Identité et royauté : qu'est-ce l'identité française ? Qu'est-ce que la France ?

Le débat sur l'identité nationale voulu par l'oligarchie gouvernant la République n'aura abouti à rien de concret, déserté par la gauche internationaliste, instrumentalisé – en vain – par la droite libérale voulant se revigorer par un brin de populisme, le sujet est retombé comme un soufflet.

Pourtant, l'identité française a été absente trop longtemps du débat politique. La République, depuis plus de 30 ans maintenant, entièrement acquise au mondialisme, a évacué la France et son identité de ses préoccupations. On ne saurait lui en tenir rigueur : pendant près de deux siècles, ce régime, qui s'est fondé sur la règne de la Terreur et de la haine de notre Histoire, était très mal placé pour assumer et défendre notre héritage.

Et, après avoir brandit ses crimes comme des étendards (révolution, nationalisme, colonialisme), c'est cette même République qui, aujourd'hui, entend les imputer à la France, ultime bouc émissaire de deux siècles d'errance.

Et si le débat sur l'identité nationale, qui a aboutit à la conclusion que la France se résumait à un drapeau tricolore et la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, n'avait servi qu'à mieux démontrer combien la République a dépecé notre identité de tout ce qui en faisait sa substance ?

Pourtant la France est tellement plus que ce que nos élites prétendent ! Pendant mille ans, les rois l'ont forgée, patiemment, avec prudence mais détermination. C'est un héritage que la royauté nous a légué et que seule la monarchie restaurée sera en mesure de défendre et de servir.

Jean-Luc d'Albeloy, enseignant-chercheur en Histoire du Droit, est venu à la rencontre des Jeunes Royalistes pour exposer ce rapport profond, ce lien intime qui existe entre la France et l'institution monarchique en revenant sur notre Histoire, sur celle de la royauté qui se confond avec celle de la France.

PLAN DE LA CONFERENCE

Introduction : l'escroquerie du débat républicain sur l'identité nationale

I - La royauté ou l'édification historique de l'identité française
A - La royauté et les origines de la France
B - Les lois fondamentales : l'Etat de droit et l'identité française

II - La République et la "construction" idéologique de l'identité
A - L'idéologie républicaine ou la destruction de l'identité
B - Les conséquences de la dissociation idéologique entre royauté et identité

Conclusion : la monarchie et la transcendance.

Pour écouter la conférence, se rendre sur la page du lien ci-dessous :

http://www.radio-royaliste.fr/cercles/65-cercle-jr-identite-et-royaute/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog