Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 20 ans du renouveau du vignoble de Saint Honorat ont été célébrés ce week-end par les moines de l’Abbaye de Lérins. Rencontre avec Frère Marie Pâques pour évoquer ce vignoble qui n’a cessé de monter en gamme au fil des ans, mais aussi son dernier ouvrage « En quête de sens » qu’il vient de publier et dans lequel il aborde bien d’autres sujets que celui de la production de vin.

 

Les moines de l’Abbaye de Lérins ont célébré ce week-end les 20 ans du vignoble ou plutôt les 20 ans du renouveau du vignoble puisque l’on trouve les traces d’une production de vin sur l’île Saint Honorat jusqu’au 14e siècle. Une production qui avait peu à peu disparu jusqu’à il y a une vingtaine d’années ou le Père Abbé de l’époque Nicolas Aubertin, aujourd’hui archevêque de Tours, décida de la relancer afin de donner aux moines les moyens de leur subsistance qui était menacée par la baisse des ventes de leur liqueur, la Lérina. Dans cette quête, les moines de Lérins ont tout de suite bénéficié du soutien des grands chefs cannois comme Jacques Chibois et Christian Willer, et des conseils avisés d’œnologues réputés. En 20 ans, leurs vins n’ont cessé de monter en gamme et se retrouve aujourd’hui sur les plus grandes tables de la région.

 

Des vins d’exception  

La passion de ces moines pour l’amour du travail bien fait ne pouvait en effet que conduire à l’excellence, aider en cela par un terroir exceptionnel qui a permis à différents cépages de s’adapter au mieux sur l’île. Sur les 8 hectares du vignoble,  les moines bénédictins ont  identifié 5 micros terroirs sur lesquels ils ont planté des cépages différents qu’ils vendangent séparément et vinifient à part. Cela leur permet d’obtenir des cuvées très différentes. En blanc avec de la Clairette, du Chardonnay ou du Viognier, et en rouge avec du Syrah, du Mourvèdre pour la cuvée St Lambert ou du Pinot noir pour la cuvée St Salonius qui s’est retrouvée sur la table du dîner des Chefs d’Etats organisé lors du sommet du G20. Des vins d’exception, vendus jusqu’à 190 € la bouteille, aujourd’hui consacrés par les plus grands sommeliers du monde.

 

Source : http://www.webtimemedias.com/article/saint-honorat-les-moines-celebrent-les-20-ans-de-leur-vignoble

Tag(s) : #Vie quotidienne-Santé-Environnement

Partager cet article

Repost 0