Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LIRE

Vive le Roi ! 

vive le roi
Vive le Roi ! de Mgr Louis-Gaston de Segur

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9

Pourquoi, après cinq ou six essais, plus misérables les uns que les autres, la France tourne enfin ses regards vers le principe monarchique ? Parce qu’elle ne voit plus de salut que là.

-----------------

Recueil de Prières : du IXe au XVIIe siècle

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9W

« Recueil de Prières » est un ouvrage réunissant près de 400 prières choisies, du IXe au XVIIe siècle. Un petit livre, qui délasse l’esprit en charmant le cœur.

  -----------------

La Monarchie libératrice  Petit Manuel du Royaliste

Petit-Manuel-du-Royaliste.jpg

 Pour commander le livre : http://amzn.to/1DW7XIu

Ce manuel est rédigé de façon claire et concise, accessible au plus grand nombre et répond aux questions les plus courantes posées sur le royalisme : la monarchie et le Roi de France pour un système de gouvernement efficace qui enterrera définitivement une république à bout de souffle, maçonnique, cosmopolite, financière asservissant les peuples.

-----------------

 

« Le principe royal ne repose pas sur la foi que l’on a ou que l’on n’a pas en lui.

Il importe peu qu’on y croie ou que l’on n’y croie plus, et que les incrédules soient innombrables.

Cela ne peut se peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi.»

Jean Raspail

 

Démocratie Royale ?

« La démocratie en France avant la révolution française s'exerçait à l'intérieur des corps sociaux corporatifs, une démocratie qui a duré 7 siècles. Cette démocratie n'arrangeant pas les nouvelles fortunes financières apatrides et maçonniques, elles la firent abolir définitivement dans leur schéma le 4 août 1789, en abolissant les corporations par la suppression des privilèges de celles-ci et des provinces, le peuple a plus perdu le 4 août que la Noblesse.

La seule démocratie vertueuse est celle qui s'exerce donc à l'intérieur de corps sociaux. C'est ce qu'on appelle LA DEMOCRATIE ROYALE.

Nous rappelons à nos lecteurs, que le Roi de France est le lieutenant de  Dieu sur terre, que restaurer le règne social de Jésus-Christ, si on poursuit la logique honnêtement, et jusqu'au bout, se fera en restaurant la monarchie catholique, en suivant les Lois Fondamentales du Royaume, qui désignent à l'heure actuelle le Roi de France, Louis XX, puisque le Roine peut pas être choisi par des hommes, mais par Dieu.

Tout le reste n'étant qu'élucubrations, manipulations et intérêts privés. La France qui est aujourd'hui en quatrième position des pays athées dans le monde, suite à une subversion constante au cours des siècles, des massacres pendant la période révolutionnaire, puis une propagande d'une violence inouïe depuis lors, était avant l'établissement du laïcisme – religion maçonnique –  la Fille aînée de l'Église.

Le Roi de France était désigné par le titre de Fils aîné de l'Église, qui peut être comparé à celui de Très

chrétien, également spécifique au roi de France. Certains rites religieux ne s’appliquaient qu’au roi de France et lui rappelaient son statut particulier de roi très chrétien. Ce titre fut  également appliqué indifféremment  au roi et au peuple de France, peuple très chrétien ou au territoire français et devint peu à peu un objet de gloire, une justification d'être, apportant aux Français la certitude  d'être un élément important du plan  de Dieu dans l'ordre du monde au cours des temps.

 

Sa Sainteté le Pape Pie VI : « La Monarchie le meilleur des gouvernements »

Publié par Démocratie Royale

Norvege.pngLa Norvège est une monarchie constitutionnelle à gouvernement parlementaire. Le premier roi connu qui aurait régné sur toute la Norvège serait Harald Ier aux Beaux Cheveux (872-933) qui l'emporte selon les sagas en 872 sur les ducs (jarl).

 

Depuis la Seconde Guerre mondiale, la Norvège a connu une expansion économique rapide, et compte aujourd'hui parmi les pays les plus riches du monde, avec une politique sociale très développée.

 

harald v reference

 

Harald V de Norvège roi du royaume de Norvège

 

L’économie norvégienne est un bastion prospère du capitalisme social, offrant une combinaison réussie entre la liberté des marchés et l’intervention de l’État. Le gouvernement, par le biais de grandes entreprises publiques, contrôle quelques domaines particulièrement stratégiques, comme une partie du secteur pétrolier.

 

La croissance économique est forte et a atteint 4,1 % en 2005. En novembre 2006, le taux de chômage est descendu à 2,1 % de la population active soit 50 200 demandeurs d'emploi. La Norvège a cependant un important problème d'emploi avec sa population vieillissante.

 

La famille royale, originaire du Schleswig-Holstein, descend de la famille princière de Glücksbourg. Le roi constitue un symbole fort d’unité nationale. Pendant la Seconde Guerre mondiale le monarque annonça qu'il allait abdiquer si le gouvernement capitulait aux demandes des Nazis.

 

Le gouvernement est composé du premier ministre et de l’équipe ministérielle, tous nommés par le roi. Depuis 1884, l’évolution parlementaire du régime fait que le gouvernement doit obtenir un vote de confiance du Parlement. Après une élection sans majorité claire, le leader du parti le plus susceptible de créer un gouvernement est nommé premier ministre par le roi.

 

 

Les larmes du Roi et de la Reine du royaume de Norvège :

tuerie d’Oslo et de l’île proche d’Utoeya (Anders Behring Breivik)

 

Le roi assiste aux réunions du gouvernement chaque vendredi au palais royal, à des conférences présidées par le premier ministre et tenues chaque mardi et jeudi. Chaque année, le roi ouvre le Parlement en septembre. Il accueille les ambassadeurs à la cour et est le commandant en chef des Forces de défense norvégiennes et à la tête de l'Église de Norvège.

 

Pour former un gouvernement il faut que plus de la moitié des membres du Conseil d'État soient membres de l'Église de Norvège. Aujourd'hui dix des dix-neuf membres sont membres de l'Église.

 

La Norvège a refusé à deux reprises par référendum de rejoindre l’Union européenne, en 1972 et en 1994.

  
La Norvège a participé à et/ou facilité plusieurs négociations de paix internationales, notamment les Accords d'Oslo du conflit israélo-palestinien.

 

- La Norvège reste seul pays où les habitants ont exigé une grève quasi-générale lors du massacre de Gaza en 2009


- En juin 2010, la Norvège a exigé une enquête internationale sur l'abordage meurtrier par Israël de la flottille turque vers Gaza.

 

- En octobre 2010, la Norvège a interdit des exercices de sous-marins israéliens, construits en Allemagne, dans ses eaux. Jonas Gahr Stoere, le ministre des Affaires étrangères norvégien, a déclaré, pour l'occasion, que la Norvège n'exportait pas de «matériel ou de services dans le domaine de la défense vers des pays où la guerre menace».

 

- La Norvège demande à l'Ambassade Israélienne de déménager. (18 février 2011)


- La Norvège annonce en juin 2011 son désengagement de la campagne guerrière Libyenne menée par l'OTAN à la date du 1er août 2011.

 

- La Norvège juge la candidature de la Palestine à l'Onu légitime. (18 juillet 2011)

 

 

D'après Wiki et Alterinfo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article