Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LIRE

Vive le Roi ! 

vive le roi
Vive le Roi ! de Mgr Louis-Gaston de Segur

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9

Pourquoi, après cinq ou six essais, plus misérables les uns que les autres, la France tourne enfin ses regards vers le principe monarchique ? Parce qu’elle ne voit plus de salut que là.

-----------------

Recueil de Prières : du IXe au XVIIe siècle

Pour commander le livre : http://amzn.to/19epz9W

« Recueil de Prières » est un ouvrage réunissant près de 400 prières choisies, du IXe au XVIIe siècle. Un petit livre, qui délasse l’esprit en charmant le cœur.

  -----------------

La Monarchie libératrice  Petit Manuel du Royaliste

Petit-Manuel-du-Royaliste.jpg

 Pour commander le livre : http://amzn.to/1DW7XIu

Ce manuel est rédigé de façon claire et concise, accessible au plus grand nombre et répond aux questions les plus courantes posées sur le royalisme : la monarchie et le Roi de France pour un système de gouvernement efficace qui enterrera définitivement une république à bout de souffle, maçonnique, cosmopolite, financière asservissant les peuples.

-----------------

 

« Le principe royal ne repose pas sur la foi que l’on a ou que l’on n’a pas en lui.

Il importe peu qu’on y croie ou que l’on n’y croie plus, et que les incrédules soient innombrables.

Cela ne peut se peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi.»

Jean Raspail

 

Démocratie Royale ?

« La démocratie en France avant la révolution française s'exerçait à l'intérieur des corps sociaux corporatifs, une démocratie qui a duré 7 siècles. Cette démocratie n'arrangeant pas les nouvelles fortunes financières apatrides et maçonniques, elles la firent abolir définitivement dans leur schéma le 4 août 1789, en abolissant les corporations par la suppression des privilèges de celles-ci et des provinces, le peuple a plus perdu le 4 août que la Noblesse.

La seule démocratie vertueuse est celle qui s'exerce donc à l'intérieur de corps sociaux. C'est ce qu'on appelle LA DEMOCRATIE ROYALE.

Nous rappelons à nos lecteurs, que le Roi de France est le lieutenant de  Dieu sur terre, que restaurer le règne social de Jésus-Christ, si on poursuit la logique honnêtement, et jusqu'au bout, se fera en restaurant la monarchie catholique, en suivant les Lois Fondamentales du Royaume, qui désignent à l'heure actuelle le Roi de France, Louis XX, puisque le Roine peut pas être choisi par des hommes, mais par Dieu.

Tout le reste n'étant qu'élucubrations, manipulations et intérêts privés. La France qui est aujourd'hui en quatrième position des pays athées dans le monde, suite à une subversion constante au cours des siècles, des massacres pendant la période révolutionnaire, puis une propagande d'une violence inouïe depuis lors, était avant l'établissement du laïcisme – religion maçonnique –  la Fille aînée de l'Église.

Le Roi de France était désigné par le titre de Fils aîné de l'Église, qui peut être comparé à celui de Très

chrétien, également spécifique au roi de France. Certains rites religieux ne s’appliquaient qu’au roi de France et lui rappelaient son statut particulier de roi très chrétien. Ce titre fut  également appliqué indifféremment  au roi et au peuple de France, peuple très chrétien ou au territoire français et devint peu à peu un objet de gloire, une justification d'être, apportant aux Français la certitude  d'être un élément important du plan  de Dieu dans l'ordre du monde au cours des temps.

 

Sa Sainteté le Pape Pie VI : « La Monarchie le meilleur des gouvernements »

Inspiré de l’ouvrage « Louis XVI a la parole »,
de Paul et Pierrette Girault De Coursac (Édition de l’O.E.I.L.)


fleyr-de-lys.jpgLouis XVI décida de soulager son peuple, en le dispensant du droit de joyeux avènement, impôt perçu à chaque changement de règne.


Louis XVI créa le corps des pompiers


Louis XVI autorisa l’installation de pompes à feu, pour approvisionner Paris en eau de manière régulière.


Louis XVI créa un mont de piété à Paris pour décourager l’usure et venir en aide aux petites gens.


Louis XVI abandonna aux équipages de ses vaisseaux le tiers de la valeur des prises qui lui était réservé en temps de guerre.


Louis XVI décida d’aider l’abbé de l’Epée dans son œuvre pour l’éducation des « sourds-muets sans fortune », auxquels il enseignait un langage par signes de son invention. Le roi lui versa alors une pension de 6000 livres sur sa propre cassette, contre l’avis de l’archevêché qui soupçonnait cet homme de jansénisme.


Louis XVI dota l’école de Valentin Haüy pour les aveugles.


Louis XVI donna l’ordre à ses commandants de vaisseaux de ne pas inquiéter les pêcheurs anglais et obtint la réciprocité pour les pêcheurs français.


Louis XVI donna le droit aux femmes mariées et aux mineurs de toucher eux-mêmes leurs pensions sans demander l’autorisation de leur mari ou tuteur.


Louis XVI ordonna aux hôpitaux militaires de traiter les blessés ennemis « comme les propres sujets du Roi », 90 ans avant la première convention de Genève.


Louis XVI décida d’abolir le servage et la mainmorte dans le domaine royal, et le droit de suite qui permettaient aux seigneurs de faire poursuivre le serfs ou mainmortes qui quittaient leur domaine.


Louis XVI ordonna l’abolition de la question préparatoire et préalable (torture).


Louis XVI accorda, le premier, le droit de vote aux femmes dans le cadre de l’élection des députés de l’assemblée des Etats généraux. 


Louis XVI décida de faire construire à ses frais des infirmeries « claires et aérées » dans les prisons.


Louis XVI s’inquiéta du sort qui était réservé aux prisonniers détenus en préventive de par leur inculpation, avant leur procès. Par ailleurs, il décida de leur accorder une indemnité ainsi qu’un droit d’annonce dans le cas où leur innocence serait reconnue lors de leur procès. (sujet d’une étonnante actualité).


Louis XVI supprimera de très nombreuses charges de la Maison du Roi (plus du tiers).


Louis XVI permit aux femmes d’accéder à toutes les maîtrises.


Louis XVI finança tous les aménagements de l’Hôtel-Dieu pour que chaque malade ait son propre lit individuel.


Louis XVI employa le premier l’expression de « justice sociale ».


Louis XVI fonda un hôpital pour les enfants atteints de maladies contagieuses, aujourd’hui nommé Hôpital des Enfants Malades.


Louis XVI créa le Musée des Sciences et des Techniques, futur Centre national des Arts et Métiers.


Louis XVI fonda l’Ecole des Mines.


Louis XVI finança sur ses propres fonds les expériences d’aérostation des frères Mongolfier.


Louis XVI finança également les expériences de Jouffroy pour l’adaptation de la machine à vapeur à la navigation.


Louis XVI exempta les juifs du péage corporel et autres droits humiliants.


Louis XVI accorda des pensions de retraite à tous ceux qui exerçaient une profession maritime.


Louis XVI demanda l’établissement annuel de la balance du commerce.


Louis XVI créa le droit de propriété des auteurs et compositeurs de musique


Louis XVI accorda l’état civil aux non catholiques.


Louis XVI créa l’Ecole de musique et de danse de l’Opéra de Paris et le Musée du Louvre.

 

 

Source : http://www.cercle-henri4.com/nouveau/saviez.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :