Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Albert_de_Mun_by_Isidore_Alphonse_Chalot.jpg


Adrien Albert Marie, comte de Mun, né au château de Lumigny (Seine-et-Marne) le 28 février 1841 et mort à Bordeaux le 6 octobre 1914, est un député royaliste français, élu de Morlaix (Finistère) et théoricien du corporatisme chrétien.

 

Albert de Mun, député du Morbihan [Légitimiste] vers la fin du XIX°Siècle, a donné ce discours "La Question Ouvrière" le 12 Février 1885. Cruellement d'actualité...

 

"Le repos du septième jour n'appartient plus à l'ouvrier, et celui qu'il va chercher dans l'orgie du lendemain ne lui donne qu'une fatigue nouvelle! Le son joyeux de la cloche sacrée ne mesure plus l'effet de son bras. Ce n'est plus un homme, c'est l'instrument de la production, et le travail lui-même n'est plus l'austère, mais fécond emploi de son activité, c'est une marchandise qu'il vend pour vivre au prix qu'il en trouve.

 Sa femme, son enfant sont entraînés avec lui dans ce marchandage des corps et l'édifice sacré
de la famille s'écroule dans une fatale désorganisation
! Son maître est livré à la passion du gain et à l'emportement des instincts matériels. Entre ces deux hommes que la volonté de Dieu avait associés pour une œuvre commune, il n'y a plus de lien moral permanent. Ce sont deux étrangers dont les intérêts sont contraires, parlant deux ennemis. La guerre est entre eux, ardente, sauvage, meurtrière.

 

Entre les maîtres eux mêmes, la lutte pour la richesse est engagée sans trêve ni merci. La nécessité d'une concurrence sans limites engendre une surproduction effrénée qui aboutit périodiquement à des crises formidables, et chacune de ces crises jette dans la misère des milliers d'êtres humains.

La spéculation financière a envahi toutes les branches du travail, et dans ces immenses exploitations industrielles où le capital anonyme, sans patrie, sans responsabilité directe, tient la place du maître, l'homme disparaît vaincu, écrasé par la matière. 

Le paupérisme se répand comme une plaie chaque jour plus hideuse, et le luxe grandissant n'est qu'un décor dressé par la civilisation moderne, derrière lequel se cache une misère affreuse..."

 

Source URBVM: http://unionroyalistebvm.over-blog.com/article-relire-albert-de-mun-73961903.html

Tag(s) : #Royalisme

Partager cet article

Repost 0