Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LIRE

Vive le Roi ! 

vive le roi
Vive le Roi ! de Mgr Louis-Gaston de Segur

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9

Pourquoi, après cinq ou six essais, plus misérables les uns que les autres, la France tourne enfin ses regards vers le principe monarchique ? Parce qu’elle ne voit plus de salut que là.

-----------------

Recueil de Prières : du IXe au XVIIe siècle

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9W

« Recueil de Prières » est un ouvrage réunissant près de 400 prières choisies, du IXe au XVIIe siècle. Un petit livre, qui délasse l’esprit en charmant le cœur.

  -----------------

La Monarchie libératrice  Petit Manuel du Royaliste

Petit-Manuel-du-Royaliste.jpg

 Pour commander le livre : http://amzn.to/1DW7XIu

Ce manuel est rédigé de façon claire et concise, accessible au plus grand nombre et répond aux questions les plus courantes posées sur le royalisme : la monarchie et le Roi de France pour un système de gouvernement efficace qui enterrera définitivement une république à bout de souffle, maçonnique, cosmopolite, financière asservissant les peuples.

-----------------

 

« Le principe royal ne repose pas sur la foi que l’on a ou que l’on n’a pas en lui.

Il importe peu qu’on y croie ou que l’on n’y croie plus, et que les incrédules soient innombrables.

Cela ne peut se peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi.»

Jean Raspail

 

Démocratie Royale ?

« La démocratie en France avant la révolution française s'exerçait à l'intérieur des corps sociaux corporatifs, une démocratie qui a duré 7 siècles. Cette démocratie n'arrangeant pas les nouvelles fortunes financières apatrides et maçonniques, elles la firent abolir définitivement dans leur schéma le 4 août 1789, en abolissant les corporations par la suppression des privilèges de celles-ci et des provinces, le peuple a plus perdu le 4 août que la Noblesse.

La seule démocratie vertueuse est celle qui s'exerce donc à l'intérieur de corps sociaux. C'est ce qu'on appelle LA DEMOCRATIE ROYALE.

Nous rappelons à nos lecteurs, que le Roi de France est le lieutenant de  Dieu sur terre, que restaurer le règne social de Jésus-Christ, si on poursuit la logique honnêtement, et jusqu'au bout, se fera en restaurant la monarchie catholique, en suivant les Lois Fondamentales du Royaume, qui désignent à l'heure actuelle le Roi de France, Louis XX, puisque le Roine peut pas être choisi par des hommes, mais par Dieu.

Tout le reste n'étant qu'élucubrations, manipulations et intérêts privés. La France qui est aujourd'hui en quatrième position des pays athées dans le monde, suite à une subversion constante au cours des siècles, des massacres pendant la période révolutionnaire, puis une propagande d'une violence inouïe depuis lors, était avant l'établissement du laïcisme – religion maçonnique –  la Fille aînée de l'Église.

Le Roi de France était désigné par le titre de Fils aîné de l'Église, qui peut être comparé à celui de Très

chrétien, également spécifique au roi de France. Certains rites religieux ne s’appliquaient qu’au roi de France et lui rappelaient son statut particulier de roi très chrétien. Ce titre fut  également appliqué indifféremment  au roi et au peuple de France, peuple très chrétien ou au territoire français et devint peu à peu un objet de gloire, une justification d'être, apportant aux Français la certitude  d'être un élément important du plan  de Dieu dans l'ordre du monde au cours des temps.

 

Sa Sainteté le Pape Pie VI : « La Monarchie le meilleur des gouvernements »

Publié par Démocratie Royale

Aujourd’hui, la question de la dette des Etats est l’un des sujets quotidiennement développés par la presse, les politiciens et toutes sortes de spécialistes. On disserte en traitant le problème comme quelque chose de tout à fait naturel. Il ne faut surtout pas que les gens fassent de lien entre la mondialisation, le sauvetage des banques et la chute de leur pouvoir d’achat.


On évoque les manifestations tunisiennes, égyptiennes, yéménites, on applaudit au vent de « liberté » venu avec le printemps arabe (tout en évitant de préciser que ces gens ne gagneront rien à ces révolutions ni le fait qu’elles sont pilotées par les agences américaines), mais on tait les cortèges de manifestations de 500 000 personnes en Grèce. Silence sur ces centaines de milliers de Grecs qui font le siège de leur Parlement et obligent la police à exfiltrer des politiciens bien dociles aux puissances apatrides qui ont généré cette crise en vue d’obtenir un Nouvel Ordre monétaire qui se soldera par un véritable esclavage des citoyens. On braque plutôt les projecteurs sur l’horrible, le « tueur » Kadhafi que l’on arrose démocratiquement de bombes, et tant pis s’il y a des enfants et des civils tués par « accident ». Ce ne sont que des dommages collatéraux… Les néo-cons français ne s’embarrassent pas de ce problème du moment que Washington est satisfait. Ils pensent sans doute chaque matin au précédent DSK, du moins s’ils ont pris le temps de la réflexion. Avez-vous remarqué que les scandales politiques pleuvent, comme par hasard, maintenant que l’on arrive à la fin du scénario sur la liquidation des Etats ? Quelle synchronisation !


Cette crise de la dette se développe donc… Et pourtant, depuis 1973 et les décennies qui suivirent, des hommes et des femmes ont sciemment mis en œuvre toutes les modalités aboutissant au problème des dettes publiques de 2011. Ces gens-là ont collectivement permis de mettre en place les conditions requises pour la ruine des Etats et des populations. Comment nos contemporains peuvent-ils croire une seconde que nos problèmes n’ont aucun rapport avec les politiques menées antérieurement ? D’autant plus que certains (comme la lettre LIESI) ont averti depuis plus d’une dizaine d’années que nous aboutirions à une catastrophe sociale, à des guerres civiles, ainsi qu’à une prochaine guerre mondiale.


Depuis 1973, nous vivons en direct l’application méthodique du plan des Protocoles de Sion, ce fameux document interdit en France, la patrie des droits de l’homme. Que dire de ses rédacteurs ? Des génies ? Non, des comploteurs ! Cela dit, que nous annoncent-ils pour la suite ? Que les banques vont faire faillite. C’est-à-dire que si vous ne sortez pas vos économies, vous les perdrez. C’est aussi simple que cela. Vous voulez garder vos actifs papier et pensez que LIESI va trop loin, que vous aurez largement le temps de réagir ? Et bien, lorsque vous serez dos au mur, vous découvrirez qu’il n’y a plus de porte de sortie, l’or et l’argent PHYSIQUE seront rares et la législation en vigueur vous interdira de sortir VOTRE papier monnaie. Vous constaterez aussi, dans le même temps, que les Familles ont absolument tout ramassé. A ce propos, voici une information « confidentielle » : ces Familles font leur ultime ramassage depuis le 4 juin dernier…


Les règles du jeu imposées par le cartel bancaire

« Il y a deux manières de conquérir et asservir une nation. L’une est par l’épée. L’autre par la dette ». John Adams, 1735-1826


Comment cette conquête se réalise t-elle ?


Et si les autorités publiques ne plient pas ?


Le festival de KAHN -Traduction de la guerre entre les factions Rothschild/Rockefeller

 

 

http://liesidotorg.wordpress.com/2011/06/16/une-crise-mondiale-fruit-du-pur-hasard-numero-232-de-liesi-sommaire/


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article