Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Jean-Raspail-Le-camp-des-saint-couv-Edition-2011.jpg

Une dépêche de l’AFP s’en prend violemment au Camp des Saints, le roman de Jean Raspail, réédité par Robert Laffont 38 ans après sa sortie et déjà tiré à 40 000 exemplaires depuis février. Un succès qui ne plait pas aux médias de gauche car Jean Raspail y narre l’arrivée d’un million de clandestins sur la Côte d’Azur. Une œuvre malheureusement prophétique !


L’AFP, qui n’est pourtant pas une agence d’opinion, traite Le Camp des Saints de « brûlot ». Un terme souvent associé de nos jours à « antisémite ». Selon elle, ce roman est « sulfureux ». Il ne part pas comme des petits pains mais… « à l’assaut des librairies », un peu comme la Liste chrétienne aux élections européennes en Ile-de-France selon… L’Humanité.

 

Un langage martial qui vise à diaboliser et à créer chez le lecteur cet « effroi » que reproche à Jean Raspail l’AFP.

 

Source : http://www.ndf.fr/nos-breves/09-04-2011/lafp-traite-le-camp-des-saints-de-brulot

Tag(s) : #Politique-Société

Partager cet article

Repost 0