Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Né en 354, Augustin ne reçoit le baptême qu'en 387. Nommé évêque en 396, il meurt en 430. Jusqu'à sa mort, il ne cesse de prêcher et d'écrire laissant une oeuvre théologique et spirituelle considérable qui lui vaut le nom de « Docteur de la Grâce ». De Calvin à Benoît XVI, son influence est étonnante car elle traverse les siècles.

 

Deux spécialistes nous présentent, en plateau, ce Père de l'Eglise : Isabelle Bochet [communauté Saint François Xavier] et le père Dominique Salin [jésuite].

 


 

Né en 354, Augustin ne reçoit le baptême qu'en 387. Nommé évêque en 396, il meurt en 430. Jusqu'à sa mort, il ne cesse de prêcher et d'écrire laissant une oeuvre théologique et spirituelle considérable qui lui vaut le nom de « Docteur de la Grâce ». De Calvin à Benoît XVI, son influence est étonnante car elle traverse les siècles.

 

Deux spécialistes nous présentent, en plateau, ce Père de l'Eglise : Isabelle Bochet [communauté Saint François Xavier] et le père Dominique Salin [jésuite].

Tag(s) : #Religion

Partager cet article

Repost 0