd’hui dans le « super âge d’or de la franc-maçonnerie »!
Le coté horizontal de l’organisation me dérange, car il tends à faire « collaborer » les dirigeants des syndicats, des partis politique, représentants d’organisations diverses, médias,
responsables d’entreprises, etc. ce qui aboutit inévitablement à des « collusions » à tous les niveaux!
On évite les « vagues politiques »… Tout est lissé dans l’intérêt général de cette caste qui s’auto-sélectionne!
Pas de révolution possible